2014

La Pologne et la Lituanie soutiennent la mise en place d'une association entre l'UE et l'Ukraine

KIEV, Ukraine, November 22, 2012 /PRNewswire/ --

« L'UE doit signer l'Accord d'association (AA) avec l'Ukraine, car cela permettrait d'accélérer l'intégration européenne des Ukrainiens », affirme Jerzy Pomianowski, sous-secrétaire d'État au Ministère polonais des Affaires étrangères. De son côté, le bureau de la Représentation permanente de la Lituanie auprès de l'UE a publié une déclaration selon laquelle l'Union « doit montrer sa volonté d'entretenir des relations plus étroites [avec l'Ukraine] ». Il considère la signature de l'AA comme étant le meilleur moyen d'y parvenir.

« Malgré les doutes exprimés par certains en Europe, la Pologne et l'UE doivent enfin se décider à signer [l'AA] », considère le sous-secrétaire d'État polonais Jerzy Pomianowski, qui voit cette étape comme un signal envoyé à la société ukrainienne. Le document étant destiné à cadrer les relations des parties sur le long terme, il insiste sur le fait que la conclusion de l'Accord ne doit pas être rattachée au gouvernement ukrainien actuel.

Au cours de ce mois de novembre, le président chypriote Demetris Christofias avait affirmé que son pays soutiendrait toujours les ambitions européennes de l'Ukraine.

En octobre 2012, la dix-neuvième première ministre canadienne, Kim Campbell, avait fait part de son souhait de voir l'Ukraine devenir membre de l'UE. L'ex-chef du gouvernement avait toutefois précisé que le pays devrait pour cela entreprendre un certain nombre de réformes complexes.

En juillet, l'Union européenne et l'Ukraine ont achevé la mise au point et la coordination des approbations de la partie économique de l'AA. Ce document établit un cadre de coopération et prévoit l'établissement de liens économiques, culturels et sociaux plus étroits ainsi que la création d'une zone de libre-échange entre les deux parties. L'AA ayant été paraphé, il est en cours de traduction dans 24 langues et fait l'objet d'une préparation pour être signé puis ratifié.

Autre aspect du processus d'intégration UE - Ukraine : la libéralisation du régime des visas. En juillet 2012, l'UE et l'Ukraine ont allongé la liste des catégories de citoyens ukrainiens pouvant bénéficier d'une procédure simplifiée d'obtention de visas d'entrée sur le territoire de l'Union. L'Ukraine en est actuellement à la première des deux étapes du plan d'action sur la libéralisation du régime des visas, plan qui prévoit l'instauration d'un régime sans visa pour les courts séjours dans l'Union.

SOURCE Worldwide News Ukraine



More by this Source


Custom Packages

Browse our custom packages or build your own to meet your unique communications needs.

Start today.

 

PR Newswire Membership

Fill out a PR Newswire membership form or contact us at (888) 776-0942.

Learn about PR Newswire services

Request more information about PR Newswire products and services or call us at (888) 776-0942.