2014

La révolution du gaz de schiste en Ukraine pourrait rapprocher le pays des États-Unis et de l'UE, selon un expert américain

KIEV, June 30, 2013 /PRNewswire/ --

Le développement des gisements de gaz de schiste représente un jalon stratégique dans le cheminement de l'Ukraine vers l'indépendance énergétique, renforçant la sécurité intérieure pour Kiev et Washington et rapprochant l'Ukraine de son intégration européenne. Il s'agit là d'une déclaration de l'expert américain sur la politique ukrainienne Taras Kuzio, selon une information du Wall Street Journal. D'ici une décennie, l'Ukraine pourrait satisfaire sa demande en énergie grâce à sa production intérieure de gaz, a-t-il précisé.

« L'expansion rapide de la production de gaz de schiste, associée à l'expansion de la production intérieure de gaz avec l'assistance de sociétés canado-américaines telles que Cub Energy et aux économies d'énergie, contribueront à supprimer la dépendance de l'Ukraine vis-à-vis de la Russie en matière d'énergie », a déclaré Taras Kuzio, le responsable du Forum sur la politique de l'Ukraine au Centre pour les relations transatlantiques de l'École des relations internationales avancées à l'Université Johns Hopkins.

Selon l'expert américain, les trois objectifs stratégiques de l'Ukraine dans le cadre de la poursuite de l'extraction de gaz de schiste sont : « échapper » aux contrats de gaz défavorables signés par Yulia Tymoshenko et Vladimir Putin, gagner un poids géopolitique aux yeux de Washington et de Bruxelles et établir l'indépendance énergétique. « En 2012, l'Ukraine a payé 432 $ par tranche de 1000 mètres cubes, soit 40 % de plus que ce que paye l'Italie et 20 % de plus que l'Allemagne. De plus, l'Ukraine reçoit des redevances deux fois inférieures pour le transit du gaz russe que la Slovaquie et la Hongrie », a ajouté M. Kuzio dans son article.

Fait remarquable, les gisements de gaz de schiste de l'Ukraine, qui s'élèvent à 42 billions de pieds cubes (1,2 billion de mètres cubes) selon l'Agence d'information sur l'énergie des États-Unis, sont les troisièmes plus importants d'Europe. Les gisements de gaz de schiste du pays sont exploitables et respectueux de l'environnement, ils peuvent constituer une source d'énergie pour l'Europe et la population mondiale à l'avenir, a affirmé précédemment l'ancien Premier ministre italien et ancien Président de la Commission européenne Romano Prodi dans son article pour le journal Christian Science Monitor.

Le 24 janvier, Shell et l'Ukraine ont signé un contrat de 50 ans, qui est le plus important contrat relatif au gaz de schiste jamais signé en Europe. Son montant serait de 10 milliards USD. Shell a obtenu le droit d'explorer le champ gazier de Yuzivske situé dans l'Est de l'Ukraine en mai 2012. En août 2012, Shell, ExxonMobil, Romanian OMV Petrom et la société d'État ukrainienne Nadra ont reçu les droits conjoints pour développer des dépôts sous-marins situés dans un champ profond sous le plateau de la mer Noire en Ukraine.

SOURCE Worldwide News Ukraine



More by this Source


Custom Packages

Browse our custom packages or build your own to meet your unique communications needs.

Start today.

 

PR Newswire Membership

Fill out a PR Newswire membership form or contact us at (888) 776-0942.

Learn about PR Newswire services

Request more information about PR Newswire products and services or call us at (888) 776-0942.