L'Assemblée parlementaire de l'OSCE annonce son soutien à l'accord d'association entre l'Ukraine et l'Europe

KIEV, Ukraine, April 25, 2013 /PRNewswire/ --

La demande ukrainienne de signature d'un accord d'association avec l'Union européenne cette année a reçu le soutien de l'Assemblée parlementaire de l'Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe (OSCE) qui a annoncé mardi « être très favorable aux réformes en cours de réalisation par l'Ukraine » en vue d'une intégration à l'Europe.

L'Ukraine et l'UE doivent signer le document, étape clé vers une plus grande intégration européenne et une future adhésion à l'UE, lors du sommet du partenariat oriental qui se tiendra à Vilnius en novembre 2013. En amont de cet événement, l'Ukraine termine actuellement un ambitieux programme de réformes législatives en vertu des termes de cet accord. Parmi ces réformes se trouve une mesure relative aux déplacements sans obligation de visa au sein des états de l'UE.

Le gouvernement continue d'aller de l'avant avec cet ensemble de réformes, et ce, malgré l'attitude obstructionniste des partis de l'opposition au Verkhovna Rada (Parlement ukrainien).

Wolfgang Grossruck, Président par intérim de l'Assemblée parlementaire de l'OSCE, a déclaré mardi à Kiev au Premier ministre ukrainien : « Nous apportons, conjointement avec le Parlement autrichien en particulier,  notre soutien à l'Ukraine quant à l'aboutissement de cet accord d'association avec l'UE ».

« Nous sommes très favorables aux réformes en cours de réalisation par l'Ukraine et nous vous remercions d'avoir suivi nos recommandations », a-t-il ajouté.

En retour, le Premier ministre Mykola Azarov a détaillé les efforts qui sont déployés afin de débloquer la situation au Rada suite aux tactiques d'obstruction de l'opposition, notamment du parti de l'ancienne Première ministre Yulia Tymoshenko, le Batkivshchyna (Patrie), de celui de l'ancien boxer Vitali Klitschko, l'Alliance démocratique ukrainienne pour les réformes (UDAR) ainsi que du Parti Svoboda.

« La Commission européenne a appelé toutes les forces politiques du Parlement à développer un dialogue constructif. Nous sommes prêts à entamer un tel dialogue avec l'opposition, tant que l'on nous laisse l'opportunité de mener à bien nos réformes structurelles », a déclaré Mykola Azarov.

En plus des réformes exigées dans le cadre de l'accord d'association, l'Ukraine s'est engagée à supprimer les lois datant de l'ère soviétique et à les remplacer avec des mesures modernes qui permettront d'aligner le pays sur les pratiques exemplaires européennes. Elles incluent un régime fiscal plus favorable aux entreprises et une nouvelle loi plus efficace pour lutter contre la discrimination.

L'Ukraine occupe actuellement la présidence de l'OSCE et, à cet égard, Wolfgang Grossruck félicite le pays pour sa participation active.

SOURCE Ukraine Monitor



More by this Source


Custom Packages

Browse our custom packages or build your own to meet your unique communications needs.

Start today.

 

PR Newswire Membership

Fill out a PR Newswire membership form or contact us at (888) 776-0942.

Learn about PR Newswire services

Request more information about PR Newswire products and services or call us at (888) 776-0942.