L'Azerbaïdjan proteste contre l'indécision de l'APCE au sujet du conflit du Haut-Karabagh

BAKOU, Azerbaïdjan, August 28, 2014 /PRNewswire/ --

Elkhan Suleymanov, membre de la délégation de l'Azerbaïdjan auprès de l'Assemblée parlementaire du Conseil de l'Europe (APCE), a protesté contre la décision du Secrétariat du Comité exécutif de l'APCE de présenter des motions antagonistes au sujet de l'occupation arménienne du Haut-Karabagh et d'autres provinces de l'Azerbaïdjan, sur fond de vives tensions entre l'Azerbaïdjan et l'Arménie suite aux incursions de l'armée arménienne quelques semaines auparavant.

La région du Haut-Karabagh et les sept provinces azerbaïdjanaises avoisinantes sont sous occupation arménienne depuis la fin de la guerre qui a opposé les deux pays il y a deux décennies, malgré les résolutions adoptées par les Nations unies, le Parlement européen, le Conseil de l'Europe et d'autres organismes réclamant le retrait des forces arméniennes de la région. Ce conflit a entraîné le déplacement de plus d'un million d'Azerbaïdjanais.

À la fin juin, M. Suleymanov avait présenté devant l'APCE une motion qui accompagnait les récents efforts contre l'occupation illégale et l'annexion de la Crimée par la Russie. La Fédération de Russie a perdu ses droits de vote au sein du Conseil de l'Europe comme sanction pour son ingérence en Crimée. La motion de l'Azerbaïdjan aurait entraîné les mêmes conséquences contre l'Arménie pour son occupation d'un cinquième du territoire de l'Azerbaïdjan.

Malgré le fait que la motion remplissait les exigences de procédure pour être soumise au vote, le Secrétariat a demandé à la délégation de l'Azerbaïdjan de déposer une nouvelle motion et d'exclure la demande précise de sanctions.

Toutefois, le dépôt de la nouvelle motion a été presque immédiatement suivi par une troisième motion intitulée tout simplement « Le conflit du Haut-Karabagh ». Cette nouvelle motion demandait à l'APCE « d'examiner à nouveau la question et de rappeler aux États membres, par le biais d'un nouveau rapport, la nécessité de progresser vers une solution pacifique au conflit du Haut-Karabagh ».

Cette troisième motion concerne uniquement la région du Haut-Karabagh en excluant du champ des débats les autres provinces occupées par les forces armées arméniennes, mais aussi toutes répercussions sur l'Arménie pour cette occupation.

Cette confusion a exacerbé les tensions. Selon M. Suleymanov, les actions de l'APCE ne peuvent qu'encourager l'Arménie à poursuivre son occupation et son attitude agressive, et par conséquent, « incite l'Arménie à commettre de nouveaux crimes contre l'Azerbaïdjan ».

M. Suleymanov a également précisé que l'APCE devait respecter ses principes ou « partager la responsabilité dans cette situation dangereuse » qui risque de rallumer lentement une ancienne guerre.

SOURCE Azerbaijan Monitor




Custom Packages

Browse our custom packages or build your own to meet your unique communications needs.

Start today.

 

PR Newswire Membership

Fill out a PR Newswire membership form or contact us at (888) 776-0942.

Learn about PR Newswire services

Request more information about PR Newswire products and services or call us at (888) 776-0942.