2014

Le Dr Rongxiang Xu, propriétaire du brevet pour la régénération d'organes endommagés, priorité absolue citée dans le discours présidentiel des États-Unis sur l'état de la Nation de 2013, intente une poursuite contre le Dr Shinya Yamanaka pour tromperie

LOS ANGELES, 16 mai 2013 /PRNewswire/ -- Le 8 mai 2013, le Dr Rongxiang Xu, fondateur de la « science de restauration régénérative du corps humain » et scientifique renommé en biologie et en médecine, censé être la seule personne à avoir breveté la technologie permettant la régénération directe d'organes endommagés, a intenté une poursuite contre le Dr Shinya Yamanaka, l'un des lauréats du prix Nobel 2012 en Physiologie ou Médecine auprès de la Cour suprême de Californie, dans le Conté de San Francisco. La poursuite intentée accuse, parmi d'autres faits, le Dr Shinya Yamanaka de tromperie.

(Photo : http://photos.prnewswire.com/prnh/20130515/LA14340)

D'après l'avocat du Dr Xu, une autre poursuite avait été précédemment déposée par le Dr Xu contre l'Assemblée des Nobel, le 3 décembre 2012, invitant l'Assemblée à clarifier certaines déclarations faites en rapport avec le prix Nobel 2012 en Physiologie ou Médecine. Malheureusement, aucune réponse élucidant la science n'a été reçue, le cas étant toujours en attente. De ce fait, le Dr Xu a déposé une autre plainte directement adressée au Dr Yamanaka, au sujet des pratiques trompeuses que ce dernier aurait menées.

L'avocat du Dr Xu a indiqué que les déclarations publiées par le Dr Yamanaka, nommant son étude sur les cellules artificielles génétiquement modifiées « induction de cellules somatiques dans des cellules souches », qui était la technologie brevetée du Dr Xu, a causé des dommages substantiels à sa réputation, ainsi qu'à sa société. Le Dr Xu affirme que le Dr Yamanaka a leurré un certain nombre de professionnels bien intentionnés à la pointe de l'exploration et de la recherche en biologie. Toutefois, le Dr Xu considère que le Dr Yamanaka a conduit ces professionnels vers une fausse route. Le Dr Xu croit par exemple que même le gouvernement américain a été induit en erreur par le Dr Yamanaka, lorsqu'il a été mentionné, en 2008, lors du discours sur l'état de la nation, la mise en valeur d'un moyen pour reprogrammer des cellules cutanées adultes dans le but de les faire agir comme des cellules souches embryonnaires, tel qu'annoncé par le Dr Yamanaka. Le Dr Xu estime que des centaines de millions de fonds des contribuables ont été gaspillés dans le financement de cette fausse science.

L'Assemblée des Nobel a accordé au Dr Yamanaka le Prix de Physiologie ou Médecine en 2012, acclamant le fait que ses cellules artificielles génétiquement modifiées créaient un potentiel de régénération humaine. Compte tenu des conséquences prévisibles mettant en danger des vies humaines, le Dr Xu s'efforce de mettre fin à cette tromperie par la voie juridique.

Le Dr Yamanaka a revêtu ses cellules artificielles produites par transfert oncogène de l'appellation « induction de cellules somatiques en cellules souches pluripotentes » ; il a donc défendu son étude sur les cellules artificielles génétiquement modifiées sous le nom de la technologie brevetée par le demandeur, en lui donnant le diminutif « iPSC » qui a été rapidement approuvé et suivi par un groupe de scientifiques prestigieux en espérant résoudre le problème éthique posé par l'étude de cellules souches embryonnaires.

Ce terme employé par le Dr Yamanaka est au cœur des brevets du Dr Xu, y compris le brevet américain 6991813, et le Dr Xu allègue que l'étude du Dr Yamanaka ne présente en réalité aucun rapport avec les cellules souches. Le Dr Yamanaka a admis dans son article publié en 2012 dans la revue Cell Stem Cell qu'il n'avait pas obtenu de cellules souches pluripotentes naturelles par induction de cellules somatiques. Selon le Dr Xu, il est essentiel de se demander pourquoi une escroquerie scientifique si ridicule est restée d'actualité au cours des dernières années.

L'induction de cellules somatiques en cellules souches plurivalentes est le contenu central de la voie scientifique brevetée par le Dr Xu pour la « régénération d'organes endommagés » et a été menée par application clinique. Cependant, cette technologie qui permet la « régénération d'organes endommagés » n'a pas été mise au profit du grand public en raison de l'escroquerie scientifique du Dr Yamanaka, privant ainsi des dizaines de milliers de patients d'avoir accès à une science et à des technologies novatrices pour leurs soins.

La voie scientifique vers le « développement de médicaments pour la régénération d'organes endommagés » a été marqué comme l'un des principaux sujets aux États-Unis et a été également été signalé par le président Obama en 2013 dans son discours sur l'état de la nation, au cours duquel il a déclaré : « si nous souhaitons faire les meilleurs produits, nous devons également investir dans les meilleures idées. Chaque dollar que nous avons investi pour cartographier le génome humain a rapporté 140 dollars à notre économie. Chaque dollar. Aujourd'hui, nos scientifiques cartographient le cerveau humain pour débloquer les réponses concernant l'Alzheimer. Nous mettons au point des médicaments pour régénérer des organes endommagés et concevons de nouveaux matériaux pour fabriquer des batteries dix fois plus puissantes. Il n'est pas le moment de couper ces investissements, créateurs d'emploi en science et en innovation. Le moment est venu d'atteindre un niveau de recherche et de développement sans précédent depuis la course à l'espace. Nous devons réaliser ces investissements. »

Le Dr Xu exprime sa gratitude pour la reconnaissance de l'administration Obama au sujet de ce sujet vital qu'est la régénération d'organes et estime que cette initiative représente une bénédiction pour les Américains et les peuples du monde.

Veuillez contacter Jane Westgate +1-336-608-4439 ou Cheryl Riley +1-703-683-1798. Le demandeur est représenté par le groupe Ardent Law en Californie.

SOURCE Mebo International; Ardent Law Group




Custom Packages

Browse our custom packages or build your own to meet your unique communications needs.

Start today.

 

PR Newswire Membership

Fill out a PR Newswire membership form or contact us at (888) 776-0942.

Learn about PR Newswire services

Request more information about PR Newswire products and services or call us at (888) 776-0942.