2014

Le vaccin anti-VRS d'AmVac franchit un nouveau jalon

ZUG, Suisse, March 7, 2013 /PRNewswire/ --

AmVac AG annonce de nouvelles données précliniques pour son candidat-vaccin AMV602 destiné à la prévention des infections déclenchées par le virus respiratoire syncytial (VRS). L'automne dernier, la société a sélectionné le candidat comme celui étant le plus prometteur pour une poursuite du développement parmi un éventail de pistes potentielles.

Lors des études précliniques, un expert renommé du VRS, la prof.ssa Grazia Cusi, et son équipe à l'Université de Sienne, en Italie, ont confirmé l'innocuité et l'efficacité excellentes du candidat, montrant que même des doses réduites du AMV602 déclenchent une protection immunitaire efficace contre le VRS. Par ailleurs, elles ont significativement élargi la base de données concernant le mode d'action thérapeutique du vaccin. Une analyse détaillée des paramètres immunologiques corrobore davantage sa capacité exceptionnelle à activer les deux mécanismes de défense immunitaire en même temps : la réponse immunitaire humorale avec des anticorps comme facteurs clés, et la réponse immunitaire cellulaire avec des macrophages, des cellules tueuses naturelles et des lymphocytes T cytotoxiques spécifiques comme effecteurs.

« Ce mode d'action différencie clairement notre vaccin par rapport à d'autres projets de développement dans ce domaine. Il s'agit là de l'explication la plus plausible des caractéristiques uniques d'innocuité et d'efficacité », a déclaré Melinda Karpati, PDG d'AmVac. « Nous sommes convaincus que nous pourrons protéger les bébés prématurés, les nourrissons et d'autres groupes à risque des infections par le VRS dans un avenir proche. Des flambées récentes de VRS dans un certain nombre d'hôpitaux ont montré de manière spectaculaire à quel point l'infection pouvait être menaçante chez ces populations ».

Le VRS est l'une des causes les plus courantes de bronchiolite et de pneumonie ainsi qu'une cause majeure des hospitalisations d'enfants à travers le monde. La maladie est particulièrement dangereuse et potentiellement mortelle pour les bébés prématurés, les enfants présentant d'autres problèmes de santé ainsi que les personnes âgées. Un traitement avec un anticorps monoclonal, coûteux et offrant une efficacité limitée, est actuellement la seule option de traitement spécifique.

Le candidat-vaccin AMV602 d'AmVac est basé sur une technologie innovante (technologie des vecteurs Sendai) qui a été inventée à l'institut Max-Planck de biochimie de Martinsried, en Allemagne, et développée par AmVac.

Informations complémentaires concernant les infections par le VRS

  • Le VRS affecte sérieusement environ 64 millions de personnes dans le monde, et environ 160 000 décèdent de la maladie chaque année[1].
  • Pratiquement tous les enfants sont infectés par le virus au moins une fois avant l'âge de 2 ans[1].
  • De nombreux enfants développent une maladie pulmonaire et/ou de l'asthme à cause du VRS qui persiste à l'âge adulte, ce qui les rend susceptibles d'être à nouveaux infectés[1].
  • Un vaccin efficace contre le VRS utilisé dans la population pourrait fortement réduire l'incidence et la mortalité, et ses ventes pourraient dépasser 1 milliard USD[2].

[1]Source : OMS, http://www.who.int/vaccine_research/diseases/ari/en/index2.html

[2]Source : Analyse de marché de Datamonitor 2006

À propos d'AmVac

AmVac AG est une société biopharmaceutique qui développe et commercialise des vaccins innovants. La société, qui a son siège social en Suisse et dispose de laboratoires de recherche en Allemagne et en Italie et d'un site de production en Hongrie, rassemble des experts européens de pointe dans son domaine. Le portefeuille d'AmVac comprend actuellement cinq candidats-vaccins et trois technologies de plate-forme : Lactobacillus, Sendai et MALP, sous licence d'un partenaire hongrois et d'instituts allemands prestigieux de la Helmholtz Association et de la Max Planck Society. La commercialisation du produit phare d'AmVac est déjà autorisée pour certaines indications, ce produit fait actuellement l'objet d'un développement pour le traitement d'un large éventail d'affections urogénitales. Pour la première fois, il pourrait permettre de traiter de manière sûre et efficace l'hyperplasie bénigne de la prostate, la prostatite, la vaginose bactérienne et la trichomonase - avec pratiquement aucun effet secondaire. D'autres candidats-vaccins se trouvent actuellement en phase de développement préclinique. Les indications concernées incluent les infections des voies respiratoires ainsi que la grippe saisonnière et pandémique.

Contact
Marie-Christine Kopkow, Responsable des opérations
Tél. : +41-41-725-32-30
E-Mail : kopkow@amvac.eu
AmVac AG, Metallstrasse 4
6300 Zug, Suisse
Web : http://www.amvac.eu

SOURCE AmVac AG




Custom Packages

Browse our custom packages or build your own to meet your unique communications needs.

Start today.

 

PR Newswire Membership

Fill out a PR Newswire membership form or contact us at (888) 776-0942.

Learn about PR Newswire services

Request more information about PR Newswire products and services or call us at (888) 776-0942.