Les données présentées lors de la conférence Global Addiction soulèvent des interrogations quant à l'efficacité des interventions actuelles pour le traitement de la dépendance aux opioïdes

PISA, Italy, May 8, 2013 /PRNewswire/ --

Pour la première fois depuis sa première édition, des cliniciens et des responsables politiques de premier plan se réunissent à l'occasion de la conférence Global Addiction pour discuter des conséquences imprévues des soins sous-optimaux et des modèles de résultats des traitements futurs pour la toxicomanie

Les conclusions de l'European Quality Audit of Opioid Treatment (EQUATOR - Comité européen d'audit de la qualité des traitements aux opioïdes), présentées aujourd'hui lors de la conférence Global Addiction 2013, soulèvent des interrogations quant aux différences entre les systèmes d'administration du traitement à travers l'Europe, qui peuvent avoir un impact sur les chances de succès du traitement.[1] Les données ont indiqué que les systèmes de traitement n'atteignent pas les résultats escomptés pour un traitement médicalement assisté (TMA), et ne parviennent pas à être optimisés pour aider les personnes souffrant de dépendance aux opioïdes à se rétablir.[1]

Publiée à la fin de l'année dernière, la Stratégie antidrogue de l'Union européenne pour 2013-2020 appelle à un accès élargi à divers traitements de la toxicomanie, ainsi qu'à la réhabilitation et au soutien social, à des choix informés de la part des patients, à une réduction du nombre de décès liés à la drogue en Europe, à une réduction de la mauvaise utilisation des médicaments délivrés sur ordonnance (c-à-d. les opioïdes sur ordonnance) et à la réinsertion et la réadaptation sociales.[2] Les données présentées lors de la conférence Global Addiction démontrent que des mesures importantes doivent encore être prises pour atteindre les ambitions définies par la Stratégie antidrogue.

Conclusions principales :

  • Plus d'un tiers des patients (37 %) ne reçoivent actuellement aucun soutien ou conseil psychologique, malgré les preuves montrant qu'un tel soutien améliore les résultats du traitement[1]
  • Des variations importantes existent dans la connaissance des différentes options de traitement, bien qu'un choix informé de la part des patients soit considéré comme essentiel dans leur évaluation du traitement et des résultats[1]
  • Il a été démontré que la normalisation de la toxicomanie en assurant un traitement dans le contexte des soins de santé primaires, selon les directives de 2008 de l'Organisation mondiale de la santé, a un impact positif sur les résultats du traitement. En France, les médecins prodiguant des traitements sont presque exclusivement des médecins généralistes (93 %), et les données ont montré que la France affiche notamment le taux le plus bas de l'historique des overdoses (2 %) et le plus haut taux d'emploi des patients (59 %).[1].

« Ces conclusions mettent en évidence le fait que, bien que des progrès importants aient été réalisés ces dernières années pour passer d'un modèle de réduction des effets nocifs à une plateforme de traitement axée sur le rétablissement, les systèmes de traitement actuels ne parviennent toujours pas à atteindre des résultats optimaux pour la majorité des patients », a commenté Icro Maremmani, coprésident et professeur de médecine spécialisée en toxicomanie à l'Université de Pise, en Italie. « La réunion des plus grands cliniciens et responsables politiques européens à l'occasion de la conférence Global Addiction marque une autre étape franchie dans la quête de la normalisation de la toxicomanie et l'atteinte du rétablissement des patients. Cette réunion constitue une plateforme de discussions autour des cadres du développement d'estimations fiables sur les coûts de la dépendance aux opioïdes non traitée et une approche innovante pour comparer les résultats de la gestion des opioïdes - y compris l'analyse des résultats dans quatre domaines : la mortalité en cours de traitement, les résultats individuels, les résultats sociétaux et les résultats liés aux effets nocifs. »

À propos de la conférence Global Addiction

La 7e conférence Global Addiction se tiendra à Pise, en Italie, en mai 2013. Il s'agit d'une conférence commune avec l'EUROPAD, l'Association européenne pour le traitement de la dépendance aux opioïdes. Elle comptera également la participation d'autres organisations européennes associées, comme l'ESBRA, la SEEA et l'APSAD. Cette conférence a pour objectif d'aborder tous les thèmes liés à la connaissance et au traitement de l'ensemble des troubles de toxicomanie. Cela inclut les mécanismes neurophysiologiques et précliniques par le biais des stratégies de diagnostic et de traitement, les directives sociétales, ainsi que les aspects économiques de la santé.

La conférence Global Addiction est la réunion annuelle de la Global Addiction Association. La mission de cette association consiste à représenter la croisée entre les pratiques politiques, universitaires et cliniques. Grâce au partage de l'expérience, aux discussions et aux débats, elle vise à créer une voix représentant la meilleure pratique dans le traitement de la toxicomanie.

Pour tout complément d'information sur la conférence et la Global Addiction Association, et pour consulter l'intégralité du programme, rendez-vous à l'adresse : http://www.globaladdiction.org

Références

  1. Stöver H, Fischer G, Goulão J. Optimising opioid dependence treatment systems in Europe: what can we learn from the EQUATOR analysis?. Discussion d'experts. Global Addiction, 8 mai 2013.
  2. Groupe horizontal Drogue 2012. Stratégie antidrogue de l'UE pour 2013-2020.  Disponible à l'adresse : http://register.consilium.europa.eu/pdf/en/12/st17/st17547.en12.pdf Dernier accès le 2 mai 2013.

SOURCE Global Addiction




Custom Packages

Browse our custom packages or build your own to meet your unique communications needs.

Start today.

 

PR Newswire Membership

Fill out a PR Newswire membership form or contact us at (888) 776-0942.

Learn about PR Newswire services

Request more information about PR Newswire products and services or call us at (888) 776-0942.