Les étoiles africaines des mathématiques et des sciences brilleront dans un nouveau centre au Sénégal

MBOUR, Sénégal, September 2, 2011 /PRNewswire/ --

Les mathématiques sont le fondement de la science, de la technologie et de la société moderne : depuis les téléphones portables jusqu'aux ordinateurs et aux satellites. Le 6 septembre 2011, le gouvernement du Sénégal dirigé par son Excellence le Président Abdoulaye Wade et ses partenaires internationaux ouvriront un nouveau centre d'excellence pan-africain pour les plus brillants diplômés africains en mathématiques et en sciences au cœur d'un site maritime d'exception à Mbour, à 80 km au sud de Dakar.

L'AIMS-Sénégal est le deuxième centre du réseau de l'AIMS (Institut africain des sciences mathématiques), le premier étant l'AIMS-Afrique du Sud, ouvert au Cap depuis 2003. Le projet d'expansion de l'AIMS à travers l'Afrique est connu sous le nom de AIMS-Next Einstein Initiative (AIMS-NEI). L'objectif est d'étendre de manière rapide et économique les capacités scientifiques et technologiques africaines en offrant une formation de haut niveau à des étudiants africains particulièrement doués et en leur permettant de travailler de manière efficace à la prospérité et à la paix du continent.

L'AIMS-NEI trouve son origine dans le vœu du fondateur de l'AIMS, le professeur Neil Turok, actuel directeur du Perimeter Institute for Theoretical Physics canadien : « Le prochain Einstein sera africain ». Ce vœu a donné le jour à un projet visant à créer un réseau pan-africain de 15 centres AIMS au cours de la prochaine décennie. L'AIMS-NEI est financé par des fonds publics et privés, notamment par un investissement de 20 millions de dollars provenant du gouvernement du Canada, par l'intermédiaire du Centre de recherches pour le développement international (CRDI). Le gouvernement français est également un partenaire important de AIMS-Sénégal : il fournit le terrain pour les bâtiments actuels et futurs d'AIMS-Sénégal par l'intermédiaire de l'Institut de recherche pour le développement (IRD).

360 étudiants provenant de 32 pays d'Afrique ont déjà obtenu leur diplôme dans le premier centre AIMS, au Cap, dont un tiers de femmes. L'AIMS est mondialement reconnu comme un centre d'excellence pour l'éducation et la recherche du troisième cycle.

Lors de la cérémonie d'ouverture du 6 septembre, les 36 premiers étudiants d'AIMS-Sénégal (sélectionnés parmi 350 candidats aux deux centres), venant de 14 pays, aux côtés du Président sénégalais et de dignitaires d'environ 15 pays, rendront hommage aux nombreux organismes et individus qui soutiennent ce projet et aux institutions académiques partenaires. Parmi celles-ci, on peut compter les universités de Cheikh Anta Diop, Gaston Berger, Thies et Ziguinchor au Sénégal, l'université d'Ottawa au Canada, les universités Pierre et Marie Curie et Paris Sud en France, Humboldt University of Berlin en Allemagne et l'université des sciences et techhnologies de Chine (University of Science and Technology of China - USTC) en Chine.

« Sans AIMS, je crois que j'aurais abandonné les études. À présent des possibilités inespérées me sont offertes » se réjouit Alexia Nomenjanahary, ancienne élève malgache de AIMS-Afrique du Sud, dont les travaux en biologie mathématique lui ont valu une bourse d'études d'été à l'université d'Oxford. Alexia rejoindra bientôt AIMS-Sénégal en tant que professeur assistant pour partager ses talents et aider les autres à atteindre leur potentiel.

Tidiane Ba, ministre de la Recherche et de l'enseignement supérieur du Sénégal, déclare : « AIMS-Sénégal permettra à nos étudiants les plus doués, Sénégalais et du continent tout entier, de recevoir une formation de niveau mondial entièrement gratuite ici au Sénégal. Nous sommes fiers d'AIMS-Sénégal et nous soutenons activement ce projet ».

« L'ouverture de notre deuxième centre, AIMS-Sénégal, représente un jalon important vers la réalisation de notre rêve d'établir un véritable réseau pan-africain de centres scientifiques où les cerveaux les plus brillants de ce continent peuvent s'épanouir » explique Neil Turok. « Grâce à l'expansion d'AIMS, des milliers d'Africains pleins de talent acquerront les compétences nécessaires pour asseoir l'autonomie économique, académique et technologique future de l'Afrique ».

« L'avenir de l'Afrique passe par le développement de ces jeunes cerveaux brillants » déclare Rohinton Medhora, Vice-président des programmes de l'IDRC. « L'AIMS joue le rôle de catalyseur pour cet avenir et je suis ravi de constater son expansion avec l'ouverture de AIMS-Sénégal. Cette initiative novatrice complète l'effort de soutien de l'IDRC de longue date en faveur des chercheurs d'exception dans les pays en voie de développement, ainsi que sa tradition visant à favoriser le développement par l'innovation, la science et la technologie ».

« AIMS- Sénégal symbolise ce que l'IRD s'efforce de mettre en œuvre : l'excellence de l'enseignement et de la recherche innovante dans un environnement de qualité avec des partenaires nationaux et internationaux engagés » explique Michel Laurent, Président de l'IRD. « Toutes ces conditions doivent être réunies pour permettre l'émergence des enseignants, des chercheurs et des entrepreneurs de demain ».

À propos de AIMS-NEI

L'initiative AIMS-Next Einstein Initiative a été lancée en 2008 pour créer un vivier stratégique de talents scientifiques et techniques en Afrique, capables de motiver le progrès à travers le continent. AIMS-NEI a vu le jour grâce au succès du centre AIMS-Afrique du Sud. Chaque année, environ 55 étudiants méritants venant de partout en Afrique reçoivent leur diplôme dans les centres AIMS à l'issue d'une formation de dix mois. La majorité poursuit des Master's et des doctorats. Les études de tous les étudiants des centres AIMS sont entièrement financées.

À propos du CRDI

Le Centre de recherches pour le développement international (CRDI) fait partie du programme d'aide du Canada depuis 1970. Il soutient la recherche dans les pays en voie de développement pour promouvoir la croissance et le développement inclusifs. Le CRDI encourage également le partage du savoir avec les stratèges, les autres chercheurs et les communautés du monde entier. Ainsi, des solutions locales durables et novatrices voient le jour, dont l'objectif est de proposer des choix et d'opérer un changement de vie chez ceux qui en ont le plus besoin.

À propos de l'IRD

L'Institut de recherche pour le développement (IRD), dirigé par son Président Michel Laurent, est une institution publique de recherche française dont la mission est de développer des projets scientifiques centrés sur la relation entre les êtres humains et leur environnement, particulièrement dans les régions tropicales. Les recherches de l'IRD couvrent un vaste éventail de sujets liés aux pays en voie de développement. Au Sénégal, les travaux de l'IRD sont menés sur trois sites principaux : le centre ISRA-IRD à Dakar-Bel Air, le campus international UCAD-IRD à Dakar-Hann et le CIREM à Mbour, qui accueille également l'AIMS-Sénégal.

Soutien croissant pour l'AIMS-NEI

Afin de développer sa mission ambitieuse et ses méthodes d'enseignement innovantes, l'AIMS-NEI bénéficie du soutien du gouvernement du Sénégal (1,4 million USD pour l'établissement de l'AIMS-Sénégal plus la donation d'une parcelle de terrain maritime), du gouvernement du Ghana (1,5 million USD pour la création de AIMS-Ghana), de Google (2 millions USD), de la fondation Kavelman-Fonn (600 000 USD pour AIMS-Sénégal), du gouvernement français (terrain pour AIMS-Sénégal d'une valeur de 1,3 million USD) et du gouvernement du Canada (20,5 millions USD, par l'intermédiaire du Centre de recherches pour le développement international (CRDI), pour soutenir la croissance du réseau). L'AIMS-NEI bénéficie également du soutien d'un nombre croissant d'universités et d'entreprises nord-américaines et européennes via son programme de bourses One-for-Many.

Pour de plus amples informations :
AIMS-Sénégal
Prof. Mamadou Sanghare
+221-33-956-76-93
msanghare@aims-senegal.org
http://www.aims-senegal.sn

AIMS-NEI
Dr. Carolina Ödman-Govender
+27-21-709-0617


c.odman@nexteinstein.org
http://www.nexteinstein.org

CRDI
Dior Mbacke Dia
+221-77-333-0733
dmbacke@idrc.ca
http://www.idrc.ca        

ou
   
Isabelle Bourgeault-Tasse
+1-613-302-7837
ibourgeault-tasse@idrc.ca
http://www.idrc.ca

IRD
Dr. Georges de Noni
+221-33-849-83-38
senegal@ird.fr
http://www.ird.fr


SOURCE Perimeter Institute for Theoretical Physics




Custom Packages

Browse our custom packages or build your own to meet your unique communications needs.

Start today.

 

PR Newswire Membership

Fill out a PR Newswire membership form or contact us at (888) 776-0942.

Learn about PR Newswire services

Request more information about PR Newswire products and services or call us at (888) 776-0942.