PR Newswire: news distribution, targeting and monitoring
2014
See more news releases in Health Care & Hospitals  | Pharmaceuticals  | Not For Profit

Les nouvelles politiques européennes et les patients stimulent l'évolution dans l'adoption des nouvelles technologies des soins de santé

Share with Twitter Share with LinkedIn

LAWRENCEVILLE, New Jersey, 1 octobre 2013 /PRNewswire/ -- L'International Society for Pharmacoeconomics and Outcomes Research (ISPOR) permettra aux chercheurs dans le domaine des soins de santé, aux experts de l'évaluation des technologies de la santé, aux fabricants, aux gouvernements et aux patients d'examiner les stratégies et les procédés de prise de décisions dans le domaine de la santé lors du 16e Congrès européen annuel de l'ISPOR, qui se tiendra du 2 au 6 novembre 2013 au Convention Centre Dublin à Dublin, en Irlande.

(Logo : http://photos.prnewswire.com/prnh/20131001/DC88062LOGO)

Lors d'une session ayant pour thème « The Patient and Health Technology Assessment: Challenges and Opportunities » (Le patient et l'évaluation des technologies de la santé : défis et perspectives), des experts de la santé de Dublin, en Irlande, examineront comment la prévalence du « gène celte »,  associé à la voix du patient, a eu une influence sur la décision du ministère de la Santé relative au remboursement d'un médicament dans le traitement de la mucoviscidose. Le docteur Edward McKone, MD, conférencier clinique principal à la School of Medicine & Medical Science du St. Vincent's Hospital présentera des données à l'appui du remboursement de ce nouveau traitement de la mucoviscidose, et Orla Tinsley, BA, ambassadrice du Women's Fund à Dublin, en Irlande, donnera le point de vue du patient concernant ce médicament. Le docteur Michael Barry, MD, directeur clinique du National Centre for Pharmacoeconomics au St. James's Hospital présentera l'évaluation des technologies de la santé (ETS) pour ce médicament et, enfin, James Reilly, docteur en droit et ministre de la Santé au Département de la Santé du Gouvernement de l'Irlande, expliquera la décision qui a été prise. Pour le docteur Michael Barry, intervenant et co-président du Congrès, « en utilisant comme étude de cas le nouveau médicament contre la mucoviscidose, ivacaftor, la première session plénière permet de mieux comprendre la tension qui existe entre les patients qui exigent une telle thérapie, une agence d'évaluation des technologies de la santé qui a donné une recommandation négative et le patient qui éprouve de difficultés pour payer cette thérapie onéreuse ». 

En outre, lors de la session ayant pour thème « Should Multi-Criteria Decision Analysis (MCDA) Replace Cost-Effectiveness Analysis (CEA) for Evaluation of Health Care Coverage Decisions » (L'analyse décisionnelle multicritères doit-elle remplacer l'analyse coût/efficacité dans la prise de décisions relatives à la couverture des soins de santé), le docteur Karl Claxton, PhD, professeur d'économie du Centre d'économie de la santé à l'Université de York, défendra l'idée selon laquelle on ne doit pas avoir recours à l'analyse décisionnelle multicritères pour prendre des décisions relatives à la couverture des soins de santé, s'opposant ainsi au docteur Rob Baltussen, PhD, responsable de la recherche au Nijmegen International Center for Health Systems Research and Education (NICHE), qui estime au contraire que l'analyse décisionnelle multicritères doit être utilisée pour de telles décisions. Le docteur Andrew Thomson, PhD, chef de l'épidémiologie, VRMM, Medicines and Healthcare Products Regulatory Agency (MHRA) à Londres, donnera le point de vue des organismes investis de pouvoirs réglementaires pour ces questions. Pour le docteur J. Jaime Caro, MD, vice-président directeur de la recherche chez Evidera et animateur de la session, « l'analyse décisionnelle multicritères permet indubitablement de faire entrer dans les décisions de nombreux facteurs que les citoyens jugent importants, tels que la gravité, l'équité, l'innovation, etc. J'invite les intervenants à indiquer si, pour eux, cela suffit à remplacer l'analyse coût/efficacité, ou si des difficultés de pondération, pour l'ensemble des populations et des décisions, les réduiront à une technique qui n'intéresse que les experts ».

L'efficience du procédé qui consiste à offrir des technologies performantes aux patients sera examinée lors de la session ayant pour thème « Early Engagement Between Manufacturers, HTA Assessors, and Regulators: Learning from the Past to Guide the Future » (Collaboration immédiate entre les fabricants, les évaluateurs des technologies de la santé et les organismes chargés de la règlementation : tirer les leçons du passé pour mieux préparer l'avenir). Les participants entendront les points de vue de la HTA Agency et de l'EUnetHTA grâce au docteur Leeza Osipenko, PhD, conseiller scientifique principal, programme de conseil scientifique au National Institute for Health and Care Excellence (NICE) et au docteur Mira Pavlovic, MD, directrice adjointe pour l'évaluation des technologies de la santé à la Haute Autorité de Santé (HAS). Pour leur part, le docteur Jens Gruger, PhD, vice-président de la tarification mondiale et de l'accès au marché chez F. Hoffman-La Roche AG donnera le point de vue de l'industrie, et le docteur Sheila Killalea, MD, membre du Groupe de travail sur le conseil scientifique de l'Agence européenne des médicaments, et évaluateur clinique principal pour l'Irish Medicines Board donnera le point de vue des agences de réglementation. Pour l'animateur de la session et co-président du Congrès, John Hutton, BPhil, professeur d'économie de la santé du département des sciences de la santé de l'Université de York, « pour une adoption efficace des nouvelles technologies, les fabricants doivent fournir aux décideurs les informations dont ils sont besoin. Cette session examinera comment une collaboration rapide entre ces deux groupes est susceptible de faciliter l'élaboration de programmes optimaux de collecte de données à l'appui du développement de médicaments ».

Parmi les autres sessions principales, on peut citer :

Avec plus de 2 000 résumés analytiques reçus, le 16ème Congrès européen annuel de l'ISPOR est en passe de connaître une participation record des organismes de paiement des soins de santé, des décideurs, des évaluateurs de technologies, de responsables de la réglementation et d'organes directeurs provenant du monde entier. 

Pour vous inscrire au 16ème Congrès européen annuel de l'ISPOR, merci de consulter : http://www.ispor.org/EventReg/DisplayEvent.aspx?eventId=42

Tenez-vous informé sur @ISPORorg sur Twitter : #ISPORDublin.

A PROPOS DE L'ISPOR
L'International Society for Pharmacoeconomics and Outcomes Research (ISPOR) (www.ispor.org) est une organisation internationale sans but lucratif pour l'éducation et la science qui s'efforce d'accroître l'efficience, l'efficacité et l'équité des ressources des soins de santé en vue d'améliorer la santé.

SOURCE ISPOR



RELATED LINKS
http://www.ispor.org

Featured Video

Journalists and Bloggers

Visit PR Newswire for Journalists for releases, photos, ProfNet experts, and customized feeds just for Media.

View and download archived video content distributed by MultiVu on The Digital Center.

Share with Twitter Share with LinkedIn
 

Custom Packages

Browse our custom packages or build your own to meet your unique communications needs.

Start today.

 

 
 

PR Newswire Membership

Fill out a PR Newswire membership form or contact us at (888) 776-0942.

 
 

Learn about PR Newswire services

Request more information about PR Newswire products and services or call us at (888) 776-0942.

 

Online Member Center

Not a Member?
Click Here to Join
Login
Search News Releases
Advanced Search
Search
  1. PR Newswire Services
  2. Knowledge Center
  3. Browse News Releases
  4. Contact PR Newswire
  5. Send a News Release