Leucémie lymphocytique aiguë : des résultats impressionnants avec le blinatumomab, un anticorps monoclonal, chez les patients souffrant d'une maladie réfractaire

AMSTERDAM, June 15, 2012 /PRNewswire/ --

Lors du 17ème Congrès de l'Association européenne d'hématologie à Amsterdam, le Professeur Max Topp de l'Université de Wurtzbourg en Allemagne présentera les résultats impressionnants d'un anticorps bispecifique pour les patients souffrant de leucémie lymphoblastique aiguë.

La phase 2 de l'étude d'établissement de la posologie MT103-206 a évalué l'efficacité, l'innocuité et la tolérabilité du blinatumomab chez des patients adultes souffrant de leucémie lymphoblastique aiguë à précurseurs B qui avaient rechuté après une transplantation de cellules souches allogéniques ou un traitement par chimiothérapie standard de première intention. Les patients ont reçu du blinatumomab pendant 28 jours, suivi par deux semaines sans thérapie pendant un cycle de traitement de six semaines, durant jusqu'à cinq cycles de traitement. Les patients ont reçu une injection intraveineuse continue de blinatumomab à une dose initiale de 5 ou 15 microns/m² par jour, augmentant jusqu'à 30 microns pour le reste du traitement. Le critère d'évaluation principal de l'étude était le taux de rémission complète (RC) et de rémission complète avec guérison hématologique partielle (RCg*). Les critères secondaires incluaient le taux de réponse moléculaire, la durée de la réponse et la survie globale. Les 36 patients étaient évaluables en termes d'innocuité et d'efficacité.

26 des 36 patients (72 %) traités avec le blinatumomab, pour l'ensemble des programmes et doses testés, ont obtenu une RC/RCg*. Tous sauf deux patients ont obtenu une réponse moléculaire, ce qui signifie qu'il n'y avait pas de preuve de présence de cellules leucémiques par réaction en chaîne par polymérase. Les effets indésirables les plus courants ont été la pyrexie, des maux de tête et des tremblements. Les évènements médicalement importants concernant l'innocuité ont été le syndrome réversible de libération de cytokine et des effets indésirables sur le SNC.

Au moment de l'analyse, la survie moyenne était de 9,0 (8,2, 15,8) mois avec une période de suivi moyenne de 10,7 mois. La durée moyenne de réponse chez les 26 patients qui ont répondu au traitement était de 8,9 mois.

à  propos du Congrès annuel de l'AEH

Après 16 congrès et un nombre sans cesse croissant de délégués, le 17ème Congrès annuel de l'AEH est organisé à Amsterdam. L'hématologie est une spécialité couvrant tout ce qui concerne le sang : son origine dans la moelle osseuse, les maladies (de production) du sang et leurs traitements. Les toutes dernières données sur la recherche et le développement dans le large spectre de l'hématologie y seront présentées.

SOURCE European Hematology Association




Custom Packages

Browse our custom packages or build your own to meet your unique communications needs.

Start today.

 

PR Newswire Membership

Fill out a PR Newswire membership form or contact us at (888) 776-0942.

Learn about PR Newswire services

Request more information about PR Newswire products and services or call us at (888) 776-0942.