2014

L'UE et l'Ukraine en passe de signer l'accord d'association

BRUXELLES, February 26, 2013 /PRNewswire/ --

Le 16e sommet entre l'UE et l'Ukraine organisé lundi 25 février à Bruxelles a vu l'Ukraine et l'Union européenne réaffirmer leur détermination à resserrer leurs liens politiques et commerciaux. Une déclaration commune a mis en évidence des projets de signature de l'accord d'association d'ici la fin de l'année et la possible concrétisation, plus tôt encore, du projet d'assouplissement des formalités de demande de visas.

Dans une manifestation de soutien explicite à l'Ukraine, l'UE, qui compte aujourd'hui 27 pays membres, a également annoncé la mise à disposition de Kiev d'une aide macrofinancière sous la forme d'un prêt de 610 millions d'euros.

Au terme d'un entretien avec le président Viktor Ianoukovitch, le président de la Commission européenne José Manuel Barroso a déclaré que l'Ukraine « fait désormais partie de la famille européenne » et souligné que l'Europe est déterminée à 100 % à avoir l'Ukraine comme partenaire.

Comme l'a indiqué M. Barroso, l'UE « est très désireuse de contribuer à la modernisation et la croissance économique de l'Ukraine et est également consciente des difficultés économiques auxquelles le pays est confronté ». Il a affirmé que le prêt européen de 610 millions d'euros destiné à l'Ukraine « témoigne parfaitement de notre volonté de contribuer à la prospérité de l'Ukraine ».

Lors du sommet, les dirigeants de l'UE ont souligné les progrès réalisés par l'Ukraine dans des domaines clés, de la mise en place du nouveau Code de procédure pénale à l'adoption d'une loi sur l'accès à l'information publique.

« Nous avons là une occasion historique de faire progresser à grands pas les relations entre l'UE et l'Ukraine en signant l'accord d'association et de création d'une zone de libre-échange approfondi et complet (DCFTA) d'ici le Sommet de Vilnius en novembre prochain », a commenté Herman Van Rompuy, président du Conseil de l'Europe.

L'accord DCFTA doit permettre d'accroître l'accès de l'Ukraine au plus grand marché intérieur au monde et lui apporter d'importants avantages en termes de véritable modernisation de l'économie du pays et de multiplication des échanges commerciaux. Cet accord, le plus grand en son genre jamais négocié par l'UE, pourrait se traduire par des investissements chiffrés à plus de 10 milliards d'euros dans l'économie ukrainienne. Les analystes estiment qu'il pourrait plus que doubler le montant des échanges commerciaux annuels entre l'Ukraine et l'UE qui s'élève actuellement à 40 milliards d'euros.

Lors du sommet, le président ukrainien Viktor Ianoukovitch a réaffirmé la volonté de Kiev de renforcer ses liens avec l'Europe et déclaré que son pays reste déterminé à faire le nécessaire pour signer l'accord d'association lors du Sommet du Partenariat oriental qui se tiendra en novembre prochain.

« Nous avons débattu des mesures que l'Ukraine va prendre pour améliorer sa législation électorale et son système judiciaire », a indiqué le président Ianoukovitch. « Je suis convaincu que la réunion d'aujourd'hui aura un effet positif et fournira l'impulsion nécessaire à la réalisation de notre objectif commun », a-t-il ajouté.

SOURCE Ukraine Monitor



More by this Source


Custom Packages

Browse our custom packages or build your own to meet your unique communications needs.

Start today.

 

PR Newswire Membership

Fill out a PR Newswire membership form or contact us at (888) 776-0942.

Learn about PR Newswire services

Request more information about PR Newswire products and services or call us at (888) 776-0942.