L'Ukraine affiche une tendance positive pour la signature de l'accord d'association - commissaire européen

KIEV, Ukraine, July 31, 2013 /PRNewswire/ --

L'Ukraine manifeste une tendance positive alors que le pays se prépare à signer l'accord d'association avec l'Union européenne (UE) en novembre 2013. Le gouvernement ukrainien est conscient de l'importance de cet accord tant pour ce pays que pour l'UE, ainsi que l'a assuré Štefan Füle, commissaire européen à la politique de voisinage et d'élargissement de l'UE, dans son interview avec Polish Gazeta Wyborcza, d'après unian.net.

Selon Füle, le gouvernent ukrainien est fermement décidé à intégrer l'Union européenne sans qu'il s'agisse de choisir entre l'Europe et l'union douanière à l'initiative de la Russie.

Ce pays d'Europe orientale signera ce document s'il parvient à satisfaire aux exigences qui font l'objet d'un accord. « Le pays [l'Ukraine] pourra certainement signer l'accord d'association en novembre ; tout dépend du pays. La position de l'UE est claire : l'Ukraine doit supprimer la justice sélective, réformer la législation électorale et progresser dans la mise en œuvre des normes européennes », a commenté le commissaire européen.

Il a précisé par ailleurs que, si l'accord d'association entre l'Ukraine et l'UE venait à ne pas être conclu lors du sommet sur le partenariat oriental de Vilnius, le rôle de l'Ukraine dans cette région ne déclinerait pas ; bien au contraire, « son rôle serait renforcé et créerait de formidables opportunités de coopération avec tous les pays voisins, y compris la Russie ».

Dans une récente interview avec des journalistes, Petras Vaitiekūnas, Ambassadeur de Lituanie en Ukraine, avait partagé une opinion similaire en déclarant que l'Ukraine faisait preuve de progrès tangibles dans ses projets d'intégration européenne. D'après lui, la politique du partenariat oriental est aujourd'hui essentielle à l'expansion des valeurs européennes. Par conséquent, ces valeurs doivent progressivement devenir une priorité pour d'autres pays d'Europe de l'Est, pour qui la recherche de la démocratie et de l'état de droit n'est pas naturelle.

L'Ambassadeur a en outre précisé que la politique du partenariat oriental définie par l'Union européenne témoigne de la volonté de l'UE d'octroyer à l'Ukraine le statut de membre de cette organisation à l'avenir.

De plus, le 11 avril 2013 le premier ministre estonien Andrus Ansip, à l'occasion d'un entretien avec le premier ministre ukrainien Mykola Azarov, a déclaré que, selon lui, l'accord d'association entre l'Ukraine et l'UE serait conclu le 21 novembre 2013.

 

SOURCE Worldwide News Ukraine



More by this Source


Custom Packages

Browse our custom packages or build your own to meet your unique communications needs.

Start today.

 

PR Newswire Membership

Fill out a PR Newswire membership form or contact us at (888) 776-0942.

Learn about PR Newswire services

Request more information about PR Newswire products and services or call us at (888) 776-0942.