L'Ukraine déplore sa présence sur la liste des pays surveillés dans la lutte contre le piratage et promet davantage de réformes relatives aux DPI

KIEV, Ukraine, May 2, 2013 /PRNewswire/ --

Le gouvernement ukrainien a exprimé sa « déception » suite à l'annonce de l'USTR (Représentant des États-Unis pour le commerce) de placer l'Ukraine sur la liste des pays surveillés dans le cadre de la lutte contre le piratage, d'autant que cela arrive à un moment où le pays a multiplié par cinq les opérations de saisie de supports numériques piratés.

D'après le Rapport 301 publié par l'USTR, l'Ukraine est désormais un « Pays étranger prioritaire », une décision qui, selon les propos du Vice-Premier ministre d'Ukraine, Konstantyn Gryshchenko, « ne tient pas compte des efforts fournis par le gouvernement ukrainien » au regard de l'amélioration du cadre juridique et de l'application des droits de propriété intellectuelle (DPI).

Néanmoins, malgré cette déception, il a confirmé que le pays allait poursuivre ses efforts pour améliorer son image dans le domaine des DPI.

« Le mois dernier, nous avons fermé deux portails Internet qui servaient à partager du contenu non-autorisé. Nous présentons actuellement au Verkhovna Rada (Parlement ukrainien) deux projets de loi distincts qui permettront, entre autres, d'alourdir les peines en cas de violation du droit d'auteur », a-t-il expliqué.

« Nous comptons évidemment collaborer avec les États-Unis et d'autres nations dans ce domaine mais je dois avouer que l'annonce faite aujourd'hui n'est pas favorable à une telle coopération ».

Konstantyn Gryshchenko a déclaré que le gouvernement avait notamment habilité le Procureur général d'Ukraine à veiller au respect des droits de propriété intellectuelle au sein des ministères et départements gouvernementaux. Le gouvernement consacre également la somme de 100 millions d'UAH (soit environ 12,35 millions de dollars) à la protection des ordinateurs publiques contre les logiciels piratés.

Le Président de l'Ukraine, Viktor Yanukovych, s'est engagé personnellement dans cette guerre que le pays livre contre le piratage, non pas en raison de la liste établie par l'USTR, mais dans le cadre d'une stratégie à long terme visant à favoriser la croissance d'industries technologiques novatrices.

Le gouvernement pense que le facteur clé qui permettra d'améliorer l'image de l'Ukraine réside dans la sensibilisation du public, notamment des plus jeunes gens qui seront la cible d'une campagne visant à susciter un plus grand respect des DPI et à estomper le sentiment de tolérance vis-à-vis du piratage numérique.

Parallèlement, Konstantyn Gryshchenko a déclaré que compte tenu des efforts actuellement fournis par le pays, il allait demander à l'USTR de supprimer l'Ukraine du Rapport 301 dans six mois.

SOURCE Ukraine Monitor




Custom Packages

Browse our custom packages or build your own to meet your unique communications needs.

Start today.

 

PR Newswire Membership

Fill out a PR Newswire membership form or contact us at (888) 776-0942.

Learn about PR Newswire services

Request more information about PR Newswire products and services or call us at (888) 776-0942.