Lutte contre le trafic d'êtres humains : un membre du Congrès américain félicite l'Ukraine d'avoir donné l'exemple

KIEV, Ukraine, June 14, 2013 /PRNewswire/ --

L'Ukraine est devenue le premier pays d'Europe à former ses employés à l'identification et au secours des victimes du trafic d'êtres humains dans le cadre d'un programme international permettant d'accroître la coopération dans la lutte contre l'esclavage des temps modernes.

L'initiative de Kiev a été saluée par Chris Smith, membre du Congrès américain, présent dans la capitale ukrainienne pour donner une conférence sur le sujet. Celle-ci était organisée par le Président ukrainien de l'Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe (OSCE).

« Nous avons la responsabilité de mettre fin à ce crime déshumanisant. Les compagnies aériennes, les hôtels et les professionnels du transport sont les mieux placés pour identifier les victimes potentielles et leur apporter l'aide dont elles ont besoin », a déclaré Chris Smith, Représentant spécial à l'Assemblée parlementaire de l'OSCE sur la lutte contre la traite des êtres humains.

Lundi, les employés du secteur de l'aviation ukrainienne ont participé à un groupe de travail d'un genre nouveau, afin de les former à identifier les victimes potentielles d'un trafic. L'organisation humanitaire Airline Ambassadors, l'administration nationale de l'aviation et Interpol ont participé à ce groupe de travail organisé par le Ministre des infrastructures ukrainien.

« Je félicite l'Ukraine pour le travail accompli aujourd'hui afin d'attirer notre attention sur les 600 000 à 800 000 victimes du trafic d'êtres humains qui franchissent chaque année les frontières et qui pourraient être sauvées si les compagnies aériennes et autres employés des transports étaient correctement formés et les forces de l'ordre prêtes à intervenir », a déclaré Chris Smith.

Il a par ailleurs ajouté que « des centaines, voire des milliers de vies pourront être sauvées » grâce à ce seul groupe de travail.

L'Ukraine a déclaré s'être engagée à collaborer avec les organisations internationales dans de nombreux domaines dans le cadre de sa démarche de rapprochement progressif avec l'Europe. En plus du trafic d'êtres humains, l'Ukraine collaborera également avec les pays voisins sur les questions de douane et de droits d'accise, sur la propriété intellectuelle internationale et sur l'énergie.

Kiev espère que son agenda de réformes, prenant exemple sur les meilleures pratiques internationales, lui permettra de répondre aux critères de l'Accord d'association qu'elle doit signer avec l'UE lors du Sommet du Partenariat oriental à Vilnius au mois de novembre.

La question du trafic d'êtres humains est également au programme de la prochaine session annuelle de l'OSCE, qui se tiendra à la fin du mois à Istanbul.

SOURCE Ukraine Monitor



More by this Source


Custom Packages

Browse our custom packages or build your own to meet your unique communications needs.

Start today.

 

PR Newswire Membership

Fill out a PR Newswire membership form or contact us at (888) 776-0942.

Learn about PR Newswire services

Request more information about PR Newswire products and services or call us at (888) 776-0942.