Magna annonce ses perspectives financières

Jan 14, 2016, 04:03 ET from Magna International Inc.

AURORA, Ontario, January 14, 2016 /PRNewswire/ --

Magna International Inc. (TSX : MG ; NYSE : MGA) a annoncé aujourd'hui ses perspectives financières pour l'année 2016 et ses prévisions de ventes pour 2018. Tous les montants sont exprimés en dollars U.S.

                                      Perspectives 2016            Prévisions 2018
    Production de
    véhicules légers (Unités)
                Amérique du Nord     18,0 millions              18,6 millions
                Europe               20,9 millions              22,2 millions
    Ventes de production
                Amérique du Nord     19,2 à 19,8 milliards  $   20,2 à 21,0 milliards $
                Europe               8,6 à 9,0 milliards $      9,5 à 10,1 milliards $
                Asie                 2,1 à 2,3 milliards $      3,0 à 3,3 milliards $
                Reste du monde       0,4 à 0,5 milliard $       0,4 à 0,6 milliard $
                Production totale
                Ventes               30,3 à 31,6 milliards $    33,1 à 35,0 milliards $
    Ventes de véhicules complets assemblés
                                     1,7 à 2,0 milliards $      5,3 à 5,8 milliards $
    Total des ventes                 34,6 à 36,3 milliards $
    Marge du BAII ajusté[1]          Zone des 7 % supérieurs
    Dépenses d'intérêt               Environ 80 millions $
    Taux d'imposition[2]             25 à 26 %
    Dépenses en capital              1,8 à 2,0 milliards $

[1] Nous sommes d'avis que le BAII ajusté est la mesure de la rentabilité ou des pertes opérationnelles la plus adéquate pour nos secteurs effectuant leur rapport. Le BAII ajusté représente les revenus d'exploitation avant impôts sur le revenu, la charge d'intérêt, nette, ainsi que les autres dépenses (revenus) nettes
[2] Excluant les autres charges (montant net)

Dans ces perspectives, nous n'avons considéré aucun désinvestissement ni acquisition matériel(le) non annoncé(e). De plus, nous avons considéré que les taux de change des devises les plus communes dans lesquelles nous réalisons nos activités relativement à la devise utilisée dans nos rapports, le dollar américain, avoisineront les taux de la fin d'année 2015.

Don Walker, PDG de Magna, a déclaré : « Magna jouit d'un immense potentiel de croissance qui se traduit par les nouveaux prix d'entreprise qui lui ont été remis ainsi que les acquisitions récemment complétées, dont celle de Getrag.  Nous nous efforçons de veiller à fournir des retours solides sur cette croissance des ventes. »

À PROPOS DE MAGNA 

Nous sommes un fournisseur automobile mondial de premier plan, comptant 305 installations de fabrication et 95 sites de développement de produits, ainsi que des centres d'ingénierie et de ventes dans 29 pays. Nos près de 139 000 employés concentrent leurs efforts sur la fourniture d'un service optimal à nos clients, grâce à des produits et processus innovants et à une fabrication de niveau international. Nos produits et services incluent la fabrication de carrosseries, châssis, extérieurs, sièges, groupes motopropulseurs, appareils électroniques, rétroviseurs, systèmes de fermeture de toits et modules, ainsi qu'une ingénierie complète des véhicules et la fabrication en sous-traitance. Nos actions ordinaires sont cotées à la Bourse de Toronto (MG) et à la Bourse de New York (MGA). Pour toute information complémentaire concernant Magna, veuillez consulter notre site Internet à l'adresse http://www.magna.com.

Nous effectuerons une présentation lors de la Conférence mondiale sur l'industrie automobile organisée par la Deutsche Bank le mercredi 13 janvier 2016 à 10h15 HNE, durant laquelle nous détaillerons nos perspectives. La présentation sera retransmise sur le Web et disponible sur notre site Internet à l'adresse : http://www.magna.com. Le diaporama accompagnant la présentation sera disponible sur notre site mercredi matin, à partir de 7h00 HNE.

ÉNONCÉS PRÉVISIONNELS 

Le présent communiqué de presse contient des déclarations qui constituent des « énoncés prospectifs » ou des « informations prospectives » dans le sens de la législation sur les valeurs mobilières en vigueur, comprenant notamment, mais sans s'y limiter, les prévisions de Magna concernant la production de véhicules légers en Amérique du Nord et en Europe ; ses ventes de production, y compris leur ventilation prévue par secteur d'activité ; ses ventes de véhicules complets assemblés ; ses ventes consolidées ; sa marge de BAII ajusté ; ses dépenses d'intérêt ; son taux effectif d'imposition sur le revenu , et ses dépenses d'investissement. Les énoncés prospectifs ou informations prospectives contenu(e)s dans le présent communiqué de presse sont destiné(e)s à fournir des informations sur les attentes et les plans actuels de la direction, et peuvent ne pas convenir à d'autres fins. Les énoncés prospectifs ou informations prospectives peuvent inclure des projections financières ou d'autre nature, ainsi que des affirmations concernant nos plans, objectifs et performances économiques futurs, ou des hypothèses traitant d'un quelconque aspect de ce qui est ici présenté, ainsi que tout autre énoncé non basé sur des faits historiques. Afin d'identifier ces énoncés prospectifs ou informations prospectives, nous utilisons des termes tels que « pouvoir », « vouloir », « devoir », « probable », « prévoir », « anticiper », « croire », « avoir l'intention », « planifier », « perspective », « projeter », « estimer » ou des expressions similaires suggérant des résultats ou événements futurs. Tout énoncé prospectif ou information prospective est fondé(e) sur des informations actuellement en notre possession et sur des hypothèses et analyses réalisées par nos soins à la lumière de notre expérience et de notre perception des tendances historiques, des conditions actuelles et des développements futurs attendus, ainsi que sur d'autres facteurs que nous considérons appropriés aux circonstances. Cependant, la conformité effective des résultats et développements à nos attentes et prévisions est soumise à un certain nombre de risques, d'hypothèses et d'incertitudes, dont un bon nombre ne dépend pas de nous, et dont les effets peuvent être difficiles à prévoir, incluant, à titre non limitatif : une détérioration potentielle de la situation économique, ou une longue période d'incertitude économique ; une baisse de confiance de la part des consommateurs et son impact sur les volumes de production ; une longue période d'incertitude économique au niveau mondial ou régional ; les sous-performances d'une ou de plusieurs de nos divisions opérationnelles ; notre capacité à lancer avec succès d'anciennes ou de nouvelles activités matérielles ou d'acquisition ; les risques liés aux activités menées sur les marchés étrangers, y compris la Chine, la Russie, l'Inde, l'Argentine et le Brésil et d'autres marchés que nous considérons comme non traditionnels ; les réclamations devant les tribunaux à notre encontre et/ou les mesures réglementaires auxquelles nous pourrions être soumis ; la volatilité des prix des matières premières et notre capacité à y faire face ; les fluctuations des valeurs de devises relatives ; notre capacité à identifier, réaliser et intégrer avec succès des acquisitions ou à réaliser des synergies anticipées ; notre capacité à faire preuve de la vigilance appropriée sur les cibles d'acquisition ; les pressions constantes exercées sur les prix, y compris notre capacité à comprendre et compenser les concessions tarifaires demandées par nos clients ; les coûts de garantie et de rappel ; notre incapacité à soutenir ou développer nos activités ; notre compétitivité par rapport aux autres fournisseurs automobiles ; les variations des parts de marché en défaveur de nos principaux clients ; les variations des parts de marché concernant des véhicules ou segments de véhicules, les variations en défaveur des véhicules que nous possédons en grande quantité ; l'abandon des technologies dans lesquelles nous investissons ; une réduction de l'externalisation par nos clients ou la perte d'un programme d'assemblage ou de production ; la résiliation ou le non-renouvellement par nos clients d'une commande de produits ; les mesures de restructuration des OEM, notamment les fermetures d'usine, les coûts de restructuration, de redimensionnement et/ou les autres coûts significatifs non récurrents ; les arrêts prévus des installations de production de nos clients (généralement au cours des troisième et quatrième trimestres de chaque année civile) ; la fermeture de nos installations de production ou de celles de nos clients ou sous-fournisseurs en raison d'une interruption du travail ; une interruption prolongée de notre approvisionnement en composants par nos fournisseurs ; les charges pour dépréciation liées aux écarts d'acquisition, aux actifs à long terme et aux actifs d'impôts différés ; le risque de perturbation de la production dû à des catastrophes naturelles ; nos obligations en matière de retraite ; les variations dans l'équilibre de nos gains entre des territoires à moindre fiscalité et ceux à fiscalité plus importante, ainsi que notre capacité à bénéficier pleinement des pertes fiscales ; toute autre exposition fiscale potentielle ; notre incapacité à obtenir des retours sur investissement futurs égalant ou dépassant les retours passés ; les risques relatifs à la défaillance d'une institution financière majeure ; les risques liés aux liquidités ; la faillite ou l'insolvabilité d'un client ou d'un fournisseur majeur ; l'imprévisibilité et les fluctuations du prix boursier de nos Actions ordinaires ; les grèves et les conflits sociaux ; les variations des cotes de crédit nous étant assignées ; les modifications légales et réglementaires publiques ; les coûts associés à la conformité aux lois et aux règlements sur la protection de l'environnement ; et les autres facteurs figurant dans notre Formulaire d'information annuel déposé auprès des commissions canadiennes sur les valeurs mobilières et dans notre rapport annuel sur Formulaire 40-F déposé auprès de la Commission d'échange et des valeurs mobilières (SEC) des États-Unis d'Amérique, ainsi que tous les rapports ultérieurs. Lors de l'évaluation des énoncés prospectifs ou des informations prospectives, nous recommandons au lecteur de ne pas leur accorder une confiance injustifiée et de prendre tout particulièrement en compte les différents facteurs qui pourraient causer un écart sensible entre les résultats ou les événements réels et ceux indiqués dans les présent(e)s énoncés prospectifs ou informations prospectives. À moins que la législation sur les valeurs mobilières en vigueur n'en dispose autrement, nous n'entendons pas actualiser ni réviser quelque énoncé prospectif ou information prospective que ce soit dans le but de refléter des informations, des événements, des résultats, des circonstances ni d'autres faits ultérieurs.

Pour tout complément d'information au sujet de Magna, veuillez consulter notre site Internet http://www.magna.com. Des exemplaires des états financiers et d'autres documents publics sont disponibles en ligne dans le système d'analyse et de recherche de documents électroniques (SEDAR pour System for Electronic Document Analysis and Retrieval) des autorités boursières canadiennes, à l'adresse http://www.sedar.com ainsi que dans le système de collecte, d'analyse et de recherche de données électroniques (EDGAR pour Electronic Data Gathering, Analysis and Retrieval System) de la Commission des opérations boursières (SEC) des États-Unis d'Amérique, consultable à l'adresse Internet suivante : http://www.sec.gov

Veuillez contacter Vince Galifi, vice-président exécutif et directeur financier, au +1-905-726-7100, ou Louis Tonelli, vice-président des relations avec les investisseurs, au +1-905-726-7035. 


SOURCE Magna International Inc.