2014

Mise à jour sur l'état d'avancement des poursuites engagées par le Dr Rongxiang Xu contre l'Assemblée du Prix Nobel

LOS ANGELES, 11 mars 2013 /PRNewswire/ -- L'Assemblée Nobel de l'Institut Karolinska a répliqué à la poursuite en diffamation intentée le 22 février 2013 par le Dr Rongxiang Xu, en déposant un avis sollicitant le transfert du procès du tribunal de l'État à la Cour fédérale de Los Angeles.

(Photo : http://photos.prnewswire.com/prnh/20130305/LA71370)

D'après les avocats du Dr Xu, le transfert de l'affaire en cour fédérale ne devrait pas affecter le fond de l'action en justice, mais il s'agit simplement d'une démarche procédurale stratégique faite par le défendeur. En décembre 2012, le Dr Xu avait engagé des poursuites relativement à l'octroi par l'Assemblée du Prix Nobel 2012 de physiologie ou médecine.

Selon le Dr Xu, les poursuites ne visaient aucunement à ternir la réputation de l'Assemblée Nobel, mais elles avaient été intentées en partie dans le but de clarifier un malentendu fondamental concernant « la conversion des cellules somatiques humaines en cellules souches ainsi que la régénération des tissus physiologiques ». Par le biais de ses propres recherches sur la science régénérative du corps humain au cours des dernières décennies, le Dr Xu prétend avoir découvert et prouvé que cette conversion constitue une capacité innée de nos cellules, soit un phénomène naturel qu'il affirme avoir démontré à maintes reprises par le biais d'applications cliniques réussies. Selon ses dires, la conversion cellulaire ne nécessite pas le développement de cellules synthétiques, à savoir l'approche adoptée par les lauréats du Prix Nobel 2012.

Dans sa plainte, le Dr Xu donne des exemples des résultats de certaines applications cliniques, notamment divers brevets et publications qui présentent en détail et confirment que « la conversion in situ des cellules somatiques humaines en cellules souches, suivie par la régénération in situ des tissus physiologiques ». Parmi ces applications, on compte les suivantes :

  • régénération in situ de la peau pour les brûlures graves
  • restauration régénérative des doigts amputés
  • élimination régénérative des cicatrices cutanées
  • régénération in situ des villosités gastro-intestinales atrophiques dégénératives favorisant le retour à une structure jeune normale

En s'appuyant sur ses résultats, le Dr Xu insiste sur le fait que « la conversion des cellules somatiques humaines en cellules souches et la régénération des tissus physiologiques » est une capacité humaine innée, qui ne saurait être créée à l'aide de cellules produites artificiellement. Puisque l'Assemblée Nobel a récompensé deux scientifiques pour cette dernière approche, à savoir la conversion artificielle des cellules somatiques vers un stade autoproclamé de « pluripotence » par le transfert nucléaire et la reprogrammation cellulaire, le Dr Xu considère que l'Assemblée Nobel était tenue de décrire précisément les travaux des lauréats et de reconnaître les conclusions du Dr Xu qui ont été démontrées et prouvées des années auparavant. Le Dr Xu pense que la description de l'Assemblée Nobel concernant les travaux des lauréats prêtait à confusion, dénigrait et portait atteinte à ses accomplissements scientifiques et sa réputation professionnelle, ce qui justifie la plainte déposée.

Le Dr Xu est persuadé que l'opinion publique devrait être avisée quant à la différence cruciale entre « la conversion des cellules somatiques humaines en cellules souches et la régénération des tissus physiologiques » en tant que capacité humaine innée comparativement à la capacité produite de manière artificielle par des cellules synthétiques. Les poursuites ne visent pas seulement à protéger sa science, mais il espère que cette démarche puisse également édifier l'opinion publique quant à la responsabilité de la recherche en sciences à l'égard de la facticité des connaissances. Après tout, le Prix Nobel de physiologie ou médecine représente l'orientation générale de la recherche en sciences biologiques et a un impact direct sur des vies humaines, ce qui revêt une importance capitale.

À propos de Rongxiang Xu

Le Dr Xu est le fondateur de la science de la restauration régénérative du corps humain. En décembre 2012, il a engagé des poursuites contre l'Assemblée Nobel de l'Institut Karolinska, l'organisme qui décerne le Prix Nobel de physiologie ou médecine. L'action en justice a été engagée auprès de la Cour supérieure de l'État de Californie, Orange County Central Justice Center et invoque des pratiques diffamatoires et de concurrence déloyale. Le 8 octobre 2012, le Prix Nobel de physiologie ou médecine 2012 a été décerné à Sir John B. Gurdon et Shinya Yamanaka pour « la découverte du fait que les cellules matures peuvent être reprogrammées pour devenir pluripotentes ». Le Dr Xu allègue que certaines déclarations de l'Assemblée Nobel étaient fausses, car il serait en réalité le scientifique à l'origine de cette découverte une décennie auparavant.

http://www.mebo-international.com/about-us/timeline

Des exemples de la science de restauration régénérative sont disponibles ci-dessous. Pour de plus amples renseignements, veuillez contacter :
Jane Westgate : +1-336-209-9276, Jane@westgatecom.com, ou
Cheryl Riley : +1-703-683-1798, cherylrileypr@comcast.net.

SOURCE Mebo International



RELATED LINKS
http://www.mebo-international.com

Custom Packages

Browse our custom packages or build your own to meet your unique communications needs.

Start today.

 

PR Newswire Membership

Fill out a PR Newswire membership form or contact us at (888) 776-0942.

Learn about PR Newswire services

Request more information about PR Newswire products and services or call us at (888) 776-0942.