Morningstar annonce les résultats du troisième rapport Global Fund Investor Experience, les États-Unis arrivant en tête et l'Afrique du Sud en dernière position

CHICAGO, le 16 mai 2013 /PRNewswire/ -- Morningstar, Inc. (NASDAQ : MORN), fournisseur leader de recherche indépendante en investissement, a publié aujourd'hui son « Global Fund Investor Experience report » (Rapport mondial sur l'expérience des investisseurs de fonds), qui évalue les différentes expériences d'investisseurs en fonds communs de placement dans 24 pays situés en Amérique du Nord, en Europe, en Asie et en Afrique. L'étude de Morningstar sur les pratiques favorables aux investisseurs sur les marchés des fonds mondiaux a désigné les États-Unis en tant que meilleur marché pour les investisseurs de fonds à partir de critères tels que la protection des investisseurs, la transparence, les commissions, la fiscalité et la distribution des investissements, tandis que l'Afrique du Sud est arrivée à la dernière place. Le rapport de cette année inclut également l'examen pour la première fois d'un certain nombre d'investisseurs de fonds en Corée et au Danemark.

« Nous avons lancé le premier rapport Global Fund Investor Experience en 2009 afin d'examiner l'expérience des actionnaires de fonds communs de placement dans 16 pays, avec pour objectif de promouvoir un dialogue sur les meilleures pratiques existant à travers le monde. Depuis 2009, nous avons pu discuter à de nombreuses reprises avec les régulateurs et les sociétés d'investissement de multiples pays concernant leurs politiques en place et la manière de les améliorer, » a déclaré John Rekenthaler, vice-président de la recherche chez Morningstar. « En travaillant avec nos analystes du monde entier, nous avons cette année été en mesure d'étendre notre étude à 24 pays. Nous espérons que les résultats de notre étude aideront les sociétés d'investissement, les distributeurs, et les organismes régulateurs du monde entier à continuer de promouvoir l'amélioration de l'environnement des investisseurs. »

Les chercheurs de Morningstar ont évalué les États dans quatre domaines : Régulation et Fiscalité, Communication, Commissions et Frais, ainsi que Ventes et Médias. Morningstar a mis en balance les questions et les réponses afin d'accorder une plus grande importance aux réponses factuelles et empiriques, ainsi qu'aux questions hautement prioritaires en matière de commissions, impôts et transparence. Morningstar a attribué à chaque État une note sous forme de lettre pour chaque catégorie, et a ensuite additionné les scores obtenus dans chaque catégorie pour aboutir à la note globale du pays. Les auteurs du rapport ont rassemblé des informations à partir des données publiques disponibles ainsi qu'auprès des analystes de Morningstar. Apparaissent ci-dessous les notes globales de chaque État, du score le plus élevé au score le plus faible, par ordre alphabétique :

États-Unis : A



Suède : B-

Corée : B+



Suisse : B-

Pays-Bas: B



Royaume-Uni : B- 

Singapour : B



Australie : C+

Taiwan : B



Belgique : C+ 

Thaïlande : B



Canada : C+

Chine : B-



France : C+ 

Danemark : B-



Italie : C+

Allemagne : B-



Japon : C

Inde : B-



Hong Kong : C-

Norvège : B-



Nouvelle-Zélande : C-

Espagne : B-



Afrique du Sud : D

Les États-Unis ont recueilli pour la troisième fois le score le plus élevé, avec une note maximum de A. Bien que les États-Unis ne soient pas arrivés en tête dans la catégorie Régulation et Fiscalité, le pays recueille la meilleure note mondiale en termes de communication et de faible niveau des frais. L'Afrique du Sud, par opposition, a obtenu la note la plus faible, en grande partie en raison de la faiblesse de ses pratiques de communication. Les nouveaux États apparus cette année dans le classement (la Corée et le Danemark) ont respectivement été notés B+ et B-.

La Nouvelle Zélande a démontré la meilleure amélioration par rapport à 2011, en passant de D- à C-, grâce à des changements réglementaires positifs ainsi qu'à une expansion encourageante des exigences en matière de communication. Morningstar prévoit que les révisions en cours du gouvernement néo-zélandais à l'égard des régulations relatives aux fonds aboutiront à encore davantage d'améliorations et de pratiques favorables aux investisseurs dans les années à venir.

Les résultats clés de cette étude sont notamment les suivants :

  • Les interdictions portant sur les commissions de conseil se développent à travers le monde. Au Royaume-Uni, la Retail Distribution Review (RDR) a d'ores et déjà mis en œuvre une telle interdiction, des démarches similaires étant en préparation en Australie et aux Pays-Bas. 
  • Si les marchés des fonds aux États-Unis et en Europe sont globalement similaires en taille, les investisseurs américains payent des commissions significativement inférieures par rapport aux investisseurs européens.
  • Les sociétés de fonds continuent dans la plupart des pays de traiter le nom des gestionnaires de portefeuille comme des secrets commerciaux, ne laissant aux investisseurs aucune possibilité de déterminer qui est responsable de la réussite ou de l'échec d'un fonds.
  • L'Australie et la Nouvelle-Zélande n'exigent pas des fonds qu'ils communiquent publiquement la totalité des détentions de portefeuille, tandis que la France, l'Afrique du Sud, la Corée et le Royaume-Uni ne communiquent ces détentions qu'aux propriétaires actuels.

Pour consulter le rapport complet Global Fund Investor Experience de Morningstar, cliquez ici.

À propos de Morningstar, Inc.
Morningstar, Inc. est un fournisseur leader de recherche indépendante en investissement en Amérique du Nord, en Europe, en Australie et en Asie. La société propose une gamme complète de produits et de services en faveur des particuliers, des conseillers financiers et des institutions.

©2013 Morningstar, Inc. Tous droits réservés.
MORN-R

Contact médias :
Alexa Auerbach, +1 312-696-6481 ou alexa.auerbach@morningstar.com

SOURCE Morningstar, Inc.



RELATED LINKS
http://www.morningstar.com

Custom Packages

Browse our custom packages or build your own to meet your unique communications needs.

Start today.

 

PR Newswire Membership

Fill out a PR Newswire membership form or contact us at (888) 776-0942.

Learn about PR Newswire services

Request more information about PR Newswire products and services or call us at (888) 776-0942.