2014

Premier semestre 2012: Maintien de l'activité, mais recul du résultat net dans un environnement difficile

PARIS, July 26, 2012 /PRNewswire/ --

  • Maintien de l'activité et collecte nette positive à 25M€.
  • Résultat net consolidé en recul à 6,4 M€: diminution des commissions reçues et stabilité des charges.
  • Entrée d'ici fin 2012 sur le marché des CGPI.
       
                                                1[er]
                                              semestre   1[er]semestre
                                               2011 *        2012      Evolution

    Commissions nettes reçues ( MEUR)           76,8         68,9        -10%
    Résultat d'exploitation ( MEUR)             16,9          9,2        -45%
    Résultat net consolidé ( MEUR)              11,6          6,4        -44%
    Actifs gérés en fin de période ( MdEUR)      7,2          6,8      - 5,0%


* publié sans retraitement de la norme IAS 19 révisée

Un niveau d'activité satisfaisant

Malgré un attentisme lié aux échéances électorales et à la conjoncture, les montants placés auprès de l'UFF par ses clients au premier semestre 2012 sont restés stables par rapport à ceux du premier semestre 2011, avec toutefois des évolutions contrastées selon les secteurs d'activité.

  • Progression de l'assurance vie
    • lancement de nouveaux contrats, UFF Compte Avenir Plus courant 2011 et UFF Prestige Plus en février 2012 ;
    • rendements attractifs sur les fonds Euros : Aviva Actif Garanti a servi 3,52% net de frais en 2011 ;
    • bonne adéquation des unités de compte, notamment les fonds investis en obligations d'entreprises.

  • Ventes de lots immobiliers à un niveau supérieur à celui du premier semestre 2011 alors que la fin annoncée du dispositif Scellier a engendré un recul des ventes sur le marché locatif après deux années de forte activité.

L'UFF considère que le marché de l'immobilier d'investissement continue à présenter des opportunités intéressantes si les biens sont soigneusement sélectionnés pour leur qualité intrinsèque, leur emplacement et leur rendement locatif.

La clientèle patrimoniale semble d'ailleurs marquer un intérêt croissant pour ce secteur d'investissement, notamment pour les résidences de services (EHPAD, résidences étudiantes, résidences seniors, résidences d'affaires, ou résidences de tourisme) qui représentent 62% des ventes du premier semestre 2012.

  • Augmentation des souscriptions de parts de SCPI.

Ceci provient de la progression des souscriptions de parts de SCPI de rendement, investies en immobilier professionnel.

  • Les  investissements en valeurs mobilières des particuliers marquent un net recul.

La situation des marchés financiers leur a été peu favorable. En revanche les placements des entreprises ont bénéficié du lancement d'un produit obligataire à 3 ans, bien adapté à leurs besoins.

Une collecte nette positive et des actifs gérés en hausse  depuis le début de l'année

La bonne résistance de l'activité et une baisse des rachats ont permis de réaliser au premier semestre 2012 une collecte nette de 25 M€. Le taux de fidélisation des actifs est de 92,1 % en 2012, contre 91,4% au premier semestre 2011.

Grâce à cette collecte nette et à un impact positif de la valorisation des actifs au cours du premier semestre, les actifs gérés ont progressé de 189 M€ entre le 31 décembre 2011 et le 30 juin 2012, pour atteindre 6,8 Milliards d'Euros.

PNB au 30 juin 2012: 69,7 M€

                                                                   Variation
    PNB en millions d'euros               2010    2011    2012     2012/2011

    1[er] trimestre                       38,0    41,6    37,2       -10%
    2[ème] trimestre                      40,9    35,8    32,5       - 9%
    PNB au 30 juin
                                          78,9    77,4    69,7      - 10%
    - Dont commissions de placement
                                          31,5    30,4    25,8      - 15%
    - Dont commissions de gestion
                                          45,7    46,4    43,1       - 7%
    - Dont produits nets d'intérêts et
    divers                                 1,7     0,6     0,8       N.S


  • Les commissions de placement comptabilisées au premier semestre atteignent 25,8 M€ (-15% par rapport au premier semestre 2011). Cette évolution est due :
  • à une baisse de 13% des commissions de placement provenant de l'immobilier; les commissions comptabilisées au premier semestre 2012 sur les ventes de lots immobiliers proviennent pour l'essentiel de réservations de 2011 qui étaient plus faibles que celles de l'année précédente.
  • à une baisse de 17% des commissions sur les autres produits, en raison du recul de l'activité sur les valeurs mobilières et à la modification des règles de versement des commissions par l'assureur sur certains produits (commissions plus faibles à l'ouverture au profit des commissions au cours de la vie des contrats).

  • Les commissions de gestion provenant des actifs (43,1 M€) baissent de 7% entre le premier semestre 2011 et le premier semestre 2012. Cette évolution reflète :
  • pour l'essentiel l'évolution des actifs gérés moyens (-5%)
  • et dans une moindre mesure, un effet de structure, avec une augmentation de la part des fonds Euros dans les actifs

Globalement le Produit Net Bancaire du premier semestre 2012 atteint 69,7M€, marquant une baisse de 10% par rapport à celui du premier semestre 2011.

Un résultat net consolidé de 6,4 M€

Les charges d'exploitation sont stables à 60,5 M€. Les frais de personnel augmentent légèrement (+1%), alors que les autres frais généraux baissent de 3%.

Pour le calcul de ses engagements au titre des indemnités de départ à la retraite, l'UFF a choisi d'appliquer par anticipation la norme IAS 19 révisée, adoptée par l'Union Européenne le 5 juin 2012. Les impacts détaillés sont présentés en notes annexes aux comptes consolidés semestriels.

Ces évolutions et celle du Produit Net Bancaire conduisent à un résultat d'exploitation de  

9,2 M€, contre 16,9M€ au premier semestre 2011.

Le résultat net consolidé suit la même évolution ; il atteint 6,4 M€ contre 11,6 M€ au premier semestre 2011.

Informations sur la société mère

En raison de l'intégration opérationnelle des activités du Groupe, les chiffres sociaux sont difficilement interprétables isolément. Le résultat social net du 1[er] semestre de l'Union Financière de France Banque s'élève à 19,1 M€.

Le Conseil d'Administration, qui s'est tenu le 23 juillet 2012, a approuvé les comptes et arrêté un acompte sur dividende de 0,35€ par action. Il sera versé le 8 novembre 2012.

La situation nette, après distribution prévue de l'acompte au titre de 2012, s'élève à 135,6 M€. Elle correspond à environ trois fois le minimum réglementaire selon le ratio de solvabilité  

Bâle II.

Transactions avec les parties liées

Aviva France, société mère d'Union Financière de France Banque, est considérée comme « partie liée ». Les relations opérationnelles entre les sociétés du Groupe de l'Union Financière de France et le Groupe Aviva France concernent l'activité d'assurance vie, la gestion financière de certains OPCVM, des opérations de placement et des prestations informatiques.

Perspectives

  • Au second semestre UFF continuera à faire preuve de réactivité et de capacité d'adaptation aux besoins du marché.

C'est ainsi que seront lancés de nouveaux produits privilégiant notamment le non coté et les obligations d'entreprises.

UFF proposera une offre immobilière privilégiant l'orientation patrimoniale, la diversification des biens proposés, une rentabilité significative et pérenne, afin de réduire l'impact de l'arrêt prochain du dispositif Scellier.

  • Dans la conjoncture actuelle, UFF veille particulièrement à la maitrise des frais généraux et à la bonne adéquation des ressources aux projets qui favoriseront sa croissance future : innovation produits, mobilisation du réseau sur la conquête de la clientèle patrimoniale, renforcement des plate-formes de produits et services afin d'accroître l'efficacité administrative et la qualité de service.

  • UFF a créé en juin 2012 une filiale dédiée au marché des CGPI. Elle a pour vocation de rassembler 100 à 150 CGPI d'ici fin 2015 et de constituer ainsi un relais de croissance significatif pour l'UFF. Elle présentera son projet aux CGPI lors du salon Patrimonia, au mois de septembre.

L'Union Financière de France en quelques mots

Créée en 1968, l'Union Financière de France est une banque spécialisée dans le conseil en gestion de patrimoine, qui offre des produits et services adaptés aux clients particuliers et aux entreprises. Sa gamme de produits comprend l'immobilier, les valeurs mobilières et l'assurance vie ainsi qu'un large éventail de produits destinés aux entreprises (plan d'épargne retraite, plan d'épargne salariale, gestion de liquidités à  moyen terme, etc.).

L'Union Financière de France dispose d'un réseau dense présent partout en France et est composée de 1150 salariés, dont plus de 850 dédiés au conseil.

Au 30 juin 2012, l'Union Financière de France compte 138 000 clients, dont 117 000 particuliers et 21 000 entreprises.

L'Union Financière de France est cotée  sur Euronext  Paris Compartiment B

Code Euroclear 3454

Code ISIN FR0000034548.

Pour toutes informations complémentaires, veuillez prendre contact avec :

UFF
Martine Simon Claudel
Directeur Général Délégué
Tél : +33(0)1-40-69-63-71
UFF
Hélène Sada-Sulim
Directrice de la Communication
Tél : +33(0)1-40-69-64-77
Golin Harris
Amandine Pesqué
Relations Presse
Tél : +33(0)1-40-41-56-17


SOURCE Union financière de France



More by this Source


Custom Packages

Browse our custom packages or build your own to meet your unique communications needs.

Start today.

 

PR Newswire Membership

Fill out a PR Newswire membership form or contact us at (888) 776-0942.

Learn about PR Newswire services

Request more information about PR Newswire products and services or call us at (888) 776-0942.