Près de 60 % des personnes dans le monde croient à tort que la maladie d'Alzheimer est une composante caractéristique du vieillissement

- 71 % des gens pensent qu'il incombe aux gouvernements d'aider à trouver un traitement curatif ou un moyen de prévention de la maladie d'Alzheimer

- Le mois de sensibilisation à la maladie d'Alzheimer et au cerveau (Alzheimer's & Brain Awareness Month) lance une discussion à l'échelle mondiale sur les réalités de la maladie d'Alzheimer et le besoin urgent de s'attaquer à la crise de la maladie d'Alzheimer

CHICAGO, 19 juin 2014 /PRNewswire/ -- L'Alzheimer est une maladie évolutive et mortelle qui, bien qu'elle touche au moins 44 millions de personnes dans le monde entier, reste largement méconnue. Selon un sondage mené par Alzheimer's Association® dans 12 pays, 59 pour cent des personnes interrogées croient à tort que la maladie d'Alzheimer est une composante caractéristique du vieillissement et 40 pour cent des gens croient que la maladie d'Alzheimer n'est pas mortelle. À l'occasion du mois inaugural de la sensibilisation à la maladie d'Alzheimer et au cerveau, ce même mois de juin, Alzheimer's Association lance une discussion mondiale sur la crise de la maladie d'Alzheimer et demande aux gens du monde entier d'utiliser leur cerveau pour lutter contre la maladie.

L'enquête, menée en Australie, Brésil, Canada, Chine, Danemark, Allemagne, Japon, Inde, Mexique, Nigéria, Arabie saoudite et Royaume-Uni, a également révélé que 37 pour cent des personnes interrogées croyaient à tort qu'il fallait avoir des antécédents familiaux pour courir le risque d'être touché par la maladie d'Alzheimer. Le rapport 2014 Alzheimer's Disease Facts and Figures (faits et chiffres sur la maladie) de Alzheimer's Association publié en mars dernier révèle que près d'un quart (24 %) des Américains partagent cette même croyance erronée, bien que l'âge avancé soit le plus grand facteur de risque pour la maladie d'Alzheimer.

« L'Alzheimer est une maladie dévastatrice qui dépossède lentement les gens de leur indépendance et, éventuellement, de leur vie », a déclaré Harry Johns, président directeur général de Alzheimer's Association.

« Malheureusement, la maladie d'Alzheimer ne connaît pas de limites. Quiconque possède un cerveau risque d'avoir la maladie d'Alzheimer, donc toute personne ayant un cerveau devrait contribuer à la lutte contre ce problème. »

En dépit du manque de compréhension quant à la gravité de la maladie d'Alzheimer, celle-ci reste l'une des maladies les plus redoutées. Interrogées sur la maladie ou l'état de santé qu'elles redoutaient le plus pour elles-mêmes, un quart des personnes sélectionnées (23 %) ont choisi la maladie d'Alzheimer, juste après le cancer (42 %). Interrogées sur la maladie ou l'état de santé qu'elles redoutaient le plus pour un être cher, un tiers des personnes au Japon (34 %), au Canada (32 %) et au Royaume-Uni (33 %) ont choisi la maladie d'Alzheimer. En ce qui concerne les priorités de santé, 96 pour cent des personnes interrogées ont déclaré qu'être auto-suffisant et ne pas dépendre des autres - une fatalité au fur et à mesure que la maladie d'Alzheimer progresse - est important. Être en mesure de payer les soins de longue durée (88 %) et s'occuper des parents âgés à la maison (86 %) sont également deux points importants. Ces sentiments sont presque universels puisque 98 pour cent des Américains affirment qu'être auto-suffisant et ne pas dépendre des autres est important (98 %), tout comme la capacité à s'occuper des parents âgés à la maison (91 %) et le fait de pouvoir payer des soins sur le long terme (89 %), selon le rapport « Facts and Figures » de Alzheimer's Association.

Responsabilité du gouvernement
Si rien n'est fait pour changer son cours, la prévalence mondiale de la maladie d'Alzheimer et des autres démences grimpera à 76 millions en 2030 et représentera une menace pour les économies du monde entier. Une grande majorité des personnes interrogées - 71 pour cent - dit qu'il incombe aux gouvernements d'aider à trouver un traitement curatif ou un moyen de prévention de la maladie d'Alzheimer.

« Malgré un écart important et manifeste des connaissances en la matière, les gens à travers le monde reconnaissent toujours la menace que la crise de la maladie d'Alzheimer représente et jugent leur gouvernement responsable de trouver un traitement curatif et un moyen de prévention », a déclaré Johns. « Aux États-Unis et dans les pays du G7, les gouvernements fédéraux se sont engagés à prévenir et à traiter efficacement la maladie d'Alzheimer à l'horizon 2025. Nous devons considérer nos dirigeants responsables d'investir dans la recherche nécessaire à la réalisation de cet objectif. »

Analyse par pays et tranches d'âge

  • La croyance erronée selon laquelle la maladie d'Alzheimer est une composante caractéristique du vieillissement est la plus élevée en Inde (84 %), Arabie saoudite (81 %) et Chine (80 %).
  • Le Royaume-Uni et le Mexique arrivent en tête dans la reconnaissance du fait que la maladie d'Alzheimer n'est pas une composante caractéristique du vieillissement (62 %), mais 37 pour cent et 38 pour cent, respectivement, étaient encore mal informés.
  • Plus de la moitié des personnes interrogées en Allemagne (56 %), au Mexique (55 %) et au Brésil (53 %) ne réalisent pas que la maladie d'Alzheimer est mortelle.
  • Alors que 40 pour cent des personnes étaient mal informées, c'est dans les tranches d'âge 18-34 ans (60 %), 35-44 (61 %), et 45-54 (58 %) que les participants ont convenu que la maladie d'Alzheimer était une maladie mortelle, soit davantage que dans la tranche des personnes âgées de 60 ans et plus (53 %).

S'impliquer
Pendant le mois de sensibilisation à la maladie d'Alzheimer et au cerveau, les gens vont se réunir partout dans le monde pendant une journée spéciale de sensibilisation et de collecte de fonds pour la lutte contre la maladie d'Alzheimer. Le 21 juin, les différentes équipes participeront à l'évènement The Longest Day® (le jour le plus long), qui se déroulera du lever au coucher du soleil pour rendre hommage à la force, la passion et l'endurance de ceux qui vivent avec la maladie d'Alzheimer et de ceux qui s'occupent d'eux. Pour créer ou rejoindre une équipe, veuillez visiter alz.org/thelongestday.

Les autres façons de participer à la lutte contre la maladie d'Alzheimer au mois de juin comprennent les actions suivantes :

  • Partager les faits - Écrire des messages et tweeter sur les risques de la maladie d'Alzheimer et du cerveau tout au long du mois. Si vous avez un cerveau, vous êtes potentiellement exposés à la maladie d'Alzheimer.
  • Utiliser les réseaux sociaux. Colorer votre photo de profil de Facebook en violet en utilisant l'illustration END ALZ.
  • Oser le violet - Porter du violet tout au long du mois, et en particulier le samedi 21 juin, le jour le plus long de l'année, pour soutenir ceux qui font face à la dévastatrice maladie d'Alzheimer chaque jour.
  • Utiliser votre cerveau pour en savoir plus sur la maladie d'Alzheimer - Faites le « Brain Tour » (visite du cerveau) à l'adresse alz.org (disponible dans 15 langues).

Pour avoir plus d'informations sur la maladie d'Alzheimer et le mois inaugural de la sensibilisation à la maladie d'Alzheimer et au cerveau, veuillez visiter alz.org/abam.

Méthodologie de l'enquête

L'enquête internationale du mois de la sensibilisation à la maladie d'Alzheimer et au cerveau a été menée par Abt SRBI. Au total, 6307 adultes âgés de plus de 18 ans ont été interrogés dans les langues locales du 22 mai au 4 juin 2014 des trois façons suivantes :

  1.  Des enquêtes ont été menées en ligne sur des échantillons de panels en ligne en Australie (500 pers.), au Brésil (501 pers.), au Canada (500 pers.), au Danemark (533 pers.), en Allemagne (501 pers.), au Japon (500 pers.), au Mexique (502 pers.), en Arabie saoudite (500 pers.) et au Royaume-Uni (500 pers.). Ces panels en ligne ont été échantillonnés sur plusieurs répétitions proportionnelles aux segments démographiques d'âge et de sexe des panels, et les plages des quotas ont été utilisées pour limiter les marges d'erreur par âge et par sexe. Pour ces échantillons en ligne, on estime une marge de crédibilité des entretiens d'environ plus ou moins 5,1 pour cent dans chaque pays.
  2.  Des enquêtes ont été réalisées par téléphone par un système de numérotation aléatoire (Random-Digit-Dialing, RDD) sur un échantillon de foyers, via des lignes fixes et des téléphones portables en Chine (500 pers.) et en Inde (500 pers.) par des agences d'études de marché locales, sous la houlette de Abt SRBI . Le questionnaire a été conduit par le biais d'une enquête omnibus dans chaque pays. Les échantillons finaux sont probabilistes mais démographiquement faussés. L'échantillon de la Chine est essentiellement urbain et les jeunes adultes y sont surreprésentés. L'échantillon de l'Inde est presque entièrement urbain et les adultes plus âgés y sont sous-représentés. La marge d'erreur de l'échantillonnage pour chaque pays est de l'ordre de plus ou moins 4,4 points pour un intervalle de confiance de 95 pour cent.
  3.  L'enquête au Nigéria (500 pers.) a été réalisée par des entretiens à domicile dans les foyers des personnes interrogées, par le biais de grappes d'échantillonnage des populations urbaines et par sélection aléatoire des foyers et des individus au sein des foyers. Le questionnaire a été conduit par le biais d'une enquête omnibus. Les entretiens qui en découlent se composent d'un échantillon représentatif et probabiliste de la population urbaine du Nigeria. La marge d'erreur de l'échantillonnage est de l'ordre de plus ou moins 4,4 points pour un intervalle de confiance de 95 pour cent.

Alzheimer's Association
Alzheimer's Association est la principale organisation de santé bénévole à l'échelle mondiale pour les soins, le soutien et la recherche sur la maladie d'Alzheimer. Nous avons pour mission d'éliminer la maladie d'Alzheimer grâce aux avancées de la recherche, de fournir et d'améliorer les soins et le soutien à toutes les personnes touchées et de réduire les risques de démence en promouvant la santé cérébrale. Nous aspirons à un monde sans maladie d'Alzheimer. Pour obtenir plus d'informations, veuillez visiter www.alz.org.

SOURCE Alzheimer's Association



RELATED LINKS
http://www.alz.org

Custom Packages

Browse our custom packages or build your own to meet your unique communications needs.

Start today.

 

PR Newswire Membership

Fill out a PR Newswire membership form or contact us at (888) 776-0942.

Learn about PR Newswire services

Request more information about PR Newswire products and services or call us at (888) 776-0942.