Presentation de nouvelles etudes relatives a ZEBINIX® (eslicarbazépine) lors d'un important Congres Europeen sur l'épilepsie

HATFIELD, Royaume-Uni, October 5, 2012 /PRNewswire/ --

Bial et Eisai présentent aujourd'hui à Londres, à l'occasion du 10e Congrès européen sur l'épilepsie (ECE), les données obtenues grâce à 17 nouvelles études conçues pour améliorer la connaissance de ZEBINIX® (acétate d'eslicarbazépine), médicament à prise unique quotidienne, indiqué en association, dans le traitement de l'épilepsie partielle de l'adulte, avec ou sans généralisation secondaire[1]. Ces nouvelles informations sont importantes car le développement d'un traitement efficace des crises d'épilepsie partielles demeure un défi et près d'un tiers des patients épileptiques ne parvient pas à être libre de crises malgré un traitement antiépileptique bien conduit[2].

 

Etude EPOS (Eslicarbazepine acetate in Partial-Onset Seizures study)[3]

Lancée en mars 2012, l'étude EPOS (Eslicarbazepine acetate in Partial-Onset Seizures ) a pour objectif de fournir des informations sur  l'utilisation de l'eslicarbazépine en pratique clinique. L'étude EPOS est une étude prospective, multicentrique, ouverte et non-interventionnelle chez des adultes souffrant de crises d'épilepsie partielles insuffisamment contrôlées après traitements antiépileptiques bien menés en monothérapie. Cette étude devra recruter environ 800 patients en provenance de 200 centres situés au Danemark, en France, en Allemagne, en Norvège, en Suède et au Royaume-Uni.

Dans cette étude, le critère principal d'évaluation est le taux de rétention à six mois auquel s'ajoutent d'autres évaluations comme la fréquence des crises, les événements indésirables et la qualité de vie.

 

«Le nombre significatif de patients épileptiques ayant des crises non contrôlées accroît le besoin de recherches en situation de vie réelle», a commenté Martin Holtkamp, investigateur principal de l'étude EPOS pour l'hôpital universitaire de la Charité en Allemagne. «Notre étude non-interventionnelle améliorera notre connaissance sur les modalités d'utilisation, la compliance au traitement et la tolérance de ZEBINIX® en pratique quotidienne pour le traitement  en association des patients adultes moins réfractaires que ceux ayant été inclus dans les essais cliniques de Phase III ayant conduit à l'enregistrement du produit. Les informations recueillies seront extrêmement importantes.»

 

L'acétate d'eslicarbazépine est actuellement indiqué en tant que traitement d'association, chez l'adulte souffrant de crises d'épilepsie partielles, avec ou sans généralisation secondaire.[1] Nous ignorons encore quelle peut être l'efficacité et la sécurité d'utilisation de l'acétate d'eslicarbazépine en monothérapie chez des patients nouvellement diagnostiqués. Pour répondre à cette question, le projet d'un essai clinique est également présenté aujourd'hui. Il s'agit d'un essai de Phase III, en monothérapie, contrôlé versus médicament actif et contre double placebo, internationale, de non-infériorité de l'acétate d'eslicarbazépine par rapport à la carbamazépine à libération contrôlée chez des patients adultes souffrant de crises d'épilepsie partielles.[4]

Cette étude recrutera des patients épileptiques récemment diagnostiqués, âgés de 18 ans ou plus et dont les crises partielles ont été dûment documentées; ils seront randomisés selon un ratio 1:1.

 

Outre les données disponibles chez l'adulte, des études cliniques spécifiques d'efficacité, de tolérance et de définition de la posologie, sont nécessaires pour pouvoir traiter les patients en pédiatrie. En Europe, l'acétate d'eslicarbazépine, qui ne bénéficie pas d'une autorisation de mise sur le marché pour un usage pédiatrique, fait actuellement l'objet d'une étude sur une population de patients enfants et adolescents en tant que traitement d'association.[5]

L'étude a pour objectif d'évaluer l'efficacité et la tolérance de ZEBINIX® en association chez 252 enfants et adolescents (âgés de 2 à 18 ans) souffrant de crises d'épilepsie partielles réfractaires malgré un traitement actuel bien mené par un ou deux médicaments antiépileptiques[5].

 

16 autres posters sont également présentés à ce congrès, dont beaucoup sont relatifs aux données de pharmacocinétique et pharmacodynamie de  l'acétate d'eslicarbazépine.

 

« Je trouve formidable de voir présentées à l'ECE des données venant de tant d'études. Les informations sur la pharmacocinétique et pharmacodynamie de ZEBINIX® aideront les médecins à se faire une idée beaucoup plus claire de ce nouveau traitement spécifique contre l'épilepsie » a déclaré le Professeur Eugen Trinka du département de Neurologie de la faculté de médecine Paracelsus de Salzbourg en Autriche.

Autorisé en Europe en 2009, ZEBINIX® est actuellement disponible en Albanie*, en Autriche, en République Tchèque, à Chypre*, au Danemark, en Angleterre, en Finlande, en France, en Allemagne, en Grèce, en Islande, à Maltes*, en Norvège, au Portugal*, en Irlande, en Écosse, en Suède, en Espagne (promotion conjointe avec BIAL, le développeur de ZEBINIX® et au Pays de Galles.

 

*Exclusivement par BIAL.

 

Remarques pour les éditeurs

ZEBINIX® est le nom commercial de l'acétate d'eslicarbazépine en UE.  

ZEBINIX® est la propriété de à Bial.

 

A propos de l'épilepsie

L'épilepsie est l'une des maladies neurologiques les plus fréquentes dans le monde; en Europe, elle touche environ 8 personnes sur 1 000. On estime à 6 millions le nombre de personnes souffrant d'épilepsie en Europe et à 50 millions dans le monde. L'épilepsie se caractérise par des décharges électriques cérébrales anormales produites par les neurones et provoquant les crises épileptiques. Suivant leur type, les crises d'épilepsie peuvent se limiter à une partie du cerveau (épilepsie partielle) ou peuvent être généralisées à l'ensemble du cerveau.[6],[7],[8],[9]

 

L'épilepsie est une maladie dont les causes possibles sont nombreuses et souvent inconnues. Cependant, tout élément perturbant l'activité neuronale physiologique, qu'il s'agisse d'une pathologie, de lésions cérébrales ou de tumeurs, peut provoquer des crises.[10],[11]

 

 

A propos de ZEBINIX® (acétate d'eslicarbazépine)

ZEBINIX® est indiqué en association dans l'épilepsie partielle de l'adulte avec sans généralisation secondaire.ZEBINIX® est un nouvel inhibiteur des canaux sodiques voltage-dépendants.[12] Il cible de préférence l'état inactivé du canal sodique en l'empêchant de revenir à son état actif et, par conséquent, réduit la décharge neuronale répétitive.[12] Des études récentes ont également démontré que l'acétate d'eslicarbazépine inhibe efficacement les canaux calciques voltage-dépendants, ce qui améliore ainsi son potentiel d'agent anti-épileptique. [13] L'efficacité de l'acétate d'eslicarbazépine a été démontrée dans un essai initial de phase II de preuve de concept,[14] puis dans trois essais consécutifs comparatifs avec placebo et randomisés de phase III chez 1 049 patients présentant des crises épileptiques partielles réfractaires.[15],[16],[17]

 

Données cliniques

L'autorisation de Mise sur le marché de ZEBINIX® en Europe a été octroyée sur la base des résultats d'une étude clinique de phase II et de trois études de phase III présentaient au moins quatre crises partielles par mois malgré leur traitement constitué de trois antiépileptiques associés.[12],[13],[14]

 

Au cours des essais, les patients ont été randomisés pour recevoir différentes doses de ZEBINIX® ou le placebo. Après une période  de titration de 2 semaines, ils ont été évalués pendant 12 semaines d'entretien, avec un suivi continu en ouvert sur une période de un an.[12],[13],[14],[18],[19],[20]

 

Efficacité

Pendant la période d'entretien de 12 semaines, ZEBINIX® 800 mg et 1 200 mg monoprise quotidienne a réduit la fréquence des crises de plus d'un tiers ; l'efficacité  a été significativement supérieure au placebo.[11],[12],[13],[14] La tolérance et l'efficacité à long terme de l'acétate d'eslicarbazépine ont été démontrées dans une étude de suivi en ouvert de un an.[15],[16],[17]

 

Tolérance et interactions médicamenteuses[11],[12],[13],[14]

Le profil de tolérance de ZEBINIX® était favorable. Dans les essais cliniques de phase 2 et 3, les effets indésirables sont principalement survenus au cours des 6 premières semaines de traitement ; chez la majorité des patients, ces effets indésirables étaient d'intensité légère à modérée. Lors des premiers mois de traitement, aucune différence n'a été observée dans l'incidence des effets indésirables entre les patients traités avec l'efficacité  a été et ceux qui ont reçu un placebo. Les événements indésirables consécutifs au traitement les plus couramment observés lors des études pivots ont été les vertiges, les céphalées et la somnolence.

 

Accord de licence

Le laboratoire  Eisai Europe Limited (siège social : Londres, filiale européenne d'Eisai Co., Ltd. (siège social : Tokyo, président-directeur général: Haruo Naito), a annoncé en février 2011 qu'un accord de licence et de copromotion portant sur ZEBINIX®(acétate d'eslicarbazépine),  avait été conclu avec Bial - Portela & Cª, S.A. (siège social : São. Mamede do Coronado, Portugal, directeur général : Luís Portela ")

 

EISAI Europe et l'épilepsie

EISAI se consacre au développement et à la mise à disposition de nouveaux traitements pour améliorer la qualité de vie des patients épileptiques. C'est pourquoi le développement de médicaments antiépileptiques représente un défi de première importance pour EISAI en Europe, au Moyen Orient, en Afrique et en Russie (EMEA) .

 

Dans la région EMEA, EISAI a déjà mis à disposition les quatre médicaments suivants :

  • Zonegran® (zonisamide) indiqué en monothérapie et en association chez les adultes présentant des crises d'épilepsie partielle, avec ou sans généralisation secondaire (sous licence de Dainippon Sumitomo Pharma).
  • ZEBINIX® (acétate d'eslicarbazépine) indiqué chez l'adulte en association dans le traitement des crises d'épilepsie partielle avec ou sans généralisation secondaire (ZEBINIX® est commercialisé sous licence accordé par BIAL).
  • Inovelon® (rufinamide) indiqué en association dans le traitement des crises d'épilepsie associées au syndrome de Lennox-Gastaut chez les patients âgés de 4 ans et plus. Inovelon a un statut de médicament orphelin.
  • Fycompa® (pérampanel) est indiqué en association, dans le traitement des crises d'épilepsie partielles, avec ou sans généralisation secondaire, chez les patients épileptiques âgés de 12 ans et plus.

 

A propos d'EISAI

Eisai a récemment développé ses activités de commercialisation, de recherche et de fabrication à Hatfield, Royaume-Uni, qui prennent désormais en charge les activités du laboratoire dans la région EMEA (Europe, Moyen Orient, Afrique et Russie).

 

EISAI concentre son activité de recherche sur trois secteurs clés :

  • les neurosciences, domaine comprenant la maladie d'Alzheimer, l'épilepsie, la dépression ;
  • L'oncologie, domaine comprenant le traitement des cancers, par des traitements anticancéreux
  • les pathologies vasculaires / immunologiques, domaine comprenant La thrombocytopénie,la polyarthrite rhumatoïde, le psoriasis, la maladie inflammatoire de l'intestin

 

Basé aux États-Unis, en Asie, en Europe et au Japon, Eisai emploie plus de 11 000 personnes dans le monde. En Europe, Eisai est présent sur plus de 20 territoires, notamment la France, le Royaume-Uni, l'Allemagne, l'Italie, l'Espagne, la Suisse, la Suède, l'Irlande, l'Autriche, le Danemark, la Finlande, la Norvège, le Portugal, l'Islande, la République tchèque, la Slovaquie, les Pays-Bas la Belgique, le Luxembourg, le Moyen-Orient et la Russie.

 

Pour de plus amples renseignements, veuillez-vous rendre sur le site internet Eisai, http://www.eisai.com

 

A propos de Bial

Fondé en 1924, Bial est un groupe pharmaceutique international dont les produits sont disponibles dans plus de 50 pays à travers les quatre continents. Groupe pharmaceutique le plus important du Portugal, BIAL a son siège social à S. Mamede do Coronado.

 

Partenaire de choix de nombreuses sociétés, le groupe bénéficie d'une forte présence dans la péninsule ibérique ainsi que dans plus de 10 pays d'Amérique latine et environ 20 pays africains de langue française ou portugaise.

 

Bial, qui s'engage fortement en faveur de l'innovation thérapeutique, investit chaque année environ 20 % de son chiffre d'affaires dans la recherche et le développement. Les principaux domaines de recherche de Bial sont le système nerveux central, le système cardiovasculaire et l'allergologie. Actuellement, plusieurs programmes innovants sont en cours de développement chez Bial ; le laboratoire  espère les mettre sur le marché au cours des prochaines années, ce qui renforcera sa position en Europe.

 

Vous trouverez de plus amples renseignement concernant Bial sur le site http://www.bial.com.

 

 

References

[1] Summary of Product Characteristics Zebinix® (eslicarbazepine acetate)(updated November 2011)    

[2] Kwan P, Brodie MJ. Early identification of refractory epilepsy.  New England Journal of Medicine 2000; 342:314-9

[3] Holtkamp et al.  Design of the EPOS Study.  An Open Label Multicentre, Non-Interventional Study to Evaluate Eslicarbazepine Acetate as Adjunctive Treatment to One Baseline Antiepileptic Drud in Adults with Partial Onset seizures.  ECE 2012 abstract p665

[4] J. Moreira et al. Design of a Phase III, double-dummy, active-controlled, multi-national non-inferiority monotherapy trial of eslicarbazepine acetate versus controlled-release carbamazepine in adults with partial-onset seizures. Abstract ECE 2012 (p415).

[5] F. Mota et al. A clinical study method used to evaluate the efficacy and safety of novel antiepileptic drug eslicarbazepine acetate in epileptic children with partial-onset seizures. Abstract ECE 2012 (p175).

[6] Epilepsy Research UK. What is Epilepsy? Fact sheet.: http://www.epilepsyresearch.org.uk/about_us/leaflets/lflt1.htm (accessed March 2012)

[7] Epilepsy Action. Describing Seizure Types.  http://www.epilepsy.org.uk/info/seizures/ataglance (Accessed March 2012)

[8] NHS Choices. Symptoms of Epilepsy.  http://www.nhs.uk/Conditions/Epilepsy/Pages/Symptoms.aspx (Accessed March 2012)

[9] Epilepsy must become a higher priority in Europe. The Lancet Neurology. 2010 Oct; 9(10): 941

[10]Pugliatti M et al. Estimating the cost of epilepsy in Europe: A review with economic modelling. Epilepsia 2007: 48(12) 2224 - 2233.

[11]Titlic, M. Basic, S. Hajnek, S. Comorbidity psychiatric disorders in epilepsy: a review of literature. Bratisl Lek Listy (Bratislava Medical Journal) 2009; 110 (2): 105 - 109

[12]Almeida L, Soares-da-Silva P. Eslicarbazepine acetate (BIA 2-093). Neurotherapeutics. 2007 Jan;4(1):88-96

[13]Brady K et al. The effects of Eslicarbazepine, R-Licarbazepine, Oxcarbazepine and Carbamazepine on ion transmission through Cav3.2 channels. Abstract presented at International Epilepsy Congress 2011 p858.

[14]Elger et al. Eslicarbazepine Acetate: A Double-blind, Add-on Placebo-controlled Exploratory Trial in Adult Patients with Partial-onset seizures. Epilepsia, 48(3):497-504, 2007

[15]Elger C, Halász P, Maia J et al. Efficacy and safety of eslicarbazepine acetate as adjunctive treatment in adults with refractory partial-onset seizures: A randomized, double-blind, placebo-controlled, parallel-group phase III study. Epilepsia 2009; 50(3):454-463

[16]Ben-Menachem E, Gabbai A, Hufnagel A, Maia J, Almeida L, Soares-da-Silver P. Eslicarbazepine acetate as adjunctive therapy in adult patients with partial epilepsy; Epilepsy Research 2010;89:278-285.

[17]Gil-Nagel A, Lopes-Lima J, Maia J et al. Efficacy and safety of 800 and 1200 mg eslicarbazepine acetate as adjunctive treatment in adults with refractory partial-onset seizures. Acta Neurol Scand 2009: 120: 281-287

[18]Halász P, Elger C, Guekht A, et al. Long-term efficacy and safety of eslicarbazepine acetate: Results of a 1-year open-label extension study in partial-onset seizures in adults with epilepsy. Epilepsia, 51(10):1963-1969, 2010

[19]Gabbai A, Ben-Menachem E, Maia J, et al. Long-term treatment of partial epilepsy with eslicarbazepine acetate (ESL): results of a one-year open-label extension of study BIA-2093- 302 (Abstract No. 3.208). Epilepsia. 2008;49(Suppl. 7):432-3

[20]Lopes-Lima J, Gil-Nagel A, Maia J, et al. Long-term treatment of partial epilepsy with eslicarbazepine acetate (ESL): results of a one-year open-label extension of study BIA-2093-303 (Abstract No. 3.227). Epilepsia. 2008;49(Suppl. 7):441-2.

 

Date de préparation : Octobre 2012

Code du projet : Zebinix-UK2255

 


 

SOURCE Eisai Europe Limited




Custom Packages

Browse our custom packages or build your own to meet your unique communications needs.

Start today.

 

PR Newswire Membership

Fill out a PR Newswire membership form or contact us at (888) 776-0942.

Learn about PR Newswire services

Request more information about PR Newswire products and services or call us at (888) 776-0942.