Selon l'ambassadeur américain, l'accord d'association avec l'UE va permettre de stimuler l'économie ukrainienne

KIEV, Ukraine, October 25, 2013 /PRNewswire/ --

Les États-Unis soutiennent les aspirations d'intégration européenne de l'Ukraine et ils s'attendent à ce que l'accord d'association (AA) et la création de la zone de libre-échange avec l'UE donnent non seulement une impulsion significative au développement de l'économie de l'Ukraine mais favorisent également de nouveaux investissements. Ces propos ont été tenus par Geoffrey Pyatt, Ambassadeur américain auprès de l'Ukraine, d'après une publication d'Unian.

Selon M. l'Ambassadeur Geoffrey Pyatt, les entrepreneurs ukrainiens bénéficieront d'un avantage sur le marché européen et ce, tout au long de la période de transition concernant la mise en œuvre de la réglementation européenne ; période qui pourrait durer entre 3 et 10 ans. Le représentant officiel américain a également remarqué que l'Ukraine pourrait observer une croissance des investissements étrangers, à condition que cela soit attrayant sur le plan financier.

Zygimantas Pavilionis, Ambassadeur lituanien auprès des États-Unis, a notamment accentué le fait que l'association avec l'UE jouera en faveur de l'économie ukrainienne. Il pense que l'Ukraine pourrait augmenter considérablement la valeur de son PIB après la signature de l'AA. M. l'Ambassadeur Zygimantas Pavilionis a cité l'exemple de la Pologne : le pays a augmenté son PIB d'un facteur de six entre 1995 et 2004 après la signature de l'AA, document similaire à celui que l'Ukraine s'apprête à signer prochainement. Il a réaffirmé qu'après la signature de l'AA par l'Ukraine, le pays aurait accès au marché composé de 500 millions de personnes. En outre, dans la mesure où les États-Unis et l'Europe négocient actuellement la possibilité d'établir une zone de libre-échange, il est très possible que l'Ukraine puisse accéder à un marché composé de 800 millions de personnes. « Il s'agira du plus grand marché libéral au monde », a déclaré le responsable officiel lituanien. Il a notamment observé qu'à l'époque, la Pologne ne disposait pas d'une zone de libre-échange aussi approfondie et complète avec l'UE, contrairement à ce que l'Ukraine s'apprête à obtenir.

Par ailleurs, le 9 octobre 2013, au cours d'un débat sur le thème « Discussion diplomatique : la quête de l'Ukraine pour son intégration européenne et la présidence lituanienne de l'UE » (Diplomatic Dialogue: Ukraine's Quest for European Integration & Lithuania's Chairmanship of the EU), débat organisé par le Harriman Institute à New York City, M. l'Ambassadeur Zygimantas Pavilionis s'est exprimé sur le parcours européen de la Lituanie, les avantages conférés par l'adhésion à l'UE ainsi que les priorités de la Lituanie pendant la présidence de l'UE. Il a insisté sur le fait que, d'une part, la Lituanie soutenait fermement la signature de l'accord d'association entre l'Ukraine et l'UE, et que, d'autre part, le pays envisageait le futur de l'Ukraine au sein de l'Union européenne.

La signature de l'AA devrait se dérouler du 28 au 29 novembre prochain lors du Sommet du partenariat oriental à Vilnius en Lituanie.

SOURCE Worldwide News Ukraine



More by this Source


Custom Packages

Browse our custom packages or build your own to meet your unique communications needs.

Start today.

 

PR Newswire Membership

Fill out a PR Newswire membership form or contact us at (888) 776-0942.

Learn about PR Newswire services

Request more information about PR Newswire products and services or call us at (888) 776-0942.