Selon le président ukrainien, les pertes liées à la catastrophe de Tchernobyl pourraient atteindre environ 180 milliards USD en 2015

KIEV, Ukraine, April 27, 2013 /PRNewswire/ --

Afin de réduire les pertes économiques consécutives à la catastrophe, qui pourraient atteindre 180 milliards USD en 2015, il est important de proposer un programme de développement complet pour les régions affectées par l'explosion de la centrale nucléaire de Tchernobyl en 1986. Cette déclaration a été faite par le président de l'Ukraine, Viktor Yanukovych, lors de sa visite à la centrale de Tchernobyl à l'occasion du 27ème anniversaire de la catastrophe nucléaire. La construction d'un nouveau confinement de sécurité constitue l'un des aspects essentiels de la conversion de la zone en un espace écologiquement sûr, a rappelé le président Yanukovych.

Environ 2 700 personnes travaillent encore à la centrale nucléaire de Tchernobyl, malgré le fait que le dernier réacteur a été arrêté en l'an 2000. Le parlement ukrainien a adopté un programme de déclassement des installations comportant quatre étapes : extraction du combustible nucléaire (2010-2013), conservation des systèmes de réacteur (2013-2022), abaissement de la radioactivité des systèmes (2022-2045) et démantèlement de ceux-ci (2045-2065).

Le 26 avril 2013, le premier ministre ukrainen Mykola Azarov a informé que les travaux sur le nouveau confinement de sécurité pour le quatrième réacteur de la centrale de Tchernobyl étaient en cours et qu'ils s'achèveraient en 2015. Le projet du Nouveau confinement de sécurité, soutenu par plus de 40 pays donateurs, est financé par l'intermédiaire du Fonds pour le sarcophage de Tchernobyl, créé en décembre 1997.

Le réacteur est actuellement confiné dans son sarcophage d'origine, construit à la hâte alors que les pompiers et employés des équipes de sauvetage s'affairaient à éteindre l'incendie dans le réacteur. Plus de 400 000 m3 de béton et 7 300 tonnes de métal ont été utilisés pour emprisonner des tonnes d'uranium, de plutonium, de corium radioactif et de poussières contaminées. Au péril de leur santé et de leur vie, 600 000 personnes ont participé aux travaux de sauvetage à Tchernobyl au cours des années qui ont suivi la catastrophe.

Suite à l'explosion du quatrième réacteur de la centrale nucléaire de Tchernobyl, située à 100 kilomètres au nord de la capitale ukrainienne Kiev, des substances radioactives ont contaminé une zone de 145 000 kilomètres carrés, incluant des territoires en Ukraine, au Bélarus et en Russie. Près de 5 millions de personnes ont été affectées par la catastrophe. Une zone d'un rayon de 30 kilomètres autour de la centrale reste officiellement inhabitée.

SOURCE Worldwide News Ukraine



More by this Source


Custom Packages

Browse our custom packages or build your own to meet your unique communications needs.

Start today.

 

PR Newswire Membership

Fill out a PR Newswire membership form or contact us at (888) 776-0942.

Learn about PR Newswire services

Request more information about PR Newswire products and services or call us at (888) 776-0942.