SUEZ ENVIRONNEMENT - Résultats Annuels 2012

PARIS, February 14, 2013 /PRNewswire/ --

Performance solide dans un contexte économique difficile en Europe Dividende[1] de 0,65€ par action au titre de l'exercice 2012

Résultats 2012 en ligne avec les objectifs

  • Chiffre d'affaires : 15 102m€, en croissance brute de +1,8%, en hausse sur tous les segments
  • Résultat Brut d'Exploitation (RBE) : 2 450m€, en variation brute de -2,5%, stable à périmètre constant
  • Résultat Opérationnel Courant (ROC) : 1 146m€, en variation brute de +10,3%
  • Résultat Net part du Groupe (RNPG) : 251m€, affecté par des charges non récurrentes au premier semestre ; le RNPG du seul second semestre est de 211m€
  • Dette financière nette (DFN) : en baisse à 7 436m€, ratio DFN/RBE stable à 3,0x
  • Cash Flow Libre : en hausse de 58% à 1 358m€
  • Réception définitive de l'usine de dessalement de Melbourne le 17 décembre 2012

Perspectives positives en 2013[2]

  • RBE 2013 ≥ 2 550m€
  • Maintien du ratio DFN / RBE à environ 3x
  • Dividende ≥ à 0,65€ par action au titre de 2013[1]

Le Conseil d'Administration, réuni le 13 février 2013, a arrêté les comptes 2012 de SUEZ ENVIRONNEMENT qui seront soumis à l'approbation de l'Assemblée Générale du 23 mai 2013. Les comptes consolidés ont été audités et certifiés par les commissaires aux comptes.

Commentant ces résultats, Jean-Louis Chaussade, Directeur Général, a déclaré :  

«SUEZ ENVIRONNEMENT a réalisé en 2012 une performance opérationnelle solide, notamment dans l'eau et à l'international, et ce dans un contexte économique difficile en Europe. Ces résultats confirment la pertinence de son modèle.

Tout au long de l'année, SUEZ ENVIRONNEMENT a mené de front une double démarche d'amélioration en continu de sa performance et de construction de sa croissance future. C'est ainsi que le Groupe poursuit sa transition vers plus de nouveaux services à valeur ajoutée dans l'eau, plus de valorisation dans les déchets, plus de croissance à l'international et plus d'eau industrielle.

Nous avons maintenu une dynamique commerciale forte et avons aussi renforcé nos efforts de compétitivité au travers du programme COMPASS d'optimisation de la performance. La combinaison de  cette politique d'optimisation des coûts associée à des résultats satisfaisants à l'international et dans l'Eau en Europe, ont permis de compenser les difficultés dans le Déchet en Europe.Ces éléments se traduisent par une forte augmentation de la performance opérationnelle au cours du second semestre. Ces actions, combinées aux fondamentaux solides de SUEZ ENVIRONNEMENT, nous confortent sur lesperspectives de croissance du Groupe dès 2013, et ce malgré un contexte macro-économique incertain en Europe[2].

SUEZ ENVIRONNEMENT s'adapte, en effet, aux évolutions des marchés de l'eau et des déchets pour en capter les nouvelles opportunités de croissance. Le groupe a opéré, depuis plusieurs années, des transformations, notamment dans les modèles contractuels incluant la tarification progressive ou la performance environnementale.

SUEZ ENVIRONNEMENT regarde ainsi l'avenir avec confiance et ambition.»

Résultats 2012

Dans un contexte économique difficile en Europe, SUEZ ENVIRONNEMENT affiche des résultats solides.

  • Chiffre d'Affaires

Le Groupe affiche au 31 décembre 2012 un chiffre d'affaires de 15 102m€ en variation brute de +1,8% (+272m€) par rapport au 31 décembre 2011, qui se décompose en :

  • Variation organique de +0,3% :
  • Eau Europe : +3,3% (+137m€)
  • Déchets Europe : +0,1% (+8m€)
  • International : -2,4% (-100m€)
  • Variation de périmètre de -0,6% (-83m€) principalement liée aux cessions de Bristol Water au Royaume-Uni et d'Eurawasser en Allemagne, respectivement finalisées fin 2011 et début 2012.
  • Impact favorable de change de +2,1% (+306m€), du fait notamment de la baisse de l'euro face au Dollar australien (+87m€), au Dollar américain (+62m€), à la Livre Sterling britannique (+64m€) et au Peso chilien (+46m€).

  • Performance Opérationnelle

L'usine de Melbourne a réussi avec succès l'ensemble des tests de performance et de fiabilité et ainsi obtenu son certificat de réception définitive le 17 décembre 2012. Par rapport aux estimés donnés en juin, SUEZ ENVIRONNEMENT a repris 20m€ de provision et enregistré une sortie de trésorerie supplémentaire de 29m€, initialement prévue en 2013.

Le Résultat Brut d'Exploitation (RBE) s'élève à 2 450m€ en 2012, en variation brute de -2,5%
(-63m€) et stable à périmètre constant. Les RBE des segments Eau Europe et International sont en croissance organique de, respectivement, +1,0% et de +3,3%. Le segment Déchets Europe est en retrait de -11,0% impacté notamment par la baisse de la production industrielle en Europe.

Les réductions de coûts duprogramme Compass s'élèvent, en 2012, à 150m€ et proviennent en majeure partie du segment Déchets Europe. L'accélération de ce programme a contribué à l'augmentation de la marge RBE qui est passée de 15,5% au 1er semestre à 16,9% au 2ème semestre.

Le taux de marge RBE du Groupe s'établit ainsi à 16,2% sur l'ensemble de l'année.

Le Résultat Opérationnel Courant s'établit à 1 146m€ en croissance brute de +10,2% et de +12,7% en organique. Cette progression provient en partie de l'amélioration de la contribution de l'usine de Melbourne.

Le Résultat des Activités Opérationnelles, quant à lui, est en baisse de 40m€, car il intègre, d'une part, de moindres plus-values de cessions (69m€ en 2012 contre 166m€ en 2011), et d'autre part, une dépréciation en valeur de marché de la participation détenue par le Groupe dans ACEA (60m€).

  • Résultat Net

Le résultat financier s'établit à  -419m€ en 2012, contre -405m€ en 2011. Le coût de la dette est en baisse à 5,08% contre 5,19% en 2011, malgré l'allongement de la maturité de la dette à 6,5 ans.

Les impôts s'élèvent à -186m€ en 2012 contre -174m€ en 2011. Le taux effectif d'impôt est en hausse, passant de 25.4% en 2011 à 29.3% en 2012. Cette hausse s'explique notamment par la non déductibilité de la perte de valeur enregistrée en 2012 sur les titres ACEA.

Les intérêts minoritaires à -218m€, sont en baisse de 9m€.

Le Résultat Net part du Groupe s'établit ainsi à 251m€.

  • Cash Flow Libre et Bilan

SUEZ ENVIRONNEMENT a poursuivi sa politique de génération de liquidités et de sélectivité de ses investissements au cours de l'année.

Le Cash Flow Libre est en forte progression à 1 358m. Il bénéficie d'une réduction du besoin en fond de roulement, notamment liée à un programme de titrisation déconsolidant pour 317m€. Hors cet impact, le Cash Flow Libre s'établirait à 1 041m€ contre 860m€ en 2011.  

Les investissements nets se sont élevés à  1 177m€, en ligne avec l'enveloppe de 1,2 milliard d'euros prévue pour 2012. SUEZ ENVIRONNEMENT a privilégié cette année le développement de ses activités à l'international et la construction d'infrastructures de valorisation de déchets en Europe.

SUEZ ENVIRONNEMENT maintient la solidité de son bilan. La dette financière nette est en baisse à  7436m€ contre 7 557m€[3] à fin décembre 2011. Le ratio dette financière nette / RBE est resté stable au cours de l'exercice et s'établit à 3,0X. L'agence de notation financière Moody's a réitéré, en décembre 2012, le rating A3 avec perspective stable attribué au Groupe.

Le ROCEdu Groupe estde 6,9% pour un coût moyen pondéré du capital de 6,6%.

  • Dividende

En conséquence de ces solides performances et de sa confiance dans les perspectives d'avenir, SUEZ ENVIRONNEMENT proposera à l'Assemblée générale des actionnaires du 23 mai 2013 un dividende pour l'exercice 2012 de 0,65 euros par action, versé en numéraire.

  • Gouvernance

Le pacte d'actionnaires arrivant à échéance le 22 juillet 2013 n'a pas été renouvelé ; la gouvernance de SUEZ ENVIRONNEMENT sera adaptée en conséquence. SUEZ ENVIRONNEMENT et GDF SUEZ ont d'ores et déjà signé un accord de coopération visant à prolonger leurs collaborations industrielles et commerciales. Par ailleurs, GDF SUEZ a fait savoir qu'elle resterait un partenaire stratégique de long terme et l'actionnaire de référence de SUEZ ENVIRONNEMENT.


Faits marquants 2012

SUEZ ENVIRONNEMENT a mené en 2012 une double stratégie consistant, d'une part, à renforcer ses positions sur ses métiers traditionnels et à l'international, et d'autre part, à étendre le périmètre de ses activités dans l'eau et les déchets vers 4 priorités stratégiques.

Le renforcement du socle d'activités dans l'eau et les déchets

SUEZ ENVIRONNEMENT a poursuivi en 2012 sa stratégie de croissance de ses positions, à partir des régions où le Groupe est déjà implanté et où la croissance de ses métiers est la plus soutenue.

Dans l'eauen Europe, le Groupe a pu continuer à s'appuyer sur une activité commerciale soutenue en France et en Espagne, et à bénéficier des hausses tarifaires et du développement des nouveaux métiers. En France, Lyonnaise des Eaux a renouvelé avec succès la quasi-totalité de ses contrats, tel que celui de Bordeaux, alors qu'en Espagne la durée des contrats d'AGBAR reste élevée avec une moyenne de 19 ans.

Dans les déchets en Europe, malgré le contexte économique difficile, SUEZ ENVIRONNEMENT a su profiter de son positionnement sur l'ensemble de la chaîne de valeur des déchets, et particulièrement sur le marché de la valorisation dont les volumes ont progressé de plus de 3% sur l'année. Le groupe tire avantage du développement d'unités de valorisation engagé depuis plusieurs années.

A l'international, la prise en compte des enjeux dans les secteurs de l'eau et des déchets, les besoins d'infrastructures et la mise en place de normes environnementales exigeantes dans de nombreux pays représentent autant d'opportunités de croissance. SUEZ ENVIRONNEMENT y réalise désormais 31% de son chiffre d'affaires contre 29% en 2011, confirmant la progression engagée depuis plusieurs années.

Une adaptation permanente des métiers pour faire de nos clients des leaders de la performance environnementale

Dans un contexte de crise économique et de raréfaction des ressources, les marchés traditionnels de SUEZ ENVIRONNEMENT ont évolué. Ses métiers se sont complexifiés avec des attentes clients de plus en plus centrées sur la technologie et l'optimisation du service, avec une demande croissante pour des contrats liés à la performance. Après le « Contrat pour la santé de l'eau », modèle original basé sur la valeur, Lyonnaise des Eaux fait à nouveau figure de précurseur en 2012 en proposant à Dunkerque un contrat intégrant une tarification progressive et un volet environnemental. De son côté, AGBAR a fait de ses nouvelles offres, une priorité stratégique en créant Aqualogy en 2011, une division dédiée aux nouveaux métiers de l'eau.

Pour faire de ses clients des leaders de la performance environnementale, SUEZ ENVIRONNEMENT mène une politique ambitieuse de recherche et d'innovation et propose des solutions technologiques, en matière de gestion et de traitement des déchets, de protection de la ressource en eau et de la réduction de l'empreinte environnementale. Blue Orange, le fond d'investissement de SUEZ ENVIRONNEMENT, accompagne ainsi cette année une start-up pour le développement d'une solution permettant de contrôler le remplissage de conteneurs de déchets et d'en optimiser la gestion et la relève par les services de collecte. En 2012, l'expertise des centres de recherche de SUEZ ENVIRONNEMENT en matière de micropolluants a permis à Lyonnaise des Eaux de rapidement proposer une solution pour la détection et le traitement des perchlorates à Bordeaux et à Lille.

Quatre priorités stratégiques pour conquérir de nouveaux territoires de croissance

En 2012, SUEZ ENVIRONNEMENT a privilégié 4 grandes priorités stratégiques sur lesquelles le Groupe s'est fermement positionné.

La poursuite du développement des services intelligents dans l'eau (smart water) fait partie des priorités stratégiques du Groupe, qui a développé une offre de prestations à plus forte valeur ajoutée en proposant à ses clients des solutions pour la préservation des ressources en eau, la gestion prédictive et dynamique des eaux pluviales, mais également des services aux gestionnaires de parcs immobiliers, aux agriculteurs et aux particuliers. SUEZ ENVIRONNEMENT poursuit notamment le développement de son offre de télérelève avec, d'ores et déjà, 1,5 millions de compteurs d'eau intelligents vendus.

SUEZ ENVIRONNEMENT a également poursuivi le développement de ses activités de déchets vers les métiers de la valorisation, tout en maintenant une présence forte dans les activités traditionnelles d'élimination et de collecte. SUEZ ENVIRONNEMENT a atteint le ratio de 1,4 tonne de déchets valorisés pour 1 tonne éliminée, en ligne avec son objectif de 2 tonnes valorisées pour 1 tonne éliminée d'ici 2016.

A l'international, SUEZ ENVIRONNEMENT s'est implanté sur de nouveaux territoires à forte croissance à travers des investissements sélectifs et le développement de nouveaux modèles de contrats. Il a ainsi remporté un contrat d'opération et maintenance à New Delhi pour l'amélioration du service de la distribution d'eau du secteur de Malviya Nagar ou encore un contrat en Partenariat Public Privé pour la construction et l'exploitation d'une unité de valorisation énergétique à Poznan en Pologne.

Enfin, pour répondre aux enjeux du secteur de l'eau industrielle, SUEZ ENVIRONNEMENT a créé une nouvelle entité dédiée -Degrémont Industry- qui a signé en 2012 des contrats avec ENI en Italie et BP aux Pays-Bas. SUEZ ENVIRONNEMENT vise, sur ce marché, un objectif de croissance annuelle moyenne de 10% d'ici 2016, grâce au développement de nouvelles offres de services portant notamment sur l'ingénierie, les équipements, l'exploitation et la maintenance. Au Brésil, le groupe est déjà l'un des principaux partenaires de Petrobras pour le traitement des eaux de process et résiduaires industrielles dans plusieurs de ses raffineries.

Performance par segment

Eau Europe 


                                             Variation Variation  Variation de
    En mEUR            31/12/2011 31/12/2012   brute   organique   périmètre

    Chiffre d'affaires   4 206      4 325      +2,8%     +3,3%       -1,6%
    RBE                  1 212      1 183      -2,5%     +1,0%       -5,7%


  • Le segment Eau Europe enregistre en 2012 un chiffre d'affaires de 4 325m€, en croissance organique de +3,3%. L'activité a été portée par des effets prix favorables liés aux formules d'indexation tarifaire en France (+3,3%), en Espagne (+5,7%) et au Chili (+4,0%), et par des volumes d'eau potable vendue en hausse au Chili (+0,8%), stable en France et en légère baisse en Espagne (-0,7%). L'activité travaux est en hausse en France et en fort recul en Espagne.

Le RBE s'élève à 1 183m€, en croissance organique de +1,0%. La marge du segment s'établit à 27,3%.

  • L'activité commerciale a été soutenue tant en France qu'en Espagne : le segment Eau Europe affiche des gains et renouvellements de nombreux contrats tels que Riba-Roja de Turia (25 ans, 65m€) en Espagne, Bordeaux Assainissement (6 ans, 243m€), Grasse (20 ans, 145m€) ou Auxerre (10 ans, 36m€) en France.

Déchets Europe


                                             Variation Variation  Variation de
    En mEUR            31/12/2011 31/12/2012   brute   organique   périmètre

    Chiffre d'affaires   6 417      6 542      +2,0%     +0,1%       +0,8%
    RBE[4]                886        804       -9,2%    -11,0%       +1,0%


  • Le segment Déchets Europe affiche un chiffre d'affaires de 6 542m€, en croissance organique de +0,1%. Le segment est affecté par un environnement économique difficile. Les tonnes éliminées sont en baisse
    (-9,5%), conformément à la tendance anticipée depuis quelques années et qui va perdurer. En revanche, le chiffre d'affaires de l'activité valorisation est en croissance, avec des volumes bien orientés (+3,1%) et la construction d'unités de valorisation énergétique au Royaume-Uni et en France. Au total, la baisse des volumes traités est de -2,5%, en ligne avec la diminution des indices de production industrielle en Europe. Par ailleurs, le segment bénéficie d'un effet prix légèrement positif dans un contexte de concurrence parfois difficile aux Pays-Bas et au Royaume Uni.

Le RBE est affecté par la baisse des volumes, ainsi que par la baisse des prix des matières premières secondaires conjuguée à leur volatilité. Il s'élève à 804m€ en variation organique de -11,0% par rapport à l'année 2011. Néanmoins, la marge RBE du segment Déchets Europe a fortement augmenté, passant de 11,6% au 1er semestre à 13,0% au 2ème semestre notamment grâce à l'accélération du programme Compass d'optimisation de la performance.

  • L'activité commerciale a été dynamique en 2012 : SUEZ ENVIRONNEMENT a remporté ou renouvelé les contrats de la Vallée du Mont Blanc (15 ans, 89m€), Valenciennes (5,5 ans, 68m€) et du Grand Lyon
    (5 ans, 53m€) en France, le contrat de Durham (8 ans, 130m€) au Royaume-Uni, les contrats de la région de Ludwigsburg (7 ans, 55m€) et de Neuwied (3 ans, 12m€) en Allemagne et le contrat d'Arnhem (6 ans, 28m€) au Pays-Bas.

International


                                             Variation Variation  Variation de
    En mEUR            31/12/2011 31/12/2012   brute   organique   périmètre

    Chiffre d'affaires   4 197      4 220      +0,5%     -2,4%       -1,6%
    RBE                   471        504       +7,1%     +3,3%       -0,5%


  • Le segment International enregistre au 31 décembre 2012 un chiffre d'affaires de 4 220m€, en variation organique de -2,4%.

Le RBE s'établit à 504m€, en croissance organique de +3,3% (16m€), avec une marge qui s'élève à 11,9%.

  • Au cours de l'année 2012, le segment International a notamment gagné les contrats de Poznan (25 ans, 850m€) en Pologne, Perth (10 ans, 294m€) en Australie, Bayonne (40 ans, 195m€) aux Etats-Unis et As Samra (25 ans, 150m€) en Jordanie.

Perspectives positives pour 2013

Dans un contexte économique toujours difficile, SUEZ ENVIRONNEMENT a pour objectifs[5] :

  • DES RESULTATS OPERATIONNELS EN HAUSSE
    • Croissance du Chiffre d'Affaires 2013 par rapport à 2012
    • Résultat Brut d'Exploitation supérieur ou égal à 2 550m€
    • Cash Flow Libre 2013 supérieur ou égal à 1Md€

  • LE MAINTIEN D'UN BILAN SOLIDE
    • Enveloppe d'investissements nets de 1,3Md€
    • Ratio Dette Financière Nette / RBE aux alentours de 3 fois

  • LA POURSUITE D'UNE POLITIQUE DE DIVIDENDE ATTRACTIVE
    • Dividende supérieur ou égal à 0,65€ par action au titre des résultats 2013

Avec un programme de réduction des coûtsCompass supérieur ou égal à 150m€ en 2013.

Prochaines communications  :

  • 22 avril 2013 : Publication du 1er trimestre 2013 (conference call)
  • 23 mai 2013 : Assemblée Générale des Actionnaires
  • 31 juillet 2013 : Publication du 1er semestre 2013 (conference call)

Les ressources naturelles ne sont pas infinies. SUEZ ENVIRONNEMENT (Paris : SEV, Bruxelles : SEVB), et ses filiales s'engagent au quotidien à relever le défi de la protection des ressources en apportant des solutions innovantes à des millions de personnes et aux industries. SUEZ ENVIRONNEMENT alimente 91 millions de personnes en eau potable, 63 millions en services d'assainissement et assure la collecte des déchets de près de 57 millions de personnes. Avec 80 410 collaborateurs, SUEZ ENVIRONNEMENT est un leader mondial exclusivement dédié aux métiers de l'eau et des déchets et présent sur les cinq continents. En 2012, SUEZ ENVIRONNEMENT, filiale détenue à 35,7% par GDF SUEZ, a réalisé un chiffre d'affaires de 15,1 milliards d'euros.

Avertissement important

« La présente communication contient des informations et des déclarations prospectives. Ces éléments prospectifs comprennent les hypothèses sur lesquelles ceux-ci reposent, ainsi que des projections financières, des estimations et des déclarations portant sur des projets, des objectifs et des attentes concernant des opérations, des produits ou des services futurs ou les performances futures. Aucune garantie ne peut être donnée quant à la réalisation de ces éléments prospectifs. Les investisseurs et les porteurs de titres SUEZ ENVIRONNEMENT Company sont alertés sur le fait que ces informations et déclarations prospectives sont soumises à de nombreux risques ou incertitudes, difficilement prévisibles et généralement en dehors du contrôle de SUEZ ENVIRONNEMENT Company qui peuvent impliquer que les résultats et développements attendus diffèrent significativement de ceux qui sont exprimés, induits ou prévus dans les déclarations et informations prospectives. Ces risques comprennent notamment ceux qui sont développés ou identifiés dans les documents publics déposés auprès de l'Autorité des Marchés Financiers (AMF). L'attention des investisseurs et des porteurs de titres SUEZ ENVIRONNEMENT Company est attirée sur le fait que la réalisation de tout ou partie de ces risques est susceptible d'avoir un effet défavorable significatif sur SUEZ ENVIRONNEMENT Company. SUEZ ENVIRONNEMENT Company n'a pas l'obligation et ne s'engage en aucun cas à publier des modifications ou des actualisations de ces informations et déclarations prospectives. Plus d'informations détaillées sur SUEZ ENVIRONNEMENT Company sont disponibles sur le site Internet (http://www.suez-environnement.com). Ce document ne constitue ni une offre de vente ni la sollicitation d'une offre d'acquisition de titres SUEZ ENVIRONNEMENT Company dans aucune juridiction."

--------------------------------------------------

1. Sous réserve de l'approbation de l'Assemblée Générale

2. Avec une hypothèse de croissance du PIB de 0% en 2013 en Europe, à cadres comptable et fiscal inchangés et à changes constants

3. La variation de dette inclut des effets de change défavorables pour 108m€, par ailleurs le groupe a revu la définition de la dette nette excluant les instruments de couverture des investissements et la composante taux d'intérêt des instruments dérivés ; l'impact sur la dette nette d'ouverture est de -109m€, la dette nette proforma s'établirait à 7 449m€ à fin décembre 2011.

4. Après réallocation des impacts positifs des couvertures gasoil (5m€ en 2011 et 4m€ en 2012)

5. Avec une hypothèse de croissance du PIB de 0% en 2013 en Europe et à cadres comptable et fiscal inchangés et à changes constants.

 

Ce communiqué de presse est disponible sur http://www.suez-environnement.com.


Contact Presse :
Tel : +33-1-58-81-23-23

Contact Analystes / Investisseurs :
Tel : +33-1-58-81-24-05


SOURCE SUEZ ENVIRONNEMENT




Custom Packages

Browse our custom packages or build your own to meet your unique communications needs.

Start today.

 

PR Newswire Membership

Fill out a PR Newswire membership form or contact us at (888) 776-0942.

Learn about PR Newswire services

Request more information about PR Newswire products and services or call us at (888) 776-0942.