Traitement de la leucémie aiguë lymphoblastique par activation des cellules immunitaires du patient par un anticorps bispécifique

MILAN, June 13, 2014 /PRNewswire/ --


Le Dr Nicola Gökbuget expliquera également au nom de Max Topp, les résultats de deux résumés qui seront présentés lors du 19e Congrès de l'AEH sur le traitement de la LAL. 

Résumé S722  

La leucémie aiguë lymphoblastique (LAL) est un type rare de cancer du sang principalement traité par chimiothérapie intensive. Lorsque la maladie est résistante au traitement initial ou récidivante (rechute), les chances de survie sont malheureusement très faibles. Souvent, les cellules de leucémie développent une résistance à la chimiothérapie.

L'anticorps bispécifique blinatumomab a été conçu pour se lier par un côté à un marqueur de surface des cellules leucémiques (CD19) et par l'autre côté pour attirer les lymphocytes T du patient. Ces cellules T déciment les cellules leucémiques.

Le traitement a été administré à des patients en rechute/réfractaires au précurseur B LAL (LAL r/r) sous forme de quatre semaines de perfusion continue, suivies de deux semaines de pause et de quatre autres semaines de traitement. L'objectif était d'obtenir une rémission complète (RC), signifiant qu'aucune des cellules leucémiques ne soie détectée par microscopie dans la moelle osseuse ni dans d'autres endroits du corps.

189 patients présentant une LAL r/r défavorable ont été traités. Le taux de RC a atteint 43 %.  Le taux de RC chez les patients ayant subi une transplantation préalable de cellules souches s'est élevé à 45 %. De la fièvre, des maux de tête et une faible numération de globules blancs associée à la fièvre étaient les effets secondaires les plus fréquents.

Globalement, il a été démontré que le blinatumomab en monothérapie est efficace pour la LAL r/r, y compris chez les patients présentant une résistance aux approches antérieures de traitement.


Résumé S1314  

Dans la leucémie aiguë lymphoblastique (LAL), la réponse au traitement est habituellement mesurée par analyse microscopique de la moelle osseuse. Le seuil de détection des cellules leucémiques par ce procédé est de 5 %. Grâce aux tests de biologie moléculaire, la sensibilité est accrue et 0,01 % des cellules de leucémie peut être détecté. Ce faible niveau de cellules leucémiques est appelé maladie résiduelle minimale (MRM).

Dans un essai clinique avec l'anticorps bispécifique blinatumomab (résumé 4572), 189 patients en rechute/réfractaire à la LAL (r/r) ont été traités. Une rémission complète (RC) a été constatée pour 43 % d'entre eux, ce qui signifie qu'aucune cellule leucémique n'a été détectée par microscopie. Un des objectifs exploratoire de l'étude était de mesurer la MRM chez les patients ayant obtenu une RC. L'évaluation de la MRM a été effectuée dans un laboratoire central. La détection de MRM a pu démontrer que 82 % des patients ayant obtenu une RC présentaient un faible niveau de MRM (<0,01 %) et pour 70 % d'entre eux, la MRM n'était pas détectable.

La rémission complète des patients affichant une faible MRM après le premier traitement a généralement plus de chances de se maintenir. Cette pertinence à la LAL r/r sera analysée ainsi que l'éventualité de la détection de MRM pour permettre de mieux distinguer les patients à haut risque par rapport à l'évaluation de rémission conventionnelle.


Présentateur : Dr Nicola Gökbuget

Affiliation : Directeur du Centre d'étude, Hôpital universitaire, Département de médecine II, Francfort, Allemagne

Sujet : Traitement de la leucémie aiguë lymphoblastique par activation des cellules immunitaires du patient par un anticorps bispécifique.

Le résumé S722 sera présenté par le Dr Max Topp le samedi 14 juin 2014 de 16h15 à 16h30 dans la salle Brown 1+2 (SW - Niveau 2)

Le résumé S1314 sera présenté par le Dr Nicola Gökbuget le dimanche 15 juin 2014, de 9h à 9h15 dans la salle Brown 1+2 (SW - Niveau 2)

À propos du Congrès annuel de l'AEH  

L'hématologie est une spécialité couvrant tout ce qui concerne le sang : son origine dans la moelle osseuse, les maladies du sang et leurs traitements. Les plus récentes données sur la recherche et les développements seront présentées. Les sujets incluent : le développement et la physiologie des cellules souches, la leucémie, les lymphomes, le diagnostic et le traitement des myélomes, les anomalies de globules rouges, de globules blancs et de plaquettes, ainsi que la thrombose et les troubles de la coagulation.

SOURCE European Hematology Association




Custom Packages

Browse our custom packages or build your own to meet your unique communications needs.

Start today.

 

PR Newswire Membership

Fill out a PR Newswire membership form or contact us at (888) 776-0942.

Learn about PR Newswire services

Request more information about PR Newswire products and services or call us at (888) 776-0942.