UFF lance UFF Context High Yield Long Terme : un investissement sur des obligations à fort potentiel

PARIS, May 27, 2011 /PRNewswire/ --

UFF CONTEXT HIGH YIELD LONG TERME est un fonds commun de placement de droit français qui cherche à profiter des opportunités offertes par les titres obligataires d'entreprises et de sociétés financières, émis en Euro.

L'UFF continue ainsi de faire profiter ses clients des rendements attrayants servis par les obligations d'entreprise, après le lancement réussi des fonds UFF Oblicontext 2014 en janvier 2009, UFF Oblicontext Octobre 2016 en octobre 2009, puis UFF Context High Yield 2018 en avril 2010.

Aujourd'hui, le segment du haut rendement - ou << high yield >> - reste prisé des investisseurs, avec des rendements compris entre 6 et 6,5%.

En outre, avec la mise en place programmée de nouvelles réglementations des banques et des compagnies d'assurance d'ici à 2013, certaines dettes - dites subordonnées financières - nous apparaissent aujourd'hui présenter un couple rendement-risque remarquable, mais temporaire.

Pourquoi investir maintenant ? *

L'avis d'expert : << des opportunités dans un contexte actuellement favorable >>

1. Un rendement supérieur aux autres segments du marché obligataire

En contrepartie d'une prise de risque supplémentaire, la dette subordonnée et les obligations spéculatives << High Yield >> affichent à l'heure actuelle les niveaux de rendement parmi les plus élevés (autour de 7% pour les subordonnées financières, au 25 mars 2011), par comparaison avec les autres segments du marché obligataire.

2. Une nette amélioration des fondamentaux des émetteurs

La croissance économique mondiale semble repartir. Les entreprises sont donc à la fois en demande de financement et dans une situation où elles peuvent améliorer leurs résultats et par conséquent leur capacité à rembourser leurs dettes.

La majorité des sociétés émettrices d'obligations à haut rendement présentent des bilans assainis. Les taux de défaut sont d'ailleurs en ce moment à des niveaux particulièrement bas.

De plus, les établissements financiers présentent actuellement de meilleures marges bénéficiaires, comparé aux trois années précédentes. Il est anticipé que d'ici à 2013, les banques et les compagnies d'assurance devraient retrouver leur niveau de bénéfices d'avant crise.

3. Un effet d'aubaine sur la dette subordonnée

Un changement de réglementation est programmé d'ici 2013 pour les banques (<< Bâle III >>) et les compagnies d'assurance (<< Solvabilité 2 >>). Cela va les obliger à revoir la structure de leurs capitaux propres. Ce qui devrait créer un effet d'aubaine pour l'investisseur. En effet, certaines dettes faisant office de quasi fonds propres émises par le passé à des conditions relativement chères pour l'émetteur seront probablement remboursées par anticipation, créant également un effet de rareté sur ces instruments, qui se traduira par une revalorisation progressive de leur prix. La stratégie de gestion du fonds consiste, à hauteur de 30% de l'actif, à bénéficier de ces opportunités.

4. Obligations spéculatives << High Yield >> et subordonnées financières : deux marchés de taille significative

Le marché de la dette subordonnée émise en euros représente 210 milliards d'euros actuellement, répartis sur près de 1300 émissions. Le marché des obligations spéculatives (<< High Yield >>) émises en euros, en forte expansion depuis deux ans représente quant à lui 140 milliards d'euros concentré sur près de 300 émetteurs. Ces deux marchés offrent de multiples opportunités d'investissement et s'illustrent par leur diversité. Ils recèlent en contrepartie des risques spécifiques : risque de liquidité, risque sectoriel (exposition élevée au secteur financier), risque de défaut plus élevé que sur des titres appartenant à la catégorie Investment Grade.

*Sources : Edmond de Rothschild Investment Managers en date du 25/03/2011

Quel objectif ?

Obtenir sur l'horizon d'investissement préconisé une performance supérieure à celle de son indice composite de référence, représentatif de l'évolution des marchés du High Yield ("obligations à haut rendement", titres dont l'objectif de rendement et le niveau de risque sont élevés) et des subordonnées financières (une dette est dite subordonnée lorsque son remboursement dépend du remboursement initial des autres créanciers).

Le fonds pourra être investi jusqu'à 30% en dettes financières subordonnées et pour le solde principalement en obligations d'entreprises à haut rendement de la zone euro.

Pourquoi l'UFF a-t-elle choisi EdRIM ?

Edmond de Rothschild Investment Managers est un pionnier de la gestion en obligations spéculatives (<< High Yield >>) dans la zone euro, avec une expérience dans ce domaine de 14 ans et une équipe de 9 professionnels de l'investissement obligataire.

Edmond de Rothschild Investment Managers est l'un des rares spécialistes en France de la dette financière. Il bénéficie par ailleurs d'une très bonne connaissance réglementaire, ce qui constitue un atout sur ce marché et a développé un certain nombre d'outils spécifiques pour évaluer ce type de titres.

A quel type d'investisseur ce fonds est-il destiné ?

Dans le cadre d'une diversification de leur épargne, ce fonds s'adresse à des investisseurs au profil de risque équilibré et dynamique.

L'investisseur type du fonds correspond à un investisseur acceptant de prendre des risques significatifs en capital et recherchant, en contrepartie, un rendement significatif.

Le fonds peut être souscrit dans le cadre de contrats d'assurance-vie (part A) ou dans un compte-titres.

Les principaux risques du fonds

-Le capital investi n'est garanti à aucun moment

-L'objectif de rendement du portefeuille n'est garanti à aucun moment. En cas de souscription de ce fonds dans le cadre d'un contrat d'assurance-vie, le rendement de ce fonds sera diminué des frais de gestion annuels du contrat d'assurance-vie, ainsi que des prélèvements sociaux et fiscaux éventuels.

-Le gérant n'est tenu qu'à une obligation de moyens et pas de résultats. Ses choix d'investissement peuvent donc se révéler décevants (risque dit de gestion discrétionnaire).

-Les performances passées ne préjugent en rien des résultats futurs. Elles ne sont pas régulières dans le temps.

-Le portefeuille est en outre exposé :

-au risque de taux : la rémunération du portefeuille investi peut devenir inférieure à celle du marché et engendrer une perte potentielle sur la valorisation des titres le composant

-au risque de crédit : certains émetteurs peuvent ne pas être en mesure de payer tout ou partie des intérêts dus et/ou de rembourser tout ou partie du capital émis. Le fonds peut notamment être exposé, jusqu'à 100% de son actif, dans des titres spéculatifs (<< High Yield >>) qui présentent une probabilité de défaut plus importante que les titres << Investment Grade >> (titres de bonne qualité)

-au risque de liquidité : la stratégie de gestion peut conduire à investir sur des actifs dont la liquidité notamment à la vente peut se réduire très fortement par exemple dans le cas de crise de liquidité affectant le secteur financier. Dans ces conditions, les fourchettes de marché (écart entre prix d'achat et de vente) peuvent s'écarter significativement).

-au risque de non remboursement anticipé de la dette financière : le gérant peut être contraint de revendre les titres non remboursés, le fonds se retrouvant exposé aux risques de marché (taux, crédit) à cette occasion

- au risque sectoriel : le fonds pourra être exposé à hauteur de 30% de son actif à des obligations du secteur financier. Le fonds pourra donc potentiellement être affecté par une dégradation générale du secteur financier.

-Dans le cadre d'un contrat d'assurance-vie, ces risques peuvent se traduire par une perte en capital en cas de rachat, d'arbitrage ou de dénouement par décès.

Les caractéristiques à retenir ?

    
    Gestionnaire                          EdRIM Gestion
    Commercialisateur exclusif            Union Financière de France
    Indicateur de référence               75% Merrill Lynch BB/B
                                          EUR/GBP Non Financial Fixed
                                          Foating High, 25% Merrill
                                          Lynch Euro Subordinated Debt
                                          Tier 1
    Durée de placement recommandée        Supérieure à 5 ans
    Part A (code ISIN : FR0011029768)     Seuil de souscription
                                          initial* 10.000 EUR
    Part C (code ISIN : FR0011035377)
                                          Seuil de souscription
    Part P (code ISIN : FR0011035385)     initial* 100 EUR
 
    Part V (code ISIN : FR0011035369)     Seuil de souscription
                                          initial* 100.000 EUR
 
                                          Seuil de souscription
                                          initial* 1 MEUR
    Affectation des résultats             Capitalisation, toutes
                                          classes de part
    Commission de souscription (non       4% maximum, toutes classes de
    acquise au fonds)                     part
    Commission de rachat                  Néant, toutes classes de part
    Frais de gestion maximum TTC          Parts A* et C : 1.85%
 
                                          Part P : 1,30%
 
                                          Part V : 0.80%
    Modalités de souscription et de       VL hebdomadaire. Heure limite
    rachat                                de réception des ordres le
                                          jeudi avant 12 heures (la
                                          veille si le jeudi est férié
                                          de Bourse à Paris)

*Incluant les commissions de souscription

**uniquement commercialisée dans le cadre de contrats d'assurance-vie. Les frais de fonctionnement du fonds sont stipulés hors frais de gestion des contrats d'assurance-vie et des prélèvements sociaux et fiscaux éventuels.

L'UFF en quelques mots

Créée en 1968, l'UFF est une banque spécialisée dans le conseil en gestion de patrimoine, qui offre des produits et services adaptés aux clients particuliers et aux entreprises. Sa gamme de produits couvre l'immobilier, les valeurs mobilières et l'assurance vie ainsi qu'un large éventail de produits destinés aux entreprises (plan d'épargne retraite, plan d'épargne salariale, gestion de liquidités à moyen terme, etc.).

L'UFF dispose d'un réseau dense présent partout en France et est composée de 1100 salariés, dont 800 dédiés au conseil.

Au 31 mars 2011, l'UFF compte 140 000 clients, dont 120 000 particuliers et 20 000 entreprises.

L'Union Financière de France est cotée sur Euronext Paris Compartiment B

Code Euroclear 3454

Code ISIN FR0000034548.

    
    Pour toutes informations complémentaires, veuillez prendre contact avec :

    UFF                                    Golin Harris
    Hélène Sada-Sulim                      Coralie Ménard
    Directrice de la Communication         Relations Presse
    Tél : +33(0)1-40-69-64-77              Tél : +33(0)1-40-41-56-09

SOURCE Union financière de France



More by this Source

Best of Content We Love 2014 


Custom Packages

Browse our custom packages or build your own to meet your unique communications needs.

Start today.

 

PR Newswire Membership

Fill out a PR Newswire membership form or contact us at (888) 776-0942.

Learn about PR Newswire services

Request more information about PR Newswire products and services or call us at (888) 776-0942.