Un échantillon de sang pour prédire la réponse à la thérapie d'un patient atteint de cancer

STOCKHOLM, May 2, 2013 /PRNewswire/ --

Le Karolinska Institutet et l'hôpital universitaire ont démontré qu'une simple analyse de sang pouvait prédire la réponse à la thérapie de patientes atteintes de cancer du sein, ainsi que la durée pendant laquelle le traitement sera efficace et leurs chances de survie. Les résultats de cette étude sont présentés à la conférence scientifique IMPAKT à Bruxelles du 2 au 4 mai. L'analyse mesure le taux de prolifération et c'est la première fois qu'un test unique a pu étayer ces informations en analysant un échantillon de sang.

     (Photo: http://photos.prnewswire.com/prnh/20130502/612873 )

L'étude (appelée TEX) a été menée sur 287 femmes atteintes de cancer du sein qui faisaient l'objet de deux traitements de chimiothérapie différents. Le test, DiviTum™, analyse le taux de division des cellules dans le sang prélevé sur les patientes avant le début du traitement. Indépendamment de la thérapie, DiviTum™ a prédit quels étaient les groupes de patientes qui répondraient au traitement ou pas. Les patientes avec des tumeurs dont le score obtenu au DiviTum™ était faible ont vécu sensiblement plus longtemps (38 mois) que celles dont le score était élevé (21 mois).

« En analysant le taux de prolifération dans un échantillon de sang, nous pouvons obtenir de nouvelles informations cliniques très précieuses sur les risques du patient et sa capacité à répondre au traitement. DiviTum™ nous donne l'occasion d'identifier les patientes qui courent un risque élevé de prolifération, et ce groupe aura éventuellement besoin d'un traitement plus intense ou différent », commente Thomas Hatschek, chercheur principal pour l'étude et professeur associé  au Karolinska Institutet.

« Nous souhaitons désormais rechercher d'autres possibilités d'utilisation de DiviTum™ et nous allons mener des tests pour voir s'il est également possible de recourir à cette technologie au début, après le commencement de la thérapie, pour prédire et suivre les effets d'un traitement choisi. Cela nous offrirait un outil utilisable à un stade précoce pour voir si le traitement est approprié ou pas. Le fait qu'un seul échantillon de sang suffise constitue un avantage par rapport aux autres méthodes qui nécessitent du tissu tumoral, » ajoute Thomas Hatschek.

« Nous sommes impatients de poursuivre notre collaboration avec le Karolinska Institutet, pour participer à l'élaboration de diagnostics améliorés et suivre les patients atteints de cancer. Les informations que nous offre DiviTum™ nous permettent de disposer d'un tableau plus complet de la maladie et cela constitue une avancée très positive », a déclaré Anders Rylander, PDG de Biovica.

Fondée en 2009, Biovica est une société de bio-diagnostic certifiée ISO 13485 pour les systèmes de gestion de la qualité. DiviTum™ est marqué CE et enregistré auprès du MPA.
Voir également http://www.biovica.com

Pour plus de renseignements:
Thomas Hatschek, professeur associé à Radiumhemmet, hôpital universitaire de Karolinska & Karolinska Institutet, service des maladies cancéreuses.
Téléphone portable: +46(0)709-24-43-41      
courriel: thomas.hatschek@karolinska.se

Anders Rylander, CEO Biovica.
Téléphone portable: +46(0)761-61-21-90    
courriel: anders.rylander@biovica.com

SOURCE Biovica International AB




Custom Packages

Browse our custom packages or build your own to meet your unique communications needs.

Start today.

 

PR Newswire Membership

Fill out a PR Newswire membership form or contact us at (888) 776-0942.

Learn about PR Newswire services

Request more information about PR Newswire products and services or call us at (888) 776-0942.