Un nouveau traitement dans la narcolepsie

PARIS, October 9, 2013 /PRNewswire/ --

Lancet Neurology, une revue prestigieuse dans sa discipline, vient de publier un article intitulé  « Pitolisant versus placebo or modafinil in patients with narcolepsy : a double-blind randomised trial » dont les auteurs sont Y. Dauvilliers et collaborateurs et qui propose un nouveau traitement pour cette maladie « orpheline ». Il est accompagné d'un Commentaire intitulé « A need for new treatments in narcolepsy ».

La narcolepsie est une maladie rare caractérisée par une somnolence diurne et des épisodes de cataplexie, c'est-à-dire des pertes brusques de tonus musculaires déclenchées par diverses émotions.

Les traitements actuels comprennent généralement des psychostimulants tels que le modafinil ou des dérivés amphétaminiques pour combattre la somnolence diurne et le sodium oxybate ou les antidépresseurs pour prévenir les cataplexies. Néanmoins ces traitements se révélent souvent insuffisants en termes d'efficacité, tolérance ou facilité d'administration.

Pitolisant est le premier représentant d'une nouvelle classe de médicaments à être introduit en clinique, les antagonistes du récepteur H3 de l'histamine. Il a été mis au point dans 3 laboratoires universitaires européens et développé par Bioprojet, une petite société pharmaceutique française indépendante.

L'essai clinique du Lancet Neurology porte sur 95 patients narcoleptiques souffrant d'hypersomnie diurne sévère, parmi lesquels ceux d'entre eux qui reçurent par voie orale le pitolisant une fois par jour pendant deux mois ont montré, par rapport au traitement par placebo, une amélioration significative de leur somnolence diurne ; cette dernière était évaluée à partir d'un questionnaire standardisé ainsi que par des épreuves objectives de laboratoire. De plus la fréquence des épisodes de cataplexie a été diminuée significativement.

Alors que l'amélioration de la somnolence diurne ne différait pas significativement de celle que produisait le modafinil, un comparateur administré deux fois par jour, il est apparu mieux toléré que ce dernier et aucun signe de dépendance n'est apparu à l'arrêt du traitement.

Dans la mesure où les résultats de cette étude sont confirmés dans les études actuellement en cours, pitolisant présenterait une nouvelle option thérapeutique dans la narcolepsie.

Pour plus de détails cliquez ci-dessous

http://www.bioprojet.com/docs/NOVEL_THERAPEUTIC_OPPORTUNITY.pdf

Jean-Charles Schwartz
Directeur scientifique de Bioprojet
Bioprojet-Biotech
jc.schwartz@bioprojet.com
+33(0)2-99-28-04-40

SOURCE Bioprojet



Best of Content We Love 2014 


Custom Packages

Browse our custom packages or build your own to meet your unique communications needs.

Start today.

 

PR Newswire Membership

Fill out a PR Newswire membership form or contact us at (888) 776-0942.

Learn about PR Newswire services

Request more information about PR Newswire products and services or call us at (888) 776-0942.