Un nouvel article des Nations Unies conclut que le rôle des véhicules routiers diesel dans la production de particules est faible et en déclin en Europe et aux États-Unis

- Le Diesel Technology Forum déclare que l'article de la CEENU corrige certaines idées fausses concernant le diesel

WASHINGTON, 24 mai 2014 /PRNewswire/ -- Un nouvel article publié par la Commission économique des Nations Unies pour l'Europe (CEENU) a conclu que les véhicules routiers diesel n'étaient responsables que d'un petit pourcentage des particules (PM2.5 et PM10) émises en Europe et aux États-Unis, par rapport aux secteurs économiques comme les secteurs commerciaux, institutionnels et domestiques.

Logo – http://photos.prnewswire.com/prnh/20120201/MM46474LOGO

La CEENU est une des trois commissions régionales des Nations Unies.

« Les données et les faits mentionnés ci-dessus nous permettent de conclure avec un grand degré de fiabilité qu'il est trompeur de déclarer que l'accroissement des risques de cancer du poumon est dû à une exposition aux émissions des moteurs diesel des véhicules routiers », conclut la CEENU dans le nouvel article intitulé "Échappements des moteurs diesel : mythes et réalités ».

Lien vers l'article de la CEENU : http://www.unece.org/fileadmin/DAM/trans/main/wp5/publications/Diesel_Engines_Exhausts_Myths_and_Realities_2014.pdf

« Quatre-vingt-trois pour cent des émissions de particules des pays de l'Union européenne (EEA, 2012a) et quatre-vingt-dix-sept pour cent aux États-Unis (EPA 2013) et au Canada sont générés par d'autres secteurs économiques, notamment les secteurs commerciaux, institutionnels et domestiques. »

« En conséquence, les déclarations affirmant que les émissions des échappements des moteurs diesel des transports routiers sont la principale cause du cancer du poumon chez les êtres humains doivent être sérieusement remises en question. Cela ne signifie cependant pas que les mesures visant à améliorer les performances environnementales du secteur des transports peuvent s'arrêter. Au contraire, elles doivent être poursuivies, d'une manière agressive et bien ciblée », déclare l'article de la CEENU.

L'article de la CEENU déclare également : « Les moteurs diesel se trouvent actuellement au cœur de la croissance économique et de toutes les activités économiques et, en conséquence, il n'est pas faisable de les remplacer et de les éliminer actuellement. »

« Le développement de nouvelles technologies propres du diesel destinées aux véhicules de transport de passagers, camions, bus, à la construction et à l'agriculture ont réduit les émissions de particules et d'oxydes d'azote de plus de 90 pour cent au cours des vingt dernières années », a déclaré Allen Schaeffer, directeur exécutif du Diesel Technology Forum (http://www.dieselforum.org/).

« L'article de la CEENU offre une perspective importante souvent négligée dans les débats sur l'environnement : que les émissions des moteurs diesel des véhicules ont été considérablement améliorées et ne sont pas une cause importante d'émission de particules dans les pays développés », a déclaré Schaeffer.

Pour davantage d'informations, accédez à : http://www.dieselforum.org/news/new-united-nations-paper-finds-role-of-diesel-in-economic-development-large-and-contribution-of-road-vehicles-to-particulate-matter-to-be-small-and-declining-in-europe-and-u-s-

Expert(s) des domaines disponibles : Pour obtenir des informations sur les experts indiqués, cliquez sur le lien approprié.
Allen Schaeffer
https://profnet.prnewswire.com/Subscriber/ExpertProfile.aspx?ei=111282

Contact : Steve Hansen +1-301-668-7230 shansen@dieselforum.org

SOURCE Diesel Technology Forum



RELATED LINKS
http://www.dieselforum.org

Custom Packages

Browse our custom packages or build your own to meet your unique communications needs.

Start today.

 

PR Newswire Membership

Fill out a PR Newswire membership form or contact us at (888) 776-0942.

Learn about PR Newswire services

Request more information about PR Newswire products and services or call us at (888) 776-0942.