Une etude préclinique présente des résultats révolutionnaires sur les infections humaines

RHEINBREITBACH, Allemagne, November 14, 2012 /PRNewswire/ --

Les oligosaccharides de lait humain synthétiques réduisent le risque d'infections causées par les agents pathogènes dangereux

Les oligosaccharides de lait humain, un composant important du lait maternel humain, jouent un rôle fondamental dans la protection du nourrisson contre les infections virales et bactériennes. Les études cliniques menées par Jennewein Biotechnologie GmbH viennent de montrer pour la première fois que les sucres fonctionnels produits de manière synthétique protègent les êtres humains contre les maladies infectieuses. Les enquêtes ont été menées en collaboration avec l'Hôpital pour enfants de l'Université d'Heidelberg (en Allemagne).

En collaboration avec l'Hôpital pour enfants de l'Université d'Heidelberg, Jennewein Biotechnologie GmbH a mené une recherche préclinique étendue afin de démontrer pour la première fois que les oligosaccharides de lait humain synthétiques présentent les mêmes effets protecteurs que les sucres naturels présents dans le lait maternel humain. L'étude se focalisait sur les oligosaccharides de lait humain 2'-Fucosyllactose et 3-Fucosyllactose, qui sont présents dans le lait maternel humain à des taux atteignant 3,5 grammes par litre et sont de loin les oligosaccharides de lait humain les plus abondants.

Les chercheurs de l'université d'Heidelberg(Allemagne) ont testé les sucres sur des cellules humaines en utilisant divers agents pathogènes. Les résultats démontrent un effet protecteur clair. En effet, les oligosaccharides de lait humain synthétiques produits par Jennewein Biotechnologie GmbH s'accrochent avec succès aux agents pathogènes causant la diarrhée tels que les espèces Campylobacter jejuni, Escherichia coli et en particulier Salmonella. De plus, les résultats désormais disponibles révèlent que ces saccharides inhibent efficacement l'agent pathogène causant la pneumonie, Pseudomonas aeruginosa, qui est, avec l'E. coli et le Staphylococcus aureus, l'agent pathogène causant des infections nosocomiales le plus courant. Par ailleurs, le Pseudomonas aeruginosa peut causer des infections sévères et potentiellement mortelles chez les patients souffrant d'immunodéficience sous-jacente.

Les oligosaccharides de lait humain inhibent non seulement les agents pathogènes gastrointestinaux directement, mais ils offrent aussi au moins deux avantages majeurs. D'abord, ils possèdent un effet bifidogène ou prébiotique, encourageant la croissance des bifidobactéries qui améliorent la digestion et suppriment les agents pathogènes pour maintenir un microbiome sain. Deuxièmement, jusqu'à 1 % de ces saccharides sont absorbés dans le sang, où ils fournissent une protection systémique, par exemple en réduisant le risque d'infection des organes tels que les poumons et le cerveau. Bien qu'il existe énormément de preuves quant aux avantages des oligosaccharides de lait humain, une recherche supplémentaire est nécessaire pour en comprendre les mécanismes sous-jacents. Jennewein Biotechnologie GmbH a pris la tête de cette recherche et est engagée dans le développement de produits innovants basés sur les oligosaccharides de lait humain synthétiques en vue de réduire les taux d'infection chez le nourrisson et l'adulte.

Comme l'a souligné le Prof. Dr. Schroten, Directeur de l'Hôpital pour enfants de l'Université d'Heidelberg, «  cette étude représente une étape significative dans le développement de nouvelles stratégies non interventionnelles efficaces pour réduire le risque d'infections humaines par des bactéries pathogènes. En considération de la croissance continue de la population mondiale et du nombre grandissant de bactéries multi-résistantes aux médicaments, cela représente l'un des plus grands défis du 21èmesiècle. »

Le mécanisme protecteur des oligosaccharides de lait humain

Le lait maternel est vu comme l'aliment « de choix » pour la nutrition du nourrisson pendant les quelques premiers mois de la vie humaine, reflétant non seulement l'équilibre optimal de nutriments mais aussi en raison de ses ingrédients aux fonctions biologiques spécifiques. Les oligosaccharides de lait humain sont le troisième composant le plus abondant du lait maternel, après le lactose et la graisse qui servent principalement de source d'énergie. Ces oligosaccharides de lait humain sont des molécules de sucre hautement complexes spécifiques à l'homme et ne se trouvent donc dans la nature sous cette composition que dans le lait maternel humain.

De nombreuses études scientifiques ont démontré que les oligosaccharides de lait humain réduisent le risque d'infection par des agents pathogènes et n'ont aucun effet secondaire chez l'homme. Les oligosaccharides de lait humain solubles imitent les molécules de sucres se trouvant à la surface de toutes les cellules humaines afin de faciliter la communication entre les cellules. Plus de 70 % des agents pathogènes humains - les virus et bactéries - utilisent ces molécules de sucres se trouvant à la surface des cellules pour se fixer aux cellules, les pénétrer et les infecter. Ainsi, les oligosaccharides de lait humain solubles se trouvant dans le tractus gastro-intestinal et dans le sang servent de leurres pour prévenir l'interaction entre les agents pathogènes et les cellules. Les agents pathogènes humains se connecteront à ces saccharides solubles en « supposant » qu'elles se connectent à une cellule humaine. La liaison entre les agents pathogènes et les molécules de sucre est irréversible et les agents pathogènes n'ont pas la possibilité de devenir résistants aux oligosaccharides de lait humain solubles parce qu'ils doivent interagir avec les mêmes molécules à la surface de la cellule. Par conséquent, les agents pathogènes qui ne se lient pas à ces sucres seraient aussi incapables de se lier à la surface des cellules, et perdraient leur virulence.

Comme les oligosaccharides de lait humain jouent un rôle spécifique dans l'élimination des agents pathogènes, ils ne sont pas utilisés par les cellules humaines comme source d'énergie. Cependant, ils conservent les propriétés organoleptiques des autres sucres, à savoir leur douceur et leur solubilité. Cela signifie que les oligosaccharides de lait humain pourraient être ajoutés au régime alimentaire au lieu du saccharose, par exemple, à titre d'édulcorants sans valeur calorique mais offrant aussi des avantages prébiotiques et protégeant contre les infections.

De multiples utilités pour le fucosyllactose dans la nutrition humaine

Les oligosaccharides de lait humain synthétiques produits par Jennewein Biotechnologie GmbH se présentent sous la forme d'une poudre blanche cristalline semblable au saccharose, les rendant idéales comme additifs en vue d'une utilisation par l'industrie de la transformation alimentaire afin d'accroître les caractéristiques de promotion de la santé de produits alimentaires innovants. Dans certains domaines spécialisés, Jennewein Biotechnologie GmbH coopère déjà avec Pfizer Nutrition, l'un des plus importants fabricants internationaux d'aliments pour nourrissons. Cependant, il existe de nombreuses autres utilités potentielles en dehors du domaine de la nutrition du nourrisson, allant des produits laitiers, des céréales pour le petit déjeuner et des boissons offrant des bienfaits pour la santé aux programmes nutritionnels spéciaux pour les professionnels faisant face à un risque élevé d'infection, aux compléments alimentaires pour les voyageurs dans les régions où la maladie est endémique, aux régimes spéciaux pour les patients hospitaliers immunocompromis afin de prévenir les infections nosocomiales, en passant par la nutrition thérapeutique utilisée pour améliorer la qualité de vie et les résultats cliniques des patients.

À propos de Jennewein Biotechnologie GmbH

Jennewein Biotechnologie GmbH est active dans le domaine de la biotechnologie industrielle et se spécialise dans la production de molécules de sucres complexes en utilisant la synthèse bio-organique. La société se focalise principalement sur la production d'ingrédients pour les industries alimentaires, cosmétiques et pharmaceutiques. Jennewein Biotechnology produit aussi des molécules pour la recherche et le développement, ainsi que pour le diagnostic.

Jennewein Biotechnologie GmbH est une société familiale fondée en 2005 dont le siège se trouve à Rheinbreitbach (Rhénanie-Palatinat, Allemagne). La société coopère dans la recherche et le développement avec des universités et des instituts de recherche de premier plan. Jennewein Biotechnologie GmbH a reçu le prix Pionier-Geist en 2007 de la part du Ministère de l'Économie de Rhénanie-Palatinat. Le Ministère fédéral de l'Éducation et de la Recherche soutient Jennewein Biotechnologie GmbH dans ses activités de recherche et de développement dans le domaine des oligosaccharides de lait humain.

Pour davantage d'informations :

De plus amples renseignements sur Jennewein Biotechnology GmbH, ses produits et des ressources graphiques sont disponibles à l'adresse http://www.jennewein-biotech.de ou en écrivant à :

Jennewein Biotechnologie GmbH

Maarweg 32
D-53619 Rheinbreitbach
Allemagne
Tél. : +49-(0)2224-989-4502
Fax. : +49-(0)2224-988-0854
E-mail : info@jennewein-biotech.de

SOURCE Jennewein Biotechnologie GmbH



More by this Source


Custom Packages

Browse our custom packages or build your own to meet your unique communications needs.

Start today.

 

PR Newswire Membership

Fill out a PR Newswire membership form or contact us at (888) 776-0942.

Learn about PR Newswire services

Request more information about PR Newswire products and services or call us at (888) 776-0942.