La GSMA annonce de nouveaux travaux de recherche internationaux qui souligne la possibilité d'une importante croissance pour le secteur des communications mobiles

- Le taux de pénétration d'abonnés mobiles individuels dans le monde atteint seulement 45 % ; les abonnés mobiles seront quatre milliards d'ici cinq ans grâce à la croissance des pays en développement

LONDRES, 18 octobre 2012 /PRNewswire/ -- La GSMA a annoncé aujourd'hui les résultats d'une étude mondiale conduite sur plusieurs années qui analyse, pour la première fois, non seulement le nombre total de connexions mobiles (1), mais aussi le nombre d'abonnés mobiles individuels, définis comme utilisateurs uniques abonnés à des services de téléphonie mobile. Les principales recherches, menées par l'équipe Wireless Intelligence de la GSMA sur trois ans et à travers 39 pays développés et en développement, ont révélé que :

  • Au 4ème trimestre 2012, le total des connexions mobiles s'élèvera à 6,8 milliards, y compris les communications de machines entre elles (M2M), ou à 5,9 milliards si l'on exclut les M2M et cartes SIM inactives
  • Les consommateurs utilisant en moyenne 1,85 cartes SIM chacun, le nombre total d'abonnés mobiles dans le monde s'élèvera à 3,2 milliards au 4ème trimestre 2012, atteignant les 4 milliards au cours des cinq prochaines années
  • Le taux de pénétration mondiale basé sur le nombre total de connexions devrait être supérieur à 100 % en 2013, contre un taux de pénétration d'abonnés mobiles de seulement 45 % d'ici la fin de l'année 2012

« Ces travaux de recherche mettent en évidence, pour la première fois, la différence entre connexions mobiles et abonnés mobiles individuels, et indique la possibilité d'une croissance importante pour l'industrie mobile puisque nous continuons à connecter une proportion toujours plus importante de la population mondiale », a déclaré Anne Bouverot, Directrice générale de la GSMA. « En identifiant les cartes SIM inactives et les possesseurs de multiples cartes SIM, nous avons obtenu une mesure aussi précise que possible concernant le parc mondial d'abonnés mobiles, qui montre que 45 % de la population mondiale est abonnée à des services de communications mobiles. »

L'étude a révélé que la croissance future du nombre d'abonnés mobiles sera liée à la demande de la population actuellement « non connectée » des pays en développement, en particulier la population des zones rurales, estimée par l'étude à 1,8 milliard de personnes pour les cinq prochaines années. En 2017, le taux de pénétration d'abonnés mobiles dans les pays développés devrait avoir dépassé 80 % (2) et la croissance au sein de ces marchés devrait alors ralentir. En revanche, le taux de pénétration d'abonnés mobiles dans les pays en développement devrait passer de 39 % en 2012 à 47 % en 2017, et sera le facteur le plus stimulant de la croissance mondiale du secteur de la téléphonie mobile au cours des cinq prochaines années.

L'Europe détient le taux de pénétration mobile le plus élevé au monde (3), avec des pays comme le Danemark, la Finlande, l'Allemagne et le Royaume-Uni qui connaissent déjà un taux d'abonnement moyen proche des 90 %. L'Afrique compte actuellement le plus faible taux de pénétration, avec une seule personne sur trois abonnée à des services mobiles en 2012, un chiffre qui devrait passer à 40 % d'ici 2017. En Asie, le taux d'abonnement est de 40 %, et devrait atteindre 49 % d'ici 2017. En Chine, le plus grand marché du monde en matière de téléphonie mobile, le taux d'abonnement passera de 43 % à 52 % au cours des cinq prochaines années.

« Dans les pays en développement, qui présente clairement un potentiel de croissance pour le secteur des communications mobiles, les modèles SIM par utilisateur sont influencés par des consommateurs soucieux des coûts faisant un faible usage de leur mobile et qui ont tendance à accumuler les cartes SIM prépayées en profitant des tarifs prépayés les plus récents et les plus abordables », a poursuivi Mme Bouverot. « Dans les pays développés, les modèles SIM par utilisateur sont influencés par la possession de smartphones, tablettes et autres appareils connectés aux réseaux mobiles à large bande, et par une plus grande disponibilité des plans de données partagées ».

Selon l'étude, environ un tiers de la population mondiale, qui s'élève à 7 milliards d'individus, ne sera probablement pas en mesure de souscrire à des services de téléphonie mobile pour diverses raisons (4), créant un parc d'environ 5 milliards d'abonnés mobiles « adressables ». Wireless Intelligence prévoit que l'industrie du mobile atteindra les 5 milliards d'usagers au cours de la prochaine décennie. En effet, le réseau continue de progresser dans les pays en développement et les habitants des zones rurales, dont beaucoup vivent actuellement avec moins de 2 dollars par jour, vont malgré tout s'abonner à des services de téléphonie mobile.

En Inde, selon les chiffres de la Banque mondiale et de l'Autorité de régulation des télécommunications de l'Inde (TRAI), environ 500 millions d'habitants des zones rurales du pays ne sont pas connectés aux réseaux mobiles, avec un taux de pénétration mobile de 39 pour cent en milieu rural. Le taux de pénétration rurale a tendance à se développer lentement et, même si la couverture a été déployée à l'échelle nationale, il faut du temps aux utilisateurs pour adopter les services de téléphonie mobile. Par exemple, dans plusieurs pays africains comme le Malawi, même si la couverture de réseau mobile est proche de 95 % de la population, le taux de pénétration de connexion ne dépasse pas 29 % au 2ème trimestre 2012.

Le tableau ci-dessous présente les taux de pénétration d'abonnés mobiles à échelle mondiale en 2012 et leurs prévisions pour 2017, et met en évidence la possibilité de croissance du nombre d'abonnés « adressable » pour le secteur des communications mobiles.

Évolution démographique brute des abonnés




(en milliards)

2012

2017


Population mondiale*

7,0

7,4


Abonnés mobiles uniques à échelle mondiale

3,2

3,9


Taux de pénétration d'abonnés uniques à échelle mondiale

46%

53%


Population potentiellement dans l'impossibilité de s'abonner**

2,3

2,4


Population « adressable »

4,7

5,0


dont les personnes non connectées en raison de la couverture réseau ***

1,5

1,1


Taux ajusté de pénétration d'abonnés uniques à échelle mondiale

68%

78%












Notes aux rédacteurs
(1) Total des cartes SIM uniques (ou numéros de téléphone avec cartes SIM non utilisées) qui ont été enregistrées sur le réseau de téléphonie mobile à la fin d'une période donnée. Le nombre de connexions diffère de celui d'abonnés uniques puisqu'un utilisateur unique peut avoir plusieurs connexions.
(2) Contrairement au taux global de pénétration de connexion active, qui peut graviter autour de (et même dépasser) 200 % de la population, le taux de pénétration d'abonnés évalue le nombre d'utilisateurs uniques et ne peut pas dépasser 100 pour cent.
(3) Taux de pénétration mobile, connexions vs abonnés uniques (Wireless Intelligence) :









Taux global de pénétration de connexion

Taux de pénétration d'abonnés uniques


2012

2017

2012

2017

Monde

93%

114%

45%

53%

Afrique

68%

88%

33%

40%

Amériques

112%

132%

59%

64%

Amérique du Nord

108%

117%

69%

70%

Amérique du Sud

128%

156%

57%

65%

Asie

87%

110%

40%

49%

Japon

113%

132%

88%

92%

Israël

135%

152%

67%

71%

Europe

138%

152%

76%

80%

Royaume-Uni

123%

128%

87%

89%

Espagne

119%

129%

81%

84%

Océanie

108%

119%

74%

76%

En développement

87%

110%

39%

47%

Brésil

140%

177%

58%

68%

Russie

164%

183%

73%

79%

Inde

76%

100%

26%

40%

Chine

82%

107%

43%

52%

Afrique du Sud

138%

171%

66%

79%

Développés

122%

133%

79%

81%



(4) À l'échelle mondiale, une partie de la population n'a toujours pas accès au réseau mobile population (pour l'instant) « non connectée ». En outre, il y aura toujours une partie de la population à l'intérieur d'une zone de couverture qui ne sera pas abonnée aux services de téléphonie mobile pour d'autres raisons. Par exemple, le taux de pénétration d'abonnés mobiles parmi les jeunes, les personnes âgées, handicapées ou encore incarcérées est susceptible d'être inférieur à la moyenne globale.

* Données agrégées collectées par les Nations Unies
** Proportion estimée de la répartition démographique dans les tranches d'âge 0-14 et 65 +, d'après les données de la Banque mondiale
*** Proportion estimée de la population non connectée, en supposant que 70 % de la population dispose d'une couverture GSM dans les pays en développement






À propos de la GSMA
La GSMA représente les intérêts des opérateurs mobiles du monde entier. Présente dans plus de 220 pays, la GSMA réunit près de 800 opérateurs mobiles dans le monde, et plus de 230 sociétés actives dans l'écosystème élargi du mobile, dont des fabricants de téléphones, de logiciels, des fournisseurs d'équipement et des sociétés Internet, ainsi que des organisations de secteurs tels que services financiers, santé, médias, transports et services publics. La GSMA organise également des événements de premier plan dans le secteur, tels que le Mobile World Congress et la Mobile Asia Expo

Pour obtenir plus d'informations, veuillez consulter le site Internet d'entreprise de la GSMA à l'adresse www.gsma.com ou Mobile World Live, le portail en ligne du secteur des communications mobiles sur www.mobileworldlive.com

À propos de Wireless Intelligence

Service proposé par la GSMA, Wireless Intelligence est la source incontournable de données, d'analyses et de prévisions sur les exploitants de réseau mobile, fournissant les informations les plus précises et les plus complètes du secteur. Grâce à plus de douze millions de points de données individuels (mis à jour quotidiennement), le service permet de suivre les performances des 150 opérateurs et 1 600 exploitants de réseaux mobiles virtuels, au sein de 3 500 réseaux, 65 groupes et 237 pays dans le monde entier.

SOURCE GSMA



RELATED LINKS
http://www.gsma.com

More by this Source


Custom Packages

Browse our custom packages or build your own to meet your unique communications needs.

Start today.

 

PR Newswire Membership

Fill out a PR Newswire membership form or contact us at (888) 776-0942.

Learn about PR Newswire services

Request more information about PR Newswire products and services or call us at (888) 776-0942.