L'ancien Président de la Commission européenne encourage l'UE à signer un accord d'association avec l'Ukraine

KIEV, Ukraine, June 19, 2013 /PRNewswire/ --

L'ancien Président de la Commission européenne Romano Prodi a appelé l'UE à permettre à l'Ukraine de se rapprocher de l'Europe, estimant que l'Ukraine pourrait ainsi s'engager plus avant sur la voie du progrès. C'est ce qu'il a affirmé dans un billet intitulé « L'UE et l'Ukraine doivent jeter un pont entre l'Orient et l'Occident » rédigé en tant qu'invité du Financial Times.

Dans son article, l'homme politique italien se réfère aux 46 millions de travailleurs instruits que compte l'Ukraine, au fort potentiel d'exportation du pays et à son secteur agricole prometteur, qui pourraient imprimer un nouvel élan à l'Europe en cette période de stagnation économique et de tourmente.

À propos de la signature en mai 2013 du protocole d'accord visant à améliorer la coopération entre l'Ukraine et l'Union douanière, Romano Prodi a insisté sur le fait que la situation était aujourd'hui propice à un renforcement des liens entre l'Ukraine et l'Europe.

Il a plus particulièrement souligné le caractère unique de l'occasion qui s'offre actuellement aux dirigeants politiques européens. « Il est rare que les dirigeants de par le monde aient la possibilité d'atteindre de manière pragmatique un objectif idéaliste, en associant tout à la fois des rêves audacieux à un sens politique rigoureux », a-t-il indiqué.

Dans son article de plus de 700 mots, Romano Prodi a mis en avant les mesures prises par Kiev pour être plus actif et responsable sur la scène internationale. L'Ukraine s'est défait de ses armes nucléaires et collabore activement avec l'ONU et l'OTAN, a-t-il fait observer.

En mars 2012, l'Ukraine a éliminé la totalité du dernier de ses stocks d'uranium hautement enrichi. Le pays se déleste actuellement de 133 000 tonnes de munitions obsolètes en vertu d'un projet de 12 ans relevant d'un fonds d'affectation spéciale de l'OTAN avec ses partenaires. Lancé en 2006, ce projet est entré dans sa deuxième phase en avril 2012 et se focalise sur la destruction des munitions classiques, des armes de petit calibre et de trois millions de mines terrestres PFM-1.

En juin 2013, l'Ukraine a fait part de son intention de devenir membre non permanent du Conseil de sécurité de l'ONU pour la période 2016-2017. Le pays avait déjà été élu membre non permanent en 1948-1949 et 2001.

L'Ukraine reste l'un des grands acteurs de la paix dans le monde grâce à ses opérations de maintien de la paix à travers le monde. Depuis 1992, quelque 37 000 militaires ukrainiens ont participé à des missions internationales de maintien de la paix en Europe, au Moyen-Orient, en Afrique et au Guatemala (Amérique centrale). L'Ukraine continue de mener des opérations de maintien de la paix en Afghanistan, au Congo, en Côte d'Ivoire, au Kosovo, en Transnitrie et au Soudan du Sud.

L'Ukraine espère signer l'accord d'association avec l'UE lors du Sommet du Partenariat oriental qui se tiendra en novembre 2013 à Vilnius.

SOURCE Worldwide News Ukraine



More by this Source


Custom Packages

Browse our custom packages or build your own to meet your unique communications needs.

Start today.

 

PR Newswire Membership

Fill out a PR Newswire membership form or contact us at (888) 776-0942.

Learn about PR Newswire services

Request more information about PR Newswire products and services or call us at (888) 776-0942.