Le leader mondial des FSRU signe le projet ukrainien de terminal GNL

KIEV, Ukraine, April 25, 2013 /PRNewswire/ --

Excelerate Energy, entreprise américaine de solutions en matière d'unités de gaz naturel liquéfié (GNL), va mettre en place une unité flottante de stockage et de regazéification (FSRU) en mer Noire à proximité d'Odessa, ville du sud de l'Ukraine. C'est le fruit de l'accord signé entre l'entreprise américaine et l'entreprise publique ukrainienne, le Projet national de terminal GNL, comme l'indique le site officiel de l'Agence gouvernementale ukrainienne pour l'investissement et les projets nationaux.

L'unité flottante de stockage et de regazéification (FSRU) devrait être opérationnelle en 2014. D'après le site web de l'agence gouvernementale, l'unité devrait bénéficier d'une capacité de 5 milliards de mètres cubes. Selon Vladyslav Kaskiv, Directeur de l'Agence gouvernementale ukrainienne pour l'investissement et les projets nationaux, ce projet est important puisqu'il offre à l'Ukraine une solution en matière de GNL qui peut être mise en place plus rapidement qu'un site on-shore.

Excelerate Energy fait partie des rares entreprises dans le monde à posséder la technologie de regazéification d'unités flottantes, ce qui rend la signature de l'accord essentielle au développement du projet ukrainien de terminal GNL.

Cette plateforme flottante sera la première étape du projet de terminal GNL. En outre, Vladyslav Kaskiv a souligné que l'Ukraine compte toujours développer une partie on-shore au terminal. L'installation d'une FSRU en mer Noire nécessite des travaux d'excavation préalables estimés à 121 millions d'euros, la construction d'un raccordement aux gazoducs à haute pression (estimée à 113 millions d'euros), ainsi que l'installation d'un terminal flottant de location.

Alors qu'il est estimé que la plateforme flottante bénéficiera d'une capacité de 5 milliards de mètres cubes par an, le terminal on-shore devrait, quant à lui, atteindre une capacité annuelle de 10 milliards de mètres cubes de gaz. La construction de la partie on-shore (la seconde étape du projet de terminal GNL) devrait prendre entre trois et quatre ans. L'ouverture est prévue pour 2018.

Le projet de terminal GNL a pour but d'améliorer l'indépendance énergétique de l'Ukraine. Le coût du projet est estimé à 1 milliards de dollars. D'après le site web officiel des projets nationaux, le terminal GNL devrait contribuer à la baisse du prix d'importation du gaz à hauteur de 15 à 20 %. Actuellement, l'Ukraine dépense plus de 400 dollars par millier de mètres cubes de gaz importé de Russie.

SOURCE Worldwide News Ukraine



More by this Source


Custom Packages

Browse our custom packages or build your own to meet your unique communications needs.

Start today.

 

PR Newswire Membership

Fill out a PR Newswire membership form or contact us at (888) 776-0942.

Learn about PR Newswire services

Request more information about PR Newswire products and services or call us at (888) 776-0942.