2014

Les Ministres de la santé s'engagent à balayer le monde de la lèpre lors du Sommet international de la lèpre ; la Nippon Foundation engage 20 millions de dollars dans la lutte

TOKYO, 24 juillet 2013 /PRNewswire/ -- Le Sommet international de la lèpre, organisé par l'Organisation mondiale de la santé (OMS) et la Nippon Foundation de Tokyo, s'est ouvert à Bangkok en Thaïlande le 24 juillet avec la participation des ministres de la santé et d'autres représentants de 17 pays rapportant plus de 1 000 nouveaux cas de lèpre chaque année. Inquiets face à l'apparition permanente de nouveaux cas, les participants ont publié le 24 juillet à Bangkok une déclaration demandant la poursuite des efforts afin de surmonter les difficultés qui existent encore. Cette déclaration abordait également un objectif ambitieux : réduire le nombre de nouveaux cas de cette maladie fortement handicapante à moins d'un cas pour un million d'ici 2020.

Yohei Sasakawa, Président de la Nippon Foundation, a œuvré en faveur de l'élimination de la lèpre pendant plus de 40 ans. Il a annoncé lors de la séance plénière d'ouverture que sa fondation ferait don de la somme de 20 millions de dollars au cours des cinq prochaines années afin de lutter contre la maladie. Il a également encouragé les gouvernements concernés à « réaffirmer votre profonde détermination en faveur d'un monde exempt de la lèpre ».

La lutte contre la lèpre, l'un des défis les plus complexes dans l'histoire de la santé publique, a fait d'immenses progrès depuis l'introduction de la polychimiothérapie (PCT) dans les années 1980. Au cours des vingt dernières années, environ 16 millions de patients ont été guéris. Au jour d'aujourd'hui, le Brésil est le seul pays à devoir encore franchir le seuil établi par l'OMS en 1991 à l'égard de l'élimination de la lèpre comme problème de santé publique, autrement dit, réduire le taux de prévalence de la lèpre à moins d'un cas pour 10 000 au niveau national.

Néanmoins, malgré des progrès évidents, la lèpre continue d'être un problème dans un certain nombre de pays où des foyers endémiques de la maladie persistent et où le taux de détection de nouveaux cas reste stable ou bien présente des signes d'augmentation. D'autre part, il existe un phénomène persistant de discrimination sociale à l'encontre des personnes souffrant de la lèpre. En abordant ces points, M. Sasakawa, qui est notamment ambassadeur de bonne volonté de l'OMS dans le cadre de la lutte contre la lèpre, a exprimé son inquiétude et mis en garde contre la complaisance.

Lors de ce sommet de trois jours, les participants examineront la situation actuelle de la lèpre, identifieront les défis auxquels font face les pays endémiques et exprimeront leur détermination à remédier à la situation.

Contact :

Natsuko Tominaga
Service des relations publiques
The Nippon Foundation
Tél : +81-3-6229-5131
E-mail : pr@ps.nippon-foundation.or.jp

SOURCE The Nippon Foundation




Custom Packages

Browse our custom packages or build your own to meet your unique communications needs.

Start today.

 

PR Newswire Membership

Fill out a PR Newswire membership form or contact us at (888) 776-0942.

Learn about PR Newswire services

Request more information about PR Newswire products and services or call us at (888) 776-0942.