L'UE ne peut pas perdre l'Ukraine selon une haute représentante de l'UE

KIEV, Ukraine, August 29, 2013 /PRNewswire/ --

L'Ukraine est importante pour l'UE, ont convenu Catherine Ashton, haute représentante de l'Union européenne pour les affaires étrangères et la politique de sécurité, et Andrus Ansip, Premier ministre estonien, lors d'une rencontre à Tallinn le 26 août 2013. Les deux personnalités politiques ont émis l'espoir que l'Ukraine fasse également le nécessaire pour conclure l'accord d'association en novembre de cette année à l'occasion du sommet du Partenariat oriental organisé en Lituanie.

Lors de son entretien avec la haute représentante de l'UE Catherine Ashton, le Premier ministre estonien Andrus Ansip a réaffirmé les attentes de l'Estonie quant au sommet du Partenariat oriental de Vilnius en novembre, au nombre desquelles la finalisation d'un accord d'association et de libre-échange avec l'Ukraine. La signature de cet accord permettrait de faire avancer les relations entre l'Ukraine et l'Union européenne, selon le Premier ministre estonien.

M. Ansip a souligné que pour être en mesure de signer l'AA l'Ukraine devait notamment réformer son système judiciaire. « Nous ne saurions cautionner la justice sélective, et l'Ukraine a d'ores et déjà pris des mesures pour remédier à ce problème », a déclaré le Premier ministre après son voyage en Ukraine, en avril.

En juillet 2013, Štefan Füle, commissaire européen à l'élargissement et à la politique européenne de voisinage, a souligné que l'Ukraine manifeste une tendance positive alors que le pays se prépare à signer l'accord d'association avec l'UE en novembre 2013. Le gouvernement ukrainien est conscient de l'importance de cet accord tant pour son pays que pour l'UE, a-t-il remarqué.

Selon M. Füle, le gouvernement ukrainien est fermement décidé à intégrer l'Union européenne sans qu'il s'agisse pour lui de choisir entre l'Europe et l'Union douanière emmenée par la Russie. Néanmoins, force a été de constater que la Russie n'a pas ménagé ses efforts pour élargir et promouvoir la zone économique alternative que constitue l'Union douanière et a également fait pression sur l'Ukraine pour rallier le pays à sa cause.

Précédemment, l'ambassadeur lituanien en Ukraine Petras Vaitiekūnas avait fait une déclaration dans laquelle il affirmait que l'Ukraine faisait preuve de progrès tangibles dans ses projets d'intégration européenne. Selon lui, la politique du partenariat oriental est aujourd'hui essentielle à l'expansion des valeurs européennes. L'ambassadeur a en outre précisé que la politique du partenariat oriental définie par l'Union européenne témoigne de la volonté de l'UE d'octroyer à l'avenir à l'Ukraine le statut de membre de cette organisation.

SOURCE Worldwide News Ukraine



More by this Source


Custom Packages

Browse our custom packages or build your own to meet your unique communications needs.

Start today.

 

PR Newswire Membership

Fill out a PR Newswire membership form or contact us at (888) 776-0942.

Learn about PR Newswire services

Request more information about PR Newswire products and services or call us at (888) 776-0942.