2014

PROLASTIN® célèbre ses 25 ans en tant que principal traitement d'augmentation pour le déficit en alpha(1)-antitrypsine

- Grifols marquera cet anniversaire en sponsorisant des événements et des programmes de sensibilisation et de promotion de la recherche

RESEARCH TRIANGLE PARK, Caroline du Nord, 6 février 2013 /PRNewswire/ -- Grifols, une société internationale de soins de santé, basée à Barcelone, en Espagne, célèbre le 25e anniversaire du lancement de PROLASTIN® (inhibiteur d'alpha1-protéinase [humain]) et le 50e anniversaire de la découverte du déficit en alpha1-antitrypsine (alpha1) en organisant à travers le monde une série d'événements et de programmes visant la sensibilisation et l'avancement de la recherche sur le traitement de l'alpha1. Cette maladie rare et potentiellement mortelle cause l'emphysème génétique lié à des taux sériques bas de protéine alpha1-antitrypsine.

(Logo : http://photos.prnewswire.com/prnh/20110304/PH59473LOGO)

PROLASTIN a été lancé aux États-Unis en février 1988, étant le premier et seul traitement de l'alpha1 homologué par la FDA qui agit en augmentant le taux de protéine alpha1-antitrypsine chez les patients. Vingt-cinq ans plus tard, les produits de la marque PROLASTIN gardent leur position de leaders du marché pour le traitement de cette pathologie pulmonaire invalidante, identifiée pour la première fois en 1963 par les chercheurs suédois Carl-Bertil Laurell et Sten Eriksson.

« Pendant près de 17 ans, PROLASTIN était le seul produit à la disposition des patients atteints d'alpha-1 », a déclaré le Dr Sandy Sandhaus, Professeur de médecine et directeur du Programme contre le déficit en alpha(1)-antitrypsine au National Jewish Health à Denver, au Colorado. « Les fabricants de PROLASTIN se sont avérés dès le début de remarquables partenaires des patients, en contribuant à améliorer leur santé, à les informer au sujet de cette maladie peu connue ainsi qu'en soutenant la recherche scientifique pour identifier de meilleures méthodes de détection et de traitement de la maladie. »

« Le niveau de soutien aux patients offert par le fabricant de PROLASTIN a contribué à changer la vie de bien des individus », a rajouté Sandy Sandhaus.

Afin de célébrer le 25e anniversaire de PROLASTIN et le 50e anniversaire de la découverte de la maladie, Grifols sponsorise une série d'événements, notamment le Congrès international des patients organisé par la Fondation Alpha-1 à Barcelone et une Conférence d'information nationale à Washington, D.C. Ces événements encourageront le dialogue et la collaboration entre patients, scientifiques et professionnels de la santé dans le but de favoriser le diagnostic et de promouvoir la recherche sur cette maladie qui reste très sous-diagnostiquée ; en effet, on estime que seulement cinq pour cent des individus atteints seraient correctement détectés.

Quant au volet recherche, Grifols poursuit ses initiatives en vue de mieux comprendre l'alpha1 et d'élaborer de meilleurs traitements destinés aux patients. Cet été, Grifols amorcera à cette fin une étude clinique multicentrique afin d'analyser l'efficacité des doses multiples de PROLASTIN®-C, une formule plus concentrée et purifiée de PROLASTIN, homologué en 2009 aux États-Unis et en 2010 au Canada.

La mise au point de PROLASTIN-C illustre l'engagement continu de Grifols à l'égard du développement de nouveaux services et produits thérapeutiques. Ses autres initiatives incluent la distribution de kits de diagnostic de l'alpha-1 gratuits ainsi qu'un programme complet de prise en charge de la maladie appelé PROLASTIN Direct®.

À propos de Grifols

Forte d'une tradition de 70 ans, Grifols est une société internationale œuvrant dans le domaine des soins de santé dont la mission consiste à améliorer la santé et le bien-être des gens. L'entreprise met au point des médicaments vitaux dérivés du plasma, des produits pharmaceutiques utilisés dans les hôpitaux et des technologies diagnostiques à usage clinique. En tant que troisième fabricant de médicaments dérivés de plasma en importance au monde, Grifols exerce ses activités dans plus de 90 pays et fait figure de leader mondial de la collecte de plasma. La société gère 150 centres de don de plasma à travers les États-Unis. Grifols s'emploie à améliorer l'accès des patients à ses médicaments vitaux dérivés du plasma par le biais d'un élargissement significatif de ses capacités de fabrication et du développement de nouvelles applications thérapeutiques des protéines dérivées du plasma. Les actions de classe A de la société sont cotées à la bourse de Madrid et figurent à l'Ibex-35 (MCE:GRF). Ses actions de classe B sans droit de vote sont cotées au Mercado Continuo (MCE:GRF.P) et au NASDAQ aux États-Unis par le biais d'ADR (certificats américains d'actions étrangères) (NASDAQ: GRFS). En 2011, Grifols a affiché un chiffre d'affaires de plus de 2 300 millions d'euros. Ayant son siège social à Barcelone, en Espagne, la société emploie plus de 11 000 personnes dans le monder entier. Pour en savoir plus, rendez-vous sur le site www.grifols.com.

À propos du déficit en alpha1-antitrypsine
Le déficit en alpha1-antitrypsine, également connu sous le nom de déficit en AAT ou alpha-1, est une pathologie héréditaire qui entraîne une réduction significative du taux d'une protéine naturelle appelée inhibiteur de l'alpha1-protéinase. Bien qu'elle soit rare, alpha-1 est la cause la plus courante d'emphysème génétique chez les adultes et de maladie du foie chez les enfants. Les personnes atteintes d'alpha-1 développent souvent une bronchopneumopathie chronique obstructive (BPCO) grave qui engendre des handicaps et le décès prématuré. On estime que le nombre de personnes touchées par l'alpha-1 s'élève à 200 000 en Amérique du Nord et en Europe, bien que plus de 90 % soient non diagnostiquées.

À propos de PROLASTIN® et PROLASTIN®-C

PROLASTIN-C et PROLASTIN sont indiqués dans le traitement du déficit en alpha1- antitrypsine (AAT) chez les patients souffrant d'emphysème panlobulaire. Le déficit en AAT est une maladie génétique caractérisée par des taux bas de protéine alpha1 qui peuvent engendrer l'emphysème chez les adultes et la maladie du foie surtout chez les enfants. La protéine active qui entre dans la composition du PROLASTIN-C augmente le taux de protéine chez les patients atteints de déficit en AAT. PROLASTIN-C est homologué aux États-Unis et au Canada, tandis que PROLASTIN est homologué et enregistré dans certains pays européens et d'Amérique du Sud.

Mises en garde importantes à propos de PROLASTIN®-C

PROLASTIN-C, l'inhibiteur de l'alpha1-protéinase (humain) est indiqué dans le traitement d'augmentation chronique et d'entretien chez les adultes souffrant d'emphysème lié à un déficit en inhibiteur de l'alpha1-protéinase (déficit en alpha1-antitrypsine). Des essais cliniques aléatoires et contrôlés n'ont pas démontré les effets du traitement d'augmentation avec tout inhibiteur de l'alpha1-protéinase (alpha1-PI) pour les épisodes d'exacerbations pulmonaires ou la progression de l'emphysème lié au déficit en alpha1-antitrypsine. PROLASTIN-C n'est pas indiqué dans le traitement des pathologies pulmonaires pour les patients chez lesquels un déficit en alpha1-PI grave n'a pas été diagnostiqué.

PROLASTIN-C peut contenir des traces de IgA (immunoglobulines A). Les patients produisant des anticorps anti-IgA, soit des sujets atteints d'un déficit sélectif ou grave en IgA, présentent un risque élevé d'hypersensibilité et de réactions anaphylactiques graves. PROLASTIN-C est donc contre-indiqué chez les patients qui présentent des anticorps anti-IgA.

Les effets indésirables les plus courants liés au médicament et signalés pendant les essais cliniques chez ≥1% des sujets étaient les suivants : frissons, malaise, maux de tête, éruptions cutanées, bouffées de chaleur et prurit. L'effet indésirable le plus grave observé lors des études cliniques sur PROLASTIN-C était une éruption cutanée sur l'abdomen et les extrémités, survenue chez l'un des sujets.

PROLASTIN-C est fabriqué à partir du plasma humain. Les produits à base de plasma humain peuvent être associés à un risque de transmission d'agents infectieux, p. ex. de virus et, en théorie, de l'agent causant la maladie de Creutzfeldt-Jakob (MCJ).

Vous pouvez consulter des informations posologiques détaillées à l'adresse http://www.talecris-pi.info/inserts/Prolastin-C.pdf

Vous êtes encouragés à signaler auprès de la FDA les effets secondaires négatifs des médicaments sur ordonnance, en consultant le site www.fda.gov/medwatch ou en appelant le 1-800-FDA-1088.

CO11-0113

SOURCE Grifols



RELATED LINKS
http://www.grifols.com

Custom Packages

Browse our custom packages or build your own to meet your unique communications needs.

Start today.

 

PR Newswire Membership

Fill out a PR Newswire membership form or contact us at (888) 776-0942.

Learn about PR Newswire services

Request more information about PR Newswire products and services or call us at (888) 776-0942.