2014

Les partenaires mondiaux font des progrès dans le combat livré aux maladies tropicales négligées selon un nouveau rapport et une carte de pointage

- Le rapport From Promises to Progress, publié lors du premier anniversaire de l'historique Déclaration de Londres sur les maladies tropicales négligées (London Declaration on NTDs), fait état des réalisations majeures, des lacunes existantes et du parcours à suivre en vue d'atteindre en 2020 des objectifs ambitieux

NEW YORK, 16 janvier 2013 /PRNewswire/ -- Les partenaires mondiaux qui luttent contre les maladies tropicales négligées (MTN) ont réalisé des avancées significatives au cours de la dernière année, alors que plus de 40 pays ont mis en place des plans détaillés pour contrôler et pour éliminer ces maladies et que d'importantes sociétés pharmaceutiques ont offert gratuitement plus d'un milliard de traitements afin de répondre à 100 pour cent des demandes en médicaments dans les pays frappés par les maladies endémiques. Ces réussites sont décrites dans un nouveau rapport, From Promises to Progress, publié aujourd'hui en prévision du premier anniversaire de la célèbre Déclaration de Londres, laquelle a permis aux partenaires publics et privés d'unir leurs forces dans le but de contrôler et d'éliminer 10 MTN d'ici 2020.

« Les perspectives de succès n'ont jamais été aussi prometteuses », mentionne la Dre Margaret Chan, directrice générale de l'Organisation mondiale de la santé (OMS). « Plusieurs millions de personnes sont enfin affranchies de la misère et de l'invalidité qui ont gardé la population captive de la pauvreté durant des siècles. Néanmoins, les progrès récents ont mis en lumière des besoins sans précédent : des stratégies plus nuancées et de nouveaux outils techniques. »

Les efforts de concertation des organismes des secteurs privé et public pour combattre les MTN, un groupe de maladies qui touche de façon disproportionnée ceux et celles qui vivent dans la pauvreté, ont été couronnés de succès. Plus d'un milliard de personnes issues de 149 pays et territoires sont malades, invalides ou défigurées à cause des MTN. Voici quelques-unes des réalisations de 2012 qui sont dignes de mention :   

  • Les plus importantes sociétés pharmaceutiques du monde ont fourni 1,12 milliard de traitements pour les MTN, soit 150 millions de plus qu'en 2011. Ces engagements ont permis de répondre à la hausse des demandes des partenaires qui sont présents dans les pays frappés par les maladies endémiques et ont permis de supprimer une entrave majeure au traitement et à la prévention des MTN.
  • Vingt-neuf pays ont commencé à recevoir de l'albendazole ou du mébendazole pour traiter ou pour prévenir l'helminthiase transmise par le sol, faisant passer la valeur des traitements à base de ces médicaments de 46 millions en 2011 à 238 millions en 2012.
  • Les dépenses du Royaume-Uni en matière de MTN, qui s'élevaient à 24,7 millions $ US en 2011, ont atteint 42,5 millions $ US en 2012, alors que l'Agence de développement international des États-Unis a accru de façon constante ses dons au cours des dernières années, lesquels se chiffrent à 89 millions $ en 2012. Ces donateurs et bien d'autres se sont engagés à soutenir financièrement des programmes intégrés, à appuyer le renforcement et le développement des programmes existants, à augmenter les fonds consacrés à la cartographie des maladies, à améliorer les stratégies des programmes par l'entremise de la recherche, et à mettre au point de nouveaux outils.
  • Plus de 40 pays ont élaboré des plans pluriannuels intégrés relatifs aux MTN. Le Brésil, le Burundi, le Cameroun et le Honduras ont déjà lancé les leurs.
  • Deux tests de diagnostic pour les MTN ont reçu l'autorisation réglementaire : le tout premier test d'immunochromatographie sur membrane permettant de détecter la maladie du sommeil a été mis sur le marché en décembre 2012, et un nouveau test de diagnostic accéléré de la filariose lymphatique sera commercialisé au premier semestre de 2013.

« Ces données démontrent que l'on ne parle pas seulement de médicaments livrés ou de fonds engagés. Elles signifient que des millions de personnes n'ont pas eu à vivre dans la douleur et dans les souffrances causées par ces maladies débilitantes », soutient Christopher A. Viehbacher, chef de la direction de Sanofi. « Grâce à des partenariats nouveaux et novateurs, nous pouvons continuer à travailler pour rompre le cycle de la pauvreté et pour surmonter les embûches que les MTN dressent. »

L'OMS a aussi publié aujourd'hui son deuxième rapport sur les MTN, qui s'intitule Sustaining the Drive to Overcome the Global Impact of Neglected Tropical Diseases. Il présente le parcours à suivre en vue d'atteindre les objectifs fixés pour 2020, énumère les défis à relever et propose des plans pour combattre chaque maladie. Ensemble, ces deux rapports permettent à la communauté MTN d'avancer d'un même pas.

Afin de coordonner les efforts et de mesurer les progrès réalisés, les partenaires ont établi une carte de pointage qui évalue la concrétisation des promesses faites lors de la Déclaration de Londres. Publiée aujourd'hui en même temps que le rapport, cette carte de pointage fait état des progrès accomplis et souligne les éléments qui méritent davantage d'attention si les partenaires veulent accomplir les objectifs de 2020. De plus, la carte de pointage et le rapport établissent des jalons pour multiplier les réussites en 2013 et dans les prochaines années. Ces jalons orienteront le monde entier vers l'atteinte des objectifs fixés.

« La concertation de tous les intervenants, soit les autorités gouvernementales, les donateurs, l'industrie et les ONG, est essentielle pour réaliser des percées qui changent la donne dans le combat contre les MTN », affirme Simon Bush, directeur des MTN à Sightsavers International et ancien président du réseau NTD NGDO. « Je constate que la collectivité MTN déploie des efforts considérables pour s'unir dans le but d'intensifier les traitements nécessaires et cela me donne l'espoir que nous serons capables d'éradiquer quelques-unes des pires maladies qui affligent notre planète. »

En plus d'énumérer les gains enregistrés au détriment des MTN, le rapport From Promises to Progress constate également plusieurs lacunes. Les analyses préliminaires suggèrent que le déficit de financement annuel requis pour implanter les programmes liés aux MTN atteindrait approximativement 300 millions $ en 2020, ce qui empêcherait l'intensification des activités essentielles et mettrait en danger des centaines de millions de personnes. Les partenaires devront renforcer leur capacité d'implantation à l'intérieur des pays frappés par les MTN endémiques en investissant davantage dans la cartographie des maladies et en accélérant la recherche et le développement de nouveaux outils nécessaires pour détecter, traiter et prévenir les maladies. Pour apporter des changements durables et pour s'attaquer aux causes de ces maladies, la collectivité MTN devra aussi se pencher sur d'autres variables, dont l'eau, la salubrité et l'éducation.

Démontrant leur détermination à corriger ces lacunes, près de 500 parties intéressées en provenance de divers milieux se sont rencontrées en novembre 2012 à la Banque mondiale pour discuter de la meilleure façon de relever les défis et de reproduire les pratiques exemplaires dans les zones et les pays aux prises avec ces maladies.

« En appuyant la Déclaration de Londres l'année dernière, un impressionnant regroupement de partenaires a pris l'engagement de redoubler d'efforts pour contrôler ou pour éliminer les MTN d'ici la fin de cette décennie. Cette année, les paroles se sont concrétisées », fait valoir Trevor Mundel, président de Global Health de la Fondation Bill & Melinda Gates. « En travaillant ensemble, nous pourrons à terme protéger des millions de personnes contre l'invalidité, le défigurement et la mort. »

From Promises to Progress est la première parution de ce qui deviendra un rapport annuel sur les engagements mondiaux ayant pour but de contrôler et d'éliminer les MTN. Pour consulter l'intégralité du rapport ainsi que la carte de pointage et pour en apprendre davantage à propos du combat contre les MTN, veuillez visiter www.unitingtocombatntds.org.

Uniting to Combat Neglected Tropical Diseases
Uniting to Combat NTDs est un regroupement d'organismes résolus à contrôler et à éliminer 10 maladies tropicales négligées (MTN) d'ici 2020, un objectif que l'OMS s'est fixé. Grâce à la collaboration de ses partenaires, Uniting to Combat NTDs veut paver une nouvelle voie vers la santé et la viabilité au sein des collectivités les plus pauvres de la planète. Les organismes affiliés ont signé la Déclaration de Londres sur les MTN, adoptée le 30 janvier 2012.

SOURCE Uniting to Combat NTDs



RELATED LINKS
http://www.unitingtocombatntds.org

Custom Packages

Browse our custom packages or build your own to meet your unique communications needs.

Start today.

 

PR Newswire Membership

Fill out a PR Newswire membership form or contact us at (888) 776-0942.

Learn about PR Newswire services

Request more information about PR Newswire products and services or call us at (888) 776-0942.